Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Yoshimura, Akira] Naufrages

Aller en bas

Naufrages (Akira yoshimura)

[Yoshimura, Akira] Naufrages Vote_lcap75%[Yoshimura, Akira] Naufrages Vote_rcap 75% 
[ 3 ]
[Yoshimura, Akira] Naufrages Vote_lcap25%[Yoshimura, Akira] Naufrages Vote_rcap 25% 
[ 1 ]
[Yoshimura, Akira] Naufrages Vote_lcap0%[Yoshimura, Akira] Naufrages Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Yoshimura, Akira] Naufrages Vote_lcap0%[Yoshimura, Akira] Naufrages Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Yoshimura, Akira] Naufrages Vote_lcap0%[Yoshimura, Akira] Naufrages Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Yoshimura, Akira] Naufrages Vote_lcap0%[Yoshimura, Akira] Naufrages Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Yoshimura, Akira] Naufrages Empty [Yoshimura, Akira] Naufrages

Message par Lisalor le Ven 5 Déc 2008 - 13:19

[Yoshimura, Akira] Naufrages 97827410

Naufrages

Auteur : Akira Yoshimura
Edition :Babel
Nombre de pages : 189

Quatriéme de couverture :

Dans un village isolé entre mer et montagne, une petite communauté tente d’échapper à la misère en entretenant d’étranges coutumes. Isaku n’a que neuf ans lorsque son père part se louer dans un bourg au-delà de la montagne. Devenu d’emblée chef de famille, Isaku se voit attribuer une responsabilité dont il ne peut imaginer les conséquences. Une tempête s’annonçant cette nuit-là, d’immenses feux sont allumés sur la plage. Chargé de surveiller ce rite ancestral, Isaku va assister à l’arrivée d’un navire qui, ayant repéré les feux depuis le large, s’approche de la plage pour échapper au naufrage. Mais une barre rocheuse déchire la mer aux abords du village, et le piège se referme sur ce bateau qui, sous les yeux horrifiés de l’enfant, sombre en offrant à la communauté sa précieuse cargaison. A travers ce récit envoûtant et cruel, Akira Yoshimura évoque la violence presque primitive d’une communauté villageoise totalement isolée dans un Japon hors du temps. S’appuyant sur le cycle des saisons, il décrit les conséquences de cet enfermement sur le destin d’un enfant dont la naïveté ne peut engendrer la révolte ni quelque autre forme de jugement face à la misère.

Appréciation :

Isaku 9 ans habite un village pauvre et isolé. Pour subvenir à sa famille son pére part "se louer" en ville pendant 3 ans. Isaku endosse le role du chef de famille et ces journées sont bien remplies pour son jeune âge : pêcher pour manger, couper du bois pour se chauffer et attendre l'hiver avec bonheur que les bateaux qui passent au large fassent naufrage et s'échouent. C'est le seule moyen pour ne pas mourir de faim et que personne parte du village pour se louer. Jusqu'au jour ou arrive le fameux "bateau rouge" ......
C'est une vrai découverte que la littérature asiatique un merveilleux "conte" atroce et cruel

Ma note : 10/10
Lisalor
Lisalor
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 48
Localisation : Haute-Loire
Date d'inscription : 20/11/2008

http://lisalor.loulou.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Yoshimura, Akira] Naufrages Empty Re: [Yoshimura, Akira] Naufrages

Message par Pinky le Ven 5 Déc 2008 - 21:59

super, j'adore aussi, je le note dans mon calepin.... merci
Pinky
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6339
Age : 56
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Yoshimura, Akira] Naufrages Empty Re: [Yoshimura, Akira] Naufrages

Message par Invité le Jeu 11 Déc 2008 - 13:03

Akira Yoshimura nous livre ici, un conte sombre et cruel, violent.

Isaku, un jeune garçon de neuf ans, vivant dans une "contrée reculée d'un Japon primitif", voit son destion bouleversé un jour de printemps. Son père a été obligé de se vendre dans un village voisin pour trois ans, afin de permettre à sa famille de survivre dignement.

Isaku devient alors, par la force du destin, le chef de famille. C'est lui qui doit subvenir aux besoins de son frère, sa mère et ses soeurs. Commence alors pour lui, une vie faite de pêche, de cueillette et de divers travaux.
Parmis ceux-ci, il se voit confier la tâche de la cuisson du sel, sur la plage, lors des longues nuits d'hiver. Mais cette corvée ne sert pas seulement à cuire le sel pour l'échange contre des céréales ; Isaku, très vite, découvrira l'autre but macabre de ce travail.

"Il commençait à comprendre. Il avait été longtemps persuadé que la cuisson du sel était une cérémonie pour que les bateaux en difficulté viennent s'échouer sur la plage, et il se rendait compte maintenant que c'était surtout un moyen de provoquer un naufrage.".

Le naufrage des bateaux certains hivers, permet au village de survivre et de ne pas être rayé de la carte. Les villageois ne peuvent malheureusement, pas faire autrement, la survi de leurs familles et du village tout entier dépend de cela.

"Les naufrages avaient permis à leurs ancêtres de survivre sur cette terre, et les villageois se devaient de perpétuer la tradition.".

Ce livre bouleversant, intense, brutal, obscur est écrit magnifiquement. Très poétique, ce conte philosophique m'a littéralement transportée, absorbée. Devant mes yeux se dessinait le village d'Isaku, aux pieds des montagnes ; je sentais le froid glacial de l'hiver me mordre ; j'avais dans la bouche le goût de la soupe de riz et du saké ; je vivais au rythme des couleurs des saisons qui défilaient, gravées à jamais sur ces pages magnifique. Je pleurais en accord avec Isaku et sa famille. Mon coeur battait au rythme du sien... Ma vie se mêlait à la sienne...

Un récit dépaysant, ravageur qui joue avec la perfection littéraire.
Un chef d'oeuvre de la littérature Japonaise qui m'a subjuguée et qui a insinué le désir, pour moi, de continuer l'exploration de cette dernière.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Yoshimura, Akira] Naufrages Empty Re: [Yoshimura, Akira] Naufrages

Message par Invité le Ven 12 Déc 2008 - 1:23

Je suis convaincue : je veux le lire !!
Merci

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Yoshimura, Akira] Naufrages Empty Re: [Yoshimura, Akira] Naufrages

Message par Justemoi87 le Ven 12 Déc 2008 - 10:44

Je l'ajoute à ma LAL
Justemoi87
Justemoi87
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1585
Age : 32
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Secrétaire indépendante
Genre littéraire préféré : Un peu tout
Date d'inscription : 04/09/2008

http://books-all-around.blogspot.be

Revenir en haut Aller en bas

[Yoshimura, Akira] Naufrages Empty [Yoshimura, Akira] Naufrages

Message par christa noel le Jeu 18 Oct 2012 - 15:19

Titre: Naufrages , Akira Yoshimura

[Yoshimura, Akira] Naufrages 41y9hb10

Pages: 189

Editeur: Babel livres de poches

4 eme de couverture:
Isaku n'a que 9 ans lorsque son père part se louer dans un bourg lointain.Devenue chef de famille, le jeune garçon participe alors a l'étrange coutume qui permet à ce petit village isolé entre mer et montagne de survivre a la famine: les nuits de tempête, les habitants allument des grandes feux sur la plage, attendant que les navires en difficulté, trompés par la lumière fallacieuse, viennent s'éventrer sur les récifs, offrant à la communauté leurs précieuses cargaisons.
Sombre et cruel, ce comte philosophique épouse avec mélancolie le rythme, les odeurs et les couleurs des saisons au fil desquelles Isaku découvre le destin violent échu a ses semblables dans cette contrée reculée d'un Japon primitif.

Mon avis:

J'ai été tout de suite fascinée par ce petit livre, car il s'agit bien le récit d'une vie dure et difficile d'un tout jeune garçon, obligée d'abord a pêcher afin de nourrir sa famille, puisque le père a du se louer pour quelques années, car la pêche seule ne permettait pas de nourrir cette famille de 4 enfants et en suite de devoir participer - c'était un honneur pour lui d'être désigné-
a la cuisson su sel en allumant des grands feux la nuit sur la plage, justement pour attirer les nuits de mauvais temps, les navires en difficultés.
Le récit est très instructif, car il parle des coutumes du village, de la vie des familles et du travail, effectué déjà par des enfants très jeunes.
Je n'ai pas pu m’empêcher, de tirer un parallèle entre les pauvres pêcheurs en leur temps sur les côtes escarpées en Bretagne, qui pour survivre, devaient envoyer leurs filles comme Nou-nou dans des familles bourgeoises des grandes villes et les maçons de la Creuse, qui se louaient également pour la saison a Paris.
En tout cas, ce petit livre est attachant et je le note 5/5


Dernière édition par Elyuna le Lun 12 Oct 2015 - 19:29, édité 3 fois (Raison : Titre)
christa noel
christa noel
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 78
Localisation : St. Dizier Leyrenne
Emploi/loisirs : jardin, chiens, musique et lecture
Genre littéraire préféré : romans anglais, historiques et polars
Date d'inscription : 04/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Yoshimura, Akira] Naufrages Empty Re: [Yoshimura, Akira] Naufrages

Message par louloute le Jeu 18 Oct 2012 - 15:27

merci Christa pour ta critique je le note Very Happy
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 11608
Age : 50
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Yoshimura, Akira] Naufrages Empty Re: [Yoshimura, Akira] Naufrages

Message par Step le Jeu 18 Oct 2012 - 18:45

Merci Christa pour ta critique intéressante, je me le note !!!

_________________
Je lis:  study

  Mes listes  

----------------------------------------

[Yoshimura, Akira] Naufrages Alpha_22[Yoshimura, Akira] Naufrages Alpha_24[Yoshimura, Akira] Naufrages Alpha_23[Yoshimura, Akira] Naufrages Alpha_25 [Yoshimura, Akira] Naufrages Mini_110
Step
Step
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 8122
Localisation : France
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Yoshimura, Akira] Naufrages Empty Re: [Yoshimura, Akira] Naufrages

Message par Sharon le Dim 21 Oct 2012 - 0:53

Merci pour cette critique Christa.
Je prends note également.
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 9072
Age : 41
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

https://deslivresetsharon.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Yoshimura, Akira] Naufrages Empty Re: [Yoshimura, Akira] Naufrages

Message par lalyre le Dim 21 Oct 2012 - 11:36

Merci Christa, tu me donnes l'envie de lire ce roman ,je le note, merci flower
lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7070
Age : 87
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Yoshimura, Akira] Naufrages Empty Re: [Yoshimura, Akira] Naufrages

Message par Invité le Mer 14 Nov 2012 - 23:46

Mon avis :
C'est un véritable coup de coeur!! C'est une histoire à la fois cruelle et à la fois douce. C'est une très belle histoire et on s'attache beaucoup à tous les personnages. J'ai adoré suivre le fil des saisons avec ce petit garçon avec ses joies et ses peines primitives.
Je pense que l'auteur est partie d'histoires vraies. Ces traditions et coutumes devaient se dérouler dans le Japon primitif et on m'a aussi parler de ces histoires sur les Îles Bretonnes, donc j'ai fait aussi un peu le parallèle.
Par contre, la fin est un peu en queue de poisson et je déteste çà.
Sinon, j'ai beaucoup aimé l'histoire...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Yoshimura, Akira] Naufrages Empty Re: [Yoshimura, Akira] Naufrages

Message par Pinky le Lun 18 Mar 2013 - 20:36

Mon ressenti

Une histoire à la fois magnifique et à la fois angoissante, un lieu le long d’une côte Japonaise, et une période indéfinis : voilà le décor que l’auteur nous propose de découvrir et dans lequel va évoluer un petit garçon Isaku de 9 ans. Il est l’aîné d’une fratrie de trois enfants dont le père est parti se louer dans une ville voisine pendant 3 ans. Sa mission en tant que chef de famille : il doit assurer la subsistance des siens avec sa mère. Au travers de ce dur labeur, il découvre les rites et les apprentissages de sa communauté et va essayer de tenir sa promesse faite à son père, lui rendre les siens en bonne santé.

De manière magistrale Akira fait passer des atrocités comme une lettre à la poste. Le lecteur que je suis n’est pas choquée de prendre part à ce que fait cette communauté pour sa survie. Car c’est de survie dont il est question, au détriment des autres même si cela doit entraîner leur mort.

L’histoire est lente au début, ponctuée par le rythme des saisons et des rituels. Tel un impressionniste, Akira distille par touches de couleurs les odeurs, les paysages, les embruns, et le combat perpétuel entre l’homme et la nature. Pour que la communauté puisse tenir, il y a les rituels qui viennent ponctuer leur vie et qui sont source d’espoir pour chacun d’eux. C’est aussi ce qui les soudent, car le secret est lourd à porter mais c’est ainsi que la vie trouve son chemin malgré les conditions. C’est union entre tous les membres de la communauté est aussi à l’origine de petits bonheurs, de solidarité.

Les personnages ne sont pas fouillés en profondeur, ce n’est pas cela le primordial dans cette parabole de la vie et de la survie. Chacun est dans l’agir : ou de forcer le destin, ou de faire face au sort … cela laisse peu de temps pour l’introspection, la méditation ou les échanges voir même les apprentissages autour de la transmission. Cela renforce le côté força en mêlant courage et fragilité. Je ne peux que tirer mon chapeau pour ce petit garçon courageux qui voit que tout lui échappe (il pense qu’il n’est pas digne ou qu’il ne sait pas) et qui culpabilise de ne pas pouvoir tenir sa promesse.
Au fil des pages, Akira fait monter l’intensité et les saisons semblent s’accélérer comme le temps que nous ne maîtrisons pas.

A découvrir absolument
Pinky
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6339
Age : 56
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Yoshimura, Akira] Naufrages Empty Re: [Yoshimura, Akira] Naufrages

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum