Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Wataya, Risa] Appel du pied

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Wataya, Risa] Appel du pied

0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Wataya, Risa] Appel du pied

Message par lalyre le Mer 17 Oct 2012 - 14:58

[Wataya, Risa]
Appel du pied                      
Picquier Poche 2008      
ISBN 978-2-8097-0016-9            
164 pages

Présentation de l'éditeur          
A dix-neuf ans, Wataya Risa est la plus jeune lauréate jamais couronnée du prix Akutagawa, le Goncourt japonais. Et l'histoire qui a conquis le jury et le public japonais n'est sans doute pas très éloignée de sa propre expérience de lycéenne, il n'y a pas si longtemps. Ce journal intime d'une jeune fille qui n'arrive pas à s'intégrer dans sa classe est au plus près des sensations, de la contradiction des sentiments qui affleurent sous la surface unie des apparences. De ces moments où l'on cherche un sol ferme sous ses pieds, pour s'aventurer à la découverte de la vie. Et lorsqu'on se sent attirée par un garçon qui vit confiné dans sa passion pour un mannequin vedette, on aimerait bien le réveiller de son rêve pour qu'il fasse ses premiers pas avec vous, sur ce chemin incertain. Une chronique sensible, et pleine d'humour, de cet âge oscillant entre la nostalgie d'une enfance innocente et la naissance, presque malgré soi, de ce qui pourrait bien s'appeler l'amour.

Mon avis
C’est une histoire d’adolescents, Hatsu mal dans sa peau et asociale qui  ne parvient pas à s’intégrer dans sa nouvelle école d’autant plus que c’est sa première année, elle n’est pas sûre d’elle, elle se cherche, elle aimerait faire bande avec les autres mais lorsque l'on lui propose, elle refuse croyant que c’est par charité, elle déteste aimer les gens, elle pense que ça la met en danger, elle reste seule dans son coin.
Ninagawa quand à lui, se sent rebuté par la classe, c’est un solitaire qui est fan d’une star, collectionnant tout ce qui la touche que ce soit coupures de journaux, photos ou gadgets. Mais Hatsu a un faible pour le garçon c'est très difficile pour elle d’accepter ce sentiment, se sentant toujours en danger.
Dans ce petit roman on décèle une vie de famille quasi nulle, ces jeunes adolescents sont seuls face aux vicissitudes de la vie, ils ne savent que faire face à ces dérives qui les attirent. On ressent très fort le désespoir et la tristesse de ces jeunes japonais. Il n’y aucune violence dans ce roman mais je l’ai terminé sur un certain malaise car je n’ose imaginer leur avenir.
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5696
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wataya, Risa] Appel du pied

Message par louloute le Mer 17 Oct 2012 - 15:10

merci Lalyre pour ta critique Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10076
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wataya, Risa] Appel du pied

Message par lalyre le Mer 17 Oct 2012 - 15:31

louloute a écrit:merci Lalyre pour ta critique Very Happy

C'est un grand plaisir pour moi Louloute flower
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5696
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wataya, Risa] Appel du pied

Message par Yunali le Mer 17 Oct 2012 - 16:19

Il m'intéresse pas mal Smile
avatar
Yunali
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1170
Age : 33
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 18/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wataya, Risa] Appel du pied

Message par virgule le Sam 20 Oct 2012 - 22:28

J'ai voté : moyennement apprécié.

Ce roman est un premier roman, écrit à 19 ans.
Il a la fraîcheur des œuvres de littérature jeunesse.
La narratrice, Hatsugawa, nous entraîne dans son univers quotidien, entre les cours au lycée et les entraînements d'athlétisme.
Elle nous fait part de son avis sur les jeunes qui l'entourent, auxquels elle ne trouve que peu d'attraits.
Elle est seule, hors des groupes.
Elle regarde la vie de l'air désabusé qu'ont les ados grandis trop vite.
Elle cherche sa place.

Elle découvre un jour qu'il y a dans sa classe un autre élève qui, comme elle, reste à l'écart des groupes : Ninagawa.
Ce garçon n'a qu'un seul intérêt dans la vie : Oli Chang, une jeune mannequin dont il est fan.
Hatsugawa va chercher à le comprendre, à se rapprocher de lui.

Le ton du récit est vif, intéressant. Les relations entre les personnages m'ont intriguée.
Malgré tout, j'ai trouvé certaines longueurs, certains passages incompréhensibles dans cette histoire.
J'ai poursuivi ma lecture pour savoir ce qui allait se passer mais je suis restée sur ma faim.
Je ne saurai jamais exactement sur qui sont Hatsugawa et Ninagawa. C'est dommage.
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wataya, Risa] Appel du pied

Message par louloute le Sam 20 Oct 2012 - 23:13

merci Virgule pour ta critique Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10076
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wataya, Risa] Appel du pied

Message par lalyre le Sam 20 Oct 2012 - 23:15

Merci Virgule pour cette belle critique flower
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5696
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wataya, Risa] Appel du pied

Message par Sharon le Dim 21 Oct 2012 - 0:49

Merci Lalyre et Virgule pour vos avis.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7223
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wataya, Risa] Appel du pied

Message par Sharon le Mar 11 Aoû 2015 - 13:39

Mon avis :

Court roman ou longue nouvelle ? C’est probablement ainsi qu’en France, on classerait ce livre. Il nous offre un moment de la vie d’Hastu et de Ninagawa, particulier, certes, mais pas décisif.
Ce qui ressort de ce livre est la profonde solitude dans laquelle se trouvent ses personnages. Ninagawa est seul avec sa passion hors-norme pour cette mannequin-chanteuse, il n’est pas qu’une groupie, il est le détective privée de sa vie, guettant le moindre article sur elle, notant le moindre lieu où elle est passée, tel un historien de sa vie. Ninagawa vit quasiment en autarcie dans sa chambre, n’ayant que quelques contacts obligatoires avec le monde extérieur, y compris avec sa propre mère qui semble pourtant veiller sur lui, prendre soin de lui, même si lui n’aime pas que l’on prenne soin de lui.
Hatsu semble encore plus isolée que lui – volontairement. Ne trouvant sa place nulle part, ne sachant d’ailleurs pas très bien ce qu’elle veut faire de sa vie, totalement coupée des autres. Comme souvent dans la littérature japonaise contemporaine, je ne peux que remarquer le fossé entre la jeunesse et le monde des adultes : les deux évolulent les uns à côté des autres.
Y a-t-il une lueur d’espoir dans ce roman, une possibilité de changement ? Pas tant que cela, à moins d’imaginer qu’Hatsu prenne enfin les mains qui lui sont tendues.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7223
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wataya, Risa] Appel du pied

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum