Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Rosmorduc, Ludovic] L'héritière du temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur L'héritière du temps

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Rosmorduc, Ludovic] L'héritière du temps

Message par Sharon le Ven 19 Oct 2012 - 22:49


Titre : L'héritière du temps.
Auteur : Ludovic Rosmorduc.
Editeur : Baam.
Nombre de pages : 381.

Présentation de l’éditeur :

La fête du solstice d’été amène chaque année à Sétiladom son lot de marchands ambulants et de curiosités. Il semble que cette saison ne fera pas exception car d’inquiétants phénomènes commencent à se produire au sein de la ville : à une grossesse contre nature succède en effet l’arrivée tonitruante d’une émissaire du Diable. Ces événements suffiront à convaincre la Sainte Inquisition d’intervenir. Et si le Grand Inquisiteur est assuré du bien-fondé de sa cause, il se pourrait qu’il soit également mu par des motivations plus sombres. Héritiers de l’histoire de la Cité Ocre, mais surtout de la sagesse du vieil érudit Ambroise de Liemmos, l’alchimiste Yorel, le guerrier Dungal et leur protégée de toujours, Sixéla, vont tout mettre en oeuvre pour découvrir ce qui se cache derrière ces manifestations démoniaques.

Mon avis :

Je commencerai par ce qui me gène dans ce roman, et qui n’a, finalement, que peu de choses à voir avec ce roman : le fait que ce livre rentre dans la catégorie « ado ». Il est tout de même un cran largement au-dessus de certains romans de fantasy spécifiquement pour ado (je vous fais grâce des titres) et je suis certaine que des lecteurs adultes peuvent apprécier ce roman.

D’abord, l’auteur a su créer un monde qui se tient parfaitement, avec sa géographie, son histoire, ses us et coutumes, qui sont parfaitement intégrés au développement de l’histoire. Vous penserez au moyen-âge en les découvrant. Vous penserez aussi à l’Inquisition. En effet, la fantasy permet d’évoquer des faits et de nous interroger pas sur l’histoire, mais sur la liberté et l’intolérance. On a coutume de dire que la liberté s’arrête là où commence celle des autres. Je serai tenté de dire que dans L’héritière du temps, la liberté finit là où commencent la mesquinerie, l’ambition, l’intolérance et le respect servile à des règles absurdes (et cruelles). L’attitude obscurantiste de certains personnages ne nous plonge pas seulement dans l’intrigue, il m’a rappelé certaines périodes troubles de notre histoire, dont il reste encore quelques témoins.

L’héritière du temps est un texte fort, très bien écrit, à l’intrigue très bien construite. Même si des scènes sont difficiles, à la limite du soutenable, je ne peux que vous recommander ce livre.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7218
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum