Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bramly, Serge] Orchidée fixe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Bramly, Serge] Orchidée fixe

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Bramly, Serge] Orchidée fixe

Message par lalyre le Mer 22 Aoû 2012 - 16:54

[Bramly, Serge]
Orchidée fixe
JC Lattès 22 août 2012
ISBN 978-2-7096-3336-9

284 pages
4ème de couverture
Il avançait dans l’air brûlant de cet après-midi de mai, en bras de chemise, son échiquier sous le coude, selon une trajectoire dont la courbe allait infléchir son destin, modifier le nôtre, et le mien par ricochet, sans doute pour longtemps, je n’ose dire pour toujours.
Marcel Duchamp, son mouchoir sur la tête, descendant la route sablonneuse de la plage d’Aïn Sebaa, c’est à mes yeux la scène pivot, l’instant fondateur.
Il y était. Quelques marches encore. J’en arrive presque à me figurer son expression, sur le seuil, lorsqu’il a écarté le rideau de perles de l’Eden.

Mon avis
Casablanca….Un roman à quatre voix, celle de l’auteur se laisse deviner, entremêlée avec celle du peintre Marcel Duchamp1887/1968, dont la démarche artistique a exercé une influence majeure sur les différends courants de l’art contemporain. Accompagné par la voix de Tobie Vidal, un universitaire français que ses recherches ont lancés sur la trace de l’artiste et pour cela, de longues conversations ont lieues avec le baron de la Cale, un nonagénaire qui a hébergé Duchamp pendant la guerre, il y a aussi la petite-fille du baron qui mêle sa voix aux autres. Une histoire de milieux et d’époques qui se croisent et s’entrecroisent, une histoire de double passion et de double rencontre, une troublante histoire d’amour. C’est un roman bien écrit que j’ai apprécié mais j’ai dû m’accrocher, il n’empêche que je ne connaissais pas ce peintre qui est pourtant un peintre contemporain. 4/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5937
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum