Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Jacq, Christian] Ramsès - Tome 3: La bataille de Kadesh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre :

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Jacq, Christian] Ramsès - Tome 3: La bataille de Kadesh

Message par se1ena le Jeu 30 Aoû 2012 - 13:29



Présentation :

Dans les plaines d'Anatolie, le fracas des armes enfle : les Hittites s'apprêtent à fondre sur l'Égypte. Brisant le pacte de non-agression passé avec le roi Séthi, leurs guerriers barbares ont mis à sac les forteresses du Chemin d'Horus. Ramsès, qui a respecté jusqu'ici la politique pacifique de son père, doit se résoudre à la guerre.
Une guerre totale. Car ses ennemis ne reculent devant rien. Il flotte au palais royal comme une odeur de trahison. Et Pharaon doit, plus que jamais, savoir ou sont ses amis. À vingt-cinq ans, il a déjà prouvé sa capacité à gouverner l'Égypte. Aujourd'hui, il doit démontrer aux dieux qu'il peut la défendre.

416 Pages
02 Octobre 2007
Éditions Pocket
6.70€ / 11,95$

Mon avis:

Ce n'est pas vraiment un secret, j'adore L'Egypte Ancienne et particulièrement le Pharaon Ramsès II. Je ne suis pas déçue, même si la profusion de "magie" noire et blanche ou celle des Dieux me dérange un peu.

Pour situer le contexte historique, il faut savoir que deux puissances, totalement différentes, s'opposaient. L'Egypte contrôlait Canaan et la Nubie, sa frontière s'arrêtant à Kadesh. Sethi avait beaucoup donné pour que la paix soit maintenue à cette frontière et Ramsès faisait tout pour faire respecter cette limite, malgré un vif désir de s'emparer de la forteresse de Kadesh. Vivant pour la loi de Maat "Verité, Justice et Harmonie", Ramsès fait taire ses rêves de grandeur, craignant de mener une guerre qui coûterait la vie à nombre d'hommes de son peuple.

L'Empire Hittite était un peuple qui ne vivait que pour la guerre, la violence et l'expansion. Il rêvait des abords du Nil et voulait faire de l'Égypte le grenier de l'Empire Hititte. Muwatalli, assoiffé de pouvoir, mais rusé, s'empare de divers endroits fidèles à Ramsès par la ruse et le Pharaon n'a d'autre choix que de partir en campagne pour récupérer les forteresses prises. Les préparatifs tout autant que la bataille elle-même, la vision dans l'Empire Hittite étant montrée aussi, a été tout simplement extraordinaire! Voir comment les deux camps se préparaient et prendre connaissance de leur état d'esprit différent était captivant!

En même temps que la guerre se prépare, Chénar tisse sa toile autour de Ramsès, mais la chance sourit au Pharaon. Qui sème le vent, récolte la tempête et Chénar se retrouve bientôt à faire face à ce qu'il a engendré. L'étau se resserre et je dois dire que ça m'a plu de le voir ainsi se démener pour sauver sa peau, lui qui intrigue contre Ramsès en toute impunité depuis maintenant quatre ans. Un des personnages, je ne dirai pas lequel, car ça pourrait laisser trop d'indices, m'a beaucoup ému de par sa loyauté envers Ramsès, ce fut une véritable surprise de le découvrir tel qu'il était vraiment.

Le couple formé par Nefertiti et Ramsès est touchant et déchirant. Ils sont passionnément amoureux l'un de l'autre, mais leur existence, lui en tant que Pharaon et elle comme Grande Épouse royale, est vouée à L'Égypte et leur propre personne ne passe qu'en deuxième. Ils ont peu de temps de sérénité ensemble, la période est troublée et ils doivent faire face à des attaques qui viennent de partout. Les peuples éloignés courbent l'échine devant l'envahisseur Hititte, une magie noire est à l'oeuvre et s'attaque à Nefertiti, l'armée semble manquer cruellement de confiance et semble vaincu d'avance, Ramsès doit faire face à un réseau d'espionnage Hititte sur son territoire, Moïse demeure toujours introuvable et suspecté de meurtre... Bref, l'action ne manque pas, mais on sent que Ramsès, malgré son amour pour l'Égypte, aimerait bien tout oublier pour passer quelques instants avec son épouse. Revirement de situation dans ce tome : Ramsès, que je croyais aveugle à ce qui se passait sous son nez, est finalement plus clairvoyant qu'on nous le laisse croire dans le premier et deuxième tome! La grandeur de Ramsès est encore une fois superbement bien démontrée, même si parfois je me demande s'il a des défauts celui-là!

Les descriptions de Christian Jacq sont rigoureuses, minutieuses et heureusement ne tombent pas dans le bourrage de crâne académique. Tout est bien disséminé à travers le roman et nous fait absorber la vie et les moeurs de cette contrée, à cette époque, sans mal avec tous les détails qu'il faut pour pouvoir s'émerveiller. Le choix de rendre les Dieux Égyptiens aussi présents, vivants et aussi... influents je pourrais dire, est certes discutable et je dois dire qu'à quelques reprises ça m'a fait soupirer tellement on déformait la réalité historique, mais à d'autres occasions, cela ajoutait juste la petite touche qu'il fallait pour véhiculer certains sentiments et messages. Bon, c'est sûr qu'en lisant ce genre d'ouvrage, je veux plus rêver que m'instruire. Pour apprendre, j'ai mes encyclopédies sur l'Égypte Ancienne. Non, ce que Christian Jacq fait, c'est rendre vivant les croyances et la mentalité de ce peuple résistant et noble.

On retrouve aussi Moïse et vu la manière dont l'auteur a traité la bataille de Kadesh, j'ai tout simplement trop hâte de voir comment il traitera l'affrontement entre Moïse et Ramsès (qui passe selon certain historien pour être le Pharaon de l'Exode). En fait, la dimension "magique" de cette saga y trouve peut-être son explication. Si le but de l'auteur est bien de traiter cet affrontement dans le prochain ou dernier tome, je vois mal comment il aurait pu en parler comme la bible en parle sans donner un certain pouvoir aux Dieux (ou Dieu, dans le cas de Moïse).

Bref, comme depuis le début de cette saga, j'ai passé un excellent moment livresque, faisant un voyage extraordinaire à une époque où l'Égypte était synonyme de grandeur et splendeur!

4/5


Dernière édition par Elyuna le Sam 28 Sep 2013 - 18:10, édité 3 fois (Raison : ajout sondage)
avatar
se1ena
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 555
Age : 29
Localisation : Québec
Genre littéraire préféré : De tout ou presque!
Date d'inscription : 26/10/2011

http://dansmabullelivresque.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum