Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Ledun, Marin] Les Visages Ecrasés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Ledun, Marin] Les Visages Ecrasés

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Ledun, Marin] Les Visages Ecrasés

Message par LOUBHI 49 le Dim 16 Sep 2012 - 13:29




Livre lu dans le cadre du partenariat et en tant que membre du Jury du Prix du Meilleur Polar des lecteurs de Points 2012.

Quatrième de couverture :

Objectifs inatteignables, management à la menace, restructurations et mises au placard... Personne ne connaît ça mieux que moi. Vincent Fournier, salarié d'un centre d'appels au bout du rouleau, m'a tout raconté avant que je ne mette fin à ses souffrances. Définitivement. C'est mon boulot, je suis médecin du travail. Ecouter, soigner. Avec le traitement approprié, quel qu'il soit.

Avis et commentaires :

Polar récompensé par le Grand Prix du Roman Noir au Festival du Film Policier de Beaune, voilà un polar, pour le moins atypique puisque dès les premières pages, on connaît le nom et la fonction du tueur de Vincent Fournier. C'est en effet le docteur Carole Matthieu, médecin du travail en charge du suivi et de l'aide des salariés d'un plateau téléphonique clientèle, qui face à la trop grande misère des salariés à la fois psychiques, physiques et mentales en arrive à la solution la plus radicale avec le meurtre de Vincent Fournier.

Ce qu'elle ignore c'est la cascade des évènements tragiques avec des victimes co-latérales semble-t-il, provoquées par l’enquête policière que va mener le lieutenant Revel sur le site alors que Carole va chercher à lier plusieurs évènements pour comprendre le déroulé des autres incidents (suicide, bousculade, bagarre) dramatiques qui ont précédé ou succédé le meurtre qu'elle a commis.
Alors que Carole s'enfonce dans sa propre dépression, les suites d'une agression sur son lieu de travail, son échec en tant que mère et épouse, en montant le dossier qui devrait alerter les autorités et poursuit son travail auprès des salariés, la faille initiale s'élargit pour la précipiter dans une course dont le côté périlleux et tragique se précise alors même qu'elle va découvrir que ses convictions profondes sont remises en cause.

Brûlant d'actualité, sujet mené sous un angle original mais le tout se laisse lire.



_________________
Lectures en cours :

- "Pauca Mea " de Victor Hugo.
- "Hiver à Sokcho" d'Elisa Shua Dusapin.
- " Les Mains Lachées" d'Anaïs Llobet.
- "Marguerite" de Jacky Durand".

La pensée du moment :

"Les Hommes sont malheureux parce qu'ils ne réalisent pas les rêves qu'ils ont" Jacques Brel.
avatar
LOUBHI 49
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2207
Age : 51
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Commercial Régional
Genre littéraire préféré : Historique / Roman Français/Littérature Classique
Date d'inscription : 09/01/2010

http://www.passiondelecteur.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ledun, Marin] Les Visages Ecrasés

Message par adtraviata le Lun 15 Oct 2012 - 22:41

Si vous aimez les romans hyper réalistes, si vous avez envie d'être secoués au rythme des crises cyclothymiques de Carole Matthieu, médecin du travail, dépressive mais néanmoins bourrée de tranquillisants et autres substances anxiolytiques qui lui font entrevoir clairement LA solution aux problèmes des salariés dont elle a la charge, ce livre est pour vous.

Dès le début, un meurtre est perpétré, on en connaît l'auteur, puisque c'est le narrateur de ce roman, le tout sera de savoir combien de temps le meurtrier va tenir jusqu'à ce que le lieutenant Revel arrête le criminel, et de découvrir en sus comment le dit criminel va tenter de tordre la situation à son avantage, en démontrant que c'est la faute à tout le monde dans ce centre d'appel et dans cette société de m... (pardon, je suis vulgaire, mais c'est elle qui a commencé) et que sa main à lui n'est finalement que le bras d'une justice pure (et dure, très dure)...

Vous l'aurez compris, personnellement ce roman ne m'a pas plu outre mesure, et pourtant la thématique de l'engrenage infernal des exigences économiques et financières des "hiérarchies" tout aussi impersonnelles que les "ressources humaines" qu'elles pressent comme de pauvres citrons vidés de toute substance, de la souffrance au travail, des suicides et abus de pouvoir dans les entreprises qui ont secoué et secouent encore l'opinion publique, ces thèmes, donc, sont loin de me laisser indifférente. Mais pour une fois, à un roman hyper-réaliste, je préfère un bon documentaire télé et de vrais témoignages de personnes bien réelles, cela ne m'intéresse absolument pas de savoir combien de fois Carole Matthieu se change pendant ses règles ni quelle est la couleur des pilules qu'elle régurgite pendant ses vraies fausses tentatives de suicide. Dommage, cet aspect du roman a fini par occulter chez moi la vigueur de son rythme et la réalité des travailleurs en souffrance.

J'ai conscience d'être une voix un peu discordante sur ce coup-là, mais tant pis. Je me demande même si je suis encore un bon public pour les polars finalement...
avatar
adtraviata
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 763
Localisation : Tournai (Belgique)
Emploi/loisirs : Enseignante, lecture, musique classique, cinéma, vie associative
Genre littéraire préféré : Littérature contemporaine, anglo-saxons, scandinaves, polars, jeunesse
Date d'inscription : 05/01/2011

http://desmotsetdesnotes.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum