Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Findley, Timothy] Passagers clandestins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Findley, Timothy] Passagers clandestins

Message par Pinky le Mar 20 Jan 2009 - 15:24

Passagers clandestins



470 pages édité en novembre 2008 chez Actes Sud


Résumé

Et Noé entra dans l'arche avec ses fils, sa femme et les femmes de ses fils, pour échapper aux eaux du déluge.

"Rien ne s'est passé comme on nous le raconte, écrit Timothy Findley, tout le monde le sait. D'abord, on voudrait nous faire croire qu'il n'y a jamais eu de querelles ni de mouvements de panique - personne n'aurait été piétiné, aucun animal n'aurait hurlé, aucun être humain n'aurait poussé de hauts cris. (...) On voudrait aussi nous faire croire qu'il n'y a pas eu le moindre sentiment d'effroi - que Noé et ses fils, détendus à la poupe, sirotaient du porto et fumaient un cigare sous un auvent de toile rayée de bleu et de blanc, arborant probablement casquettes de yachtmen, pantalons de coutil blanc et blazers. Que Mme Noyes et ses belles-filles remontaient la passerelle à pas légers, apprêtées, pomponnées et bien au sec sous leurs parapluies, se retournant pour crier : "Au revoir, tout le monde !" Et tous leurs amis de répondre : "Bon voyage !""

Cinquième roman de Timothy Findley après le bouleversant Dernier des fous et avant le magistral Chasseur de têtes, Passagers clandestins est la réécriture de deux mythes fameux de la Genèse. Dans cette fable néo-fantastique publiée en 1984, l'auteur, soucieux avant l'heure de biodiversité, pourfend allégrement des croyances multimillénaires et s'en prend à la figure du patriarche, Noé, être tyrannique et cruel. Face à lui, le personnage rebelle et sympathique de son épouse alcoolique et fantasque qui a choisi le camp des exclus, not wanted on the voyage, indésirables à bord.

Mon avis

Il faut se détacher de l'histoire de Noé ou de son mythe pour entrer dans l'histoire... car le moins que l'on puisse dire c'est que l'auteur apporte une autre vision, plus proche de nous et tellement plus réaliste...  Ils ont tous des faiblesses même le plus haut placé...

En tout cas, le lecteur découvre une nouvelle histoire drôle, touchante, triste, violente, parfois hard (deux assassinats... oups !), cruelle... des rapports hommes-femmes, parents-enfants....

un texte qui mêle poésie, aventure, rebondissements, justice et qui finit par révéler chacun des personnages...

Findley est un de mes auteurs préférés  mais ce livre n'est pas mon préféré... je suis ambigüe avec ce livre avec des sentiments très partagés....  
à lire
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5860
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum