Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Wul, Stefan] Rayons pour Sidar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rayons pour Sidar

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Wul, Stefan] Rayons pour Sidar

Message par Pinky le Lun 27 Aoû 2012 - 22:31

RAYONS POUR SIDAR



SF

187 pages édité au fleuve noir en 1957, réédité en livre de poche

Résumé

Sur la planète Sidar qui doit être donnée aux xress, Lorrain part à la recherche de son double robot, Lionel. Avec lui, il doit accomplir une mission vitale pour Sidar. Mais attention, Sidar est la planète de tous les dangers, surtout lorsqu'on doit voyager à pied.

Mon ressenti

Encore un coup de cœur, j’ai beaucoup aimé le délire de cette histoire. Un physicien est le dernier recours pour sauver la planète de rats géants (je vous laisse imaginer) qui arrivent en vaisseaux… car nos dirigeants ont décidé de céder la planète… et les Xressiens ont promis aux Sidariens de les libérer des humains… Bref, entre les deux mon cœur balance.

Le livre parle de colonisation mais surtout du rapport entre les personnes, les civilisations, les cultures… dans un décor merveilleux surréaliste, dangereux, il n’est pas simple de vivre ou de survivre sur Sidar car il faut sans cesse affronter la faune ou la flore. L’imagination de Wul n’a pas de limite et j’adore.
De l’incroyable, des renversements de situation, un monde décalé ou les hommes ont comme meilleur ami un double d’eux-mêmes, un robot qui contrairement à eux ne vieillira jamais, un frère jumeau… et il y a encore plein de choses surprenantes à découvrir dans cette histoire…
La fin est vraiment époustouflant, il fallait oser et c’est vraiment dingue… J’aurai aimé le voir (je sais c’est de la fiction mais quand même), penser déplacer une planète comme on remorque un véhicule…

Au-delà, de tout cela, le livre reste une belle métaphore de la guerre d’Algérie qui se déroulait à l’époque…

A découvrir
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5886
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum