Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Beauvoir, Simone de] Tous les hommes sont mortels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Beauvoir, Simone de] Tous les hommes sont mortels

Message par Le motard le Dim 26 Aoû 2012 - 17:15



Tous les hommes sont mortels
Folio
Simone de Beauvoir

Quatrième de couverture
Si l'on nous offrait l'immortalité sur la terre, qui est-ce qui accepterait ce triste présent ? Demande Jean-Jacques Rousseau dans l'Emile. Ce livre est l'histoire d'un homme qui l’a acceptée.

Mon avis

Encore un très beau livre de Simone de Beauvoir. L’histoire d’un homme qui boit un élixir d’immortalité au treizième siècle en Italie et qui passe à travers les ages jusqu’à l’époque contemporaine. Il y a plusieurs lectures de ce roman. D’abord l’histoire elle même vue à travers le prisme de cet homme, histoire survolée bien sur, S de Beauvoir n’a pas eu l’outrecuidance de commettre une histoire du monde en vingt volumes. Néanmoins on peut se laisser entrainer au cours des siècles par une certaine vision de quelques périodes ou évènements de l’histoire de l’Europe et des Amériques.
Mais ce n’est pas le fond du roman, L’analyse que j’en fait, c’est que c’est un roman profondément pessimiste sur l’homme, sur son incapacité à rechercher l’harmonie, sur sa volonté de toujours poursuivre des chimères, de détruire et se détruire au nom des idées, des envies, du pouvoir. De toujours chercher à assouvir ce ses désirs au détriment du bien commun. Le héros, Fosca, essaie de mettre en place un monde « parfait » tout d’abord par lui même en sa ville puis en s’appuyant sur les puissants du moment, mais il échoue, ses projets étant toujours battu en brèche par quelque parti, idéologie, religion. Ce roman a été écrit juste après la guerre et l’on peut comprendre que S de Beauvoir ait une vision pessimiste de l’humanité.
Il y a aussi une réflexion sur l’immortalité et sur le fait que ce don conduit finalement à la solitude, Fosca ne peut accompagner ceux et celles qu’il aime dans l’au delà, sa vie est un éternel recommencement mais sans effacer complètement les souvenirs passés. Il n’a plus gout à rien, plus rien ne peut l’émouvoir, le surprendre, il vit finalement un enfer et même celles qui pourraient l’aimer s’en détournent car elles savent qu’avant et après elles il y en a eu et il y en aura d’autres qui l’ont aimé et l’aimeront et qu’elles ne sont qu’un bref moment dans sa vie d’éternel. D’une certaine manière S de Beauvoir nous amène à réfléchir à l’amour entre un homme et une femme et au fait que s’il existe c’est parce qu’il a un début et une fin.
C’est vraiment un très beau roman, superbement écrit.

Le motard
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 252
Age : 60
Localisation : 92
Emploi/loisirs : aquarelle, moto, sport
Genre littéraire préféré : roman, policiers, BD
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Beauvoir, Simone de] Tous les hommes sont mortels

Message par marona le Lun 27 Aoû 2012 - 2:13

Très belle critique Le motard Smile
Je le note !
avatar
marona
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 168
Age : 27
Localisation : Casablanca
Emploi/loisirs : Ingénieur/ Cinema, lecture, internet
Genre littéraire préféré : Roman classique, roman maghrebin, philosophie, soufisme...
Date d'inscription : 15/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum