Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Chamoiseau, Patrick] L'empreinte à Crusoé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur L'empreinte à Crusoé

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Chamoiseau, Patrick] L'empreinte à Crusoé

Message par Sharon le Mar 28 Aoû 2012 - 21:57


Titre : L'empreinte à Crusoé.
Auteur : Patrick Chamoiseau.
éditeur : Gallimard
Nombre de pages : 290.

Quatrième de couverture :

Robinson Crusoé vient de passer vingt ans de solitude dans son île déserte. Il a dû reconstruire son équilibre. C'est avec fierté, celle d'avoir soumis l'île à sa domination, qu'il entame ce matin-là une promenade rituelle sur la plage où il avait mystérieusement échoué il y a tant d'années. C'est alors qu'il découvre l'inconcevable : dans le sable, une empreinte. Celle d'un homme. Passé l'affolement, puis la posture agressive et guerrière, le solitaire s'élance à la recherche de cet Autre qui lui amène ce dont il avait oublié l'existence : l'idée même de l'humain. Commence alors une étrange aventure qui le précipite en présence de lui-même et d'une île inconnue jusqu'alors. Celui qui avait réussi à survivre sans civilisation, sans culture, sans autrui, doit maintenant affronter ce qu'il n'aurait pu imaginer ailleurs qu'ici : la relation à l'impensable.

Mon avis :

Je ne vous cacherai pas que j'ai eu du mal avec ce livre, mais pas pour les mêmes raisons que pour En chute libre de Carl de Souza. Mon soucis est que Patrick Chamoiseau s'est inspiré de Robinson Crusoé de Daniel Defoe, livre lu il y a cinq ans, avec lequel je n'ai eu aucune affinité. Le second est plus technique : le texte ne comporte pas de majuscule, puisqu'il est uniquement ponctué par des virgules et des points-virgules, et j'ai eu du mal à me faire à cette écriture. Maintenant, je sais très bien que c'est un réflexe de professeur de français, et que ce choix d'écriture est parfait pour montrer le cheminement de la pensée de Robinson, qui suit son cheminement physique à travers l'île qu'il croit avoir asservie.
J'ai été sensible à la version que donne Patrick Chamoiseau du mythe de Robinson Crusoé. Il prend son héros à un moment de crise, à un moment où il cherche à se redéfinir en tant qu'être humain, lui qui pour la première fois se retrouve confronter à un Autre alors que depuis vingt ans, Robinson est seul sur son île. J'ajoute que l'Autre est bien un égal dans l'esprit de Robinson, peut-être menaçant, mais il n'est pas un sauvage qu'il lui faudra civiliser, comme le Vendredi de Defoe.
Robinson (qui n'est même pas sûr de se nommer ainsi mais a choisi de prendre cette identité qui est peut-être la sienne) visite à nouveau l'île, ce qu'il a nommé, aménagé, domestiqué au fil des années. Il cherche également à se définir en tant qu'être humain et se rend compte que ce qu'il tenait pour acquis (le langage, la lecture, l'écriture) ne l'est pas autant qu'il le pense. Sa capacité à se questionner, à se remettre en cause, prouve son humanité. Je l'ai trouvé plus humble que le Robinson de Defoe, plus sensible au fur et à mesure de son récit à ce qui l'entoure, il n'est plus le centre et le créateur du monde, il est un élément du monde, parmi d'autres.
Au final, il m'a fallu apprivoiser cette écriture mais une fois que j'ai réussi à rentrer dans le texte, j'ai beaucoup apprécié sa musicalité et sa capacité transcrire les sensations de Robinson.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7236
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chamoiseau, Patrick] L'empreinte à Crusoé

Message par marie do le Mar 28 Aoû 2012 - 23:39

Hummmm, je ne sais pas ... un peu trop complexe pour moi sans doute, je ne pense pas pouvoir m'évader avec ce roman, merci Sharon !
avatar
marie do
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3759
Age : 51
Localisation : corse
Genre littéraire préféré : Assez varié : thriller, roman historique, contemporain, bd .....
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chamoiseau, Patrick] L'empreinte à Crusoé

Message par Sharon le Mar 28 Aoû 2012 - 23:41

Merci de ta visite Marie Do.
T'évader... non, pas vraiment. Il m'a fallu presque cent pages pour apprivoiser le style de l'auteur.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7236
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chamoiseau, Patrick] L'empreinte à Crusoé

Message par lalyre le Jeu 7 Nov 2013 - 0:10

A lire ce que tu écris de ce livre Sharon, il me paraît difficile à comprendre. Merci de ton avis
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5705
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chamoiseau, Patrick] L'empreinte à Crusoé

Message par louloute le Jeu 7 Nov 2013 - 0:29

Merci Sharon pour ta critique   Very Happy  Je laisse Marie Do et Lalyre le lire, je lirais leurs critiques  lol!
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10087
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chamoiseau, Patrick] L'empreinte à Crusoé

Message par lalyre le Lun 25 Nov 2013 - 19:49

[Chamoiseau, Patrick]
L'empreinte à Crusoé
Folio septembre 2013
ISBN 978 2 07 045350 4
330 pages
Quatrième de couverture
Robinson Crusoé vient de passer vingt ans de solitude dans son île déserte. Il a dû reconstruire son équilibre. C'est avec fierté - celle d'avoir soumis l'île à sa domination - qu'il entame ce matin-là une promenade rituelle sur la plage où il avait mystérieusement échoué il y a tant d'années. C'est alors qu'il découvre l'inconcevable : dans le sable, une empreinte. Celle d'un homme. Passé l'affolement, puis la posture agressive et guerrière, le solitaire s'élance à la recherche de cet Autre qui lui apporte ce dont il avait oublié l'existence : l'idée même de l'humain. Commence alors une étrange aventure qui le précipite en présence de lui-même et d'une île inconnue jusqu'alors. Celui qui avait réussi à survivre sans civilisation, sans culture, sans autrui, doit maintenat affronter ce qu'il n'aurait pu imaginer ailleurs qu'ici : la relation à l'impensable.

Mon avis
Je pense que ce livre est une réécriture époustouflante du mythe littéraire qu’est Crusoé. Bien évidement je me suis amusée grâce aux descriptions de l’île ou parfois l’on s’y croirait par la contemplation des lieux mais aussi par l’ouïe, le chant des oiseaux et le bruit des animaux, on reçoit le souffle du vent de l’océan mais aussi les parfums de la forêt, tous nos sens sont interpelés dans ce récit, même le goût des viandes des proies que Crusoé tue lors de ses pérégrinations. L’invasion des tortues m’a fait frissonner, j’ai imaginé Crusoé étendu au milieu de ces bestioles. La découverte d’une empreinte de pied humain, le met dans tous ses états, bouleverse sa quiétude qu’il avait construite dans sa solitude. Le récit est énigmatique se déroulant au XVllème siècle, me fait penser à un conte philosophique de notre époque. J’ai vraiment aimé ce livre ou s’impose le point-virgule, allez savoir pourquoi ?, cela ne m’a nullement dérangée lors de ma lecture. J’ai apprécié la fin mais sans rien dévoiler, je cite ce proverbe « Tel est pris, qui croyait prendre…
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5705
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chamoiseau, Patrick] L'empreinte à Crusoé

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum