Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Sánchez, Clara] Ce que cache ton nom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
67% 67% 
[ 2 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[Sánchez, Clara] Ce que cache ton nom

Message par Cassiopée le Dim 28 Oct 2012 - 0:42



Titre: Ce que cache ton nom
Auteur: Clara Sánchez
Traduit par Louise Adenis
Éditions: Marabout (26 Septembre 2012)
Collection: fiction
Nombre de pages: 448
ISBN: 9782501076470
Genre: Thriller psychologique

Quelques mots sur l’auteur:

Née à Guadalajara en 1955, elle a passé une partie de son enfance à Valencia, avant de s'établir à Madrid. Diplômée de philologie hispanique, elle a longtemps été enseignante, en même temps qu’elle collaborait à de nombreux média, notamment une émission de télévision consacrée au cinéma, et qu’elle écrivait des préfaces aux œuvres d auteurs étrangers comme Mishima. Elle publie en 1989 son premier roman. Ce que cache ton nom obtient le prix Nadal, l'un des plus prestigieux prix littéraires espagnol.

Quatrième de couverture:

Sandra, une jeune femme d'une trentaine d'années, a décidé de venir s'installer dans un village isolé de la côte est espagnole. Un peu paumée, Sandra - qui vient de quitter un emploi qu'elle détestait et un homme qu'elle n'aimait pas mais dont elle attend un enfant - ne sait pas quoi faire de sa vie. Alors qu'elle passe de longues heures sur la plage, perdue dans ses pensées, Sandra fait la connaissance des Christensen, un couple d'octogénaires norvégiens installés dans le village depuis des années. Rapidement, le lien qui unie Sandra à ce couple devient plus qu'une simple amitié. Ils la prennent sous leurs ailes, décident de l'aider et la traitent comme la petite-fille qu'ils n'ont jamais eue. Mais un vieil homme tout juste débarqué d'Argentine, Julián, va venir perturber cette union fragile.


Mon avis:

« Tu t’en repentiras, quand la vie sera passée et que tu comprendras ce qui était vraiment important. » (page 305)

Chacun met ses priorités où il le juge bon.
Pour Julián, il s’agit en apparence, de finir sa vie de retraité, tranquille sans trop se disputer avec sa fille. Une lettre de son ami Salva, un vieux monsieur comme lui, installé près d’Alicante l’incite à le rejoindre. Il part et se retrouve confronté à son passé, à cette quête incessante des rescapés d’un camp nazi. Il fait partie d’un groupe qui ne pardonnera pas, qui veut faire endurer aux tortionnaires le pire. Ensemble ou séparément ils traquent et c’est devenu leur raison de vivre. Indirectement, Salva, ancien survivant comme lui, le guide vers ceux qu’il faut punir.
Sandra est une jeune femme d’aujourd’hui, tatouée, piercée, enceinte d’un homme dont elle se demande si elle l’aime toujours… Elle a besoin de faire le point, de prendre du recul et elle atterrit dans la même station balnéaire que Julián.
Ils ne sont pas en ces lieux pour les mêmes raisons mais vont finir par se rencontrer….

Alternant le « je » entre Julián et Sandra, l’auteur leur donne la parole tour à tour pour raconter les faits, donner leurs impressions, faire le point, se poser des questions.
Leur relation est ambiguë, faite d’interrogation, de prudence, de défiance avant que la confiance s’installe. Rien n’est simple, ni pour l’un, ni pour l’autre.
Julián peut-il imposer sa lutte à une jeune femme, enceinte de surcroit, qui pourrait être sa petite fille ? Peut-elle abandonner cet homme âgé qui semble si fragile ?

L’alternance des deux points de vue évite de ressentir un effet de longueur. On pourrait penser que ce livre manque d’action mais il n’en a pas besoin pour vous prendre aux tripes et que vous ressentiez « l’ambiance » doucereuse et nauséabonde s’installer. La manipulation de certains personnages, leur rôle plus ou moins glauque sont très bien décrits. C’est plus un roman qui sonde les âmes et renvoie des questions qu’un livre où tout s’enchaîne très vite.
De plus, il ne manque pas de mettre en scène quelques sujets, qui, bien qu’évoqués dans d’autre opus, renvoient le lecteur à ses réactions personnelles.
Qu’en est-il de l’éternelle jeunesse ? Comment bien vieillir ?
Peut-on oublier la torture, la souffrance, l’injustice, l’horreur ? Vaut-il mieux vivre avec et essayer d’avancer sans trop en parler ou être toujours prêts à se venger, profitant de la moindre opportunité, faisant de sa vie une traque incessante quitte à s’oublier, à abandonner ceux qu’on aime?
Celui qui a fait le mal, comment peut-il se regarder dans un miroir, vivre sereinement ?
Faut-il parler de tout cela aux générations futures et avec quels mots?
Et surtout, comme la phrase que j’ai mise en exergue, quelles sont les bonnes priorités, les bons choix ? Est-ce que parfois, préoccupé par des questions qui nous semblent existentielles, nous ne passons pas à côté de ce qui pourrait devenir le principal dans notre vie: le sourire d’une personne qu’on aime, un ciel étoilé, un coucher de soleil, un repas agréable, un bon livre ?....

Ce livre est bien écrit, l’auteur sait tour à tour, se mettre dans la peau d’un octogénaire, puis dans celle d’une jeune femme enceinte. Le style est intimiste puisque la lecture nous entraîne loin dans les pensées et les raisonnements des deux protagonistes.
La traductrice a su trouver les mots justes et précis pour que l’atmosphère s’appesantisse de pages en pages, nous obligeant à avancer de plus en plus vite jusqu’au dénouement final. C’est peut-être là que je mettrai un bémol; la fin m’a un peu déçue. Je l’ai trouvée trop « facile « mais cela n’a, en rien, gâché mon plaisir de lecture et je relirai volontiers Clara Sánchez.


avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 9131
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sánchez, Clara] Ce que cache ton nom

Message par louloute le Dim 28 Oct 2012 - 10:09

Merci Cassiopée pour ta très belle critique Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10376
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sánchez, Clara] Ce que cache ton nom

Message par Sara2a le Dim 28 Oct 2012 - 10:25

Merci pour cette nouvelle découverte Cassiopée , je note !
avatar
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 47
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sánchez, Clara] Ce que cache ton nom

Message par lalyre le Dim 28 Oct 2012 - 11:08

Merci Cassiopée pour cette belle critique qui me donne envie de lire ce livre, je le note flower
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5932
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sánchez, Clara] Ce que cache ton nom

Message par chocolette le Dim 28 Oct 2012 - 15:34

Je le note aussi, merci Cassiopée! flower
avatar
chocolette
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3784
Age : 66
Localisation : Hainaut.Belgique.
Emploi/loisirs : lecture,promenade,cinéma,mots fléchés.
Genre littéraire préféré : Policier et un peu de tout...pas de SF!
Date d'inscription : 13/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sánchez, Clara] Ce que cache ton nom

Message par Salsera15 le Lun 29 Oct 2012 - 15:34

Je le note, il a l'air très bien!
avatar
Salsera15
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 363
Age : 28
Localisation : St-Jérôme
Emploi/loisirs : Étudiante en communication
Genre littéraire préféré : Drames romantiques, jeunesse et fantasy
Date d'inscription : 18/07/2011

http://salsera15.blogspot.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sánchez, Clara] Ce que cache ton nom

Message par Libellule le Jeu 10 Nov 2016 - 9:49

J'ai un petit commentaire pour ce roman que j'ai beaucoup apprecie, j'aimerais vous le faire partager:

J’ai lu ce livre il y a plus de deux ans.
Un roman tres captivant. Il s’agit de chasse a homes. Tension tout a fait palpable le long de l’histoire. Je me croyais vraiment dans un film d’Hitchcock ou le bien et le mal vont main dans la main et le cote sombre et horrifiant de la psychologie humaine refait surface.
Sandra jeune fille innocente et vulnérable se retrouve enceinte et seule sur la cote espagnole. Elle se lit en amitie avec un couple d’octogenaires norvegiens qui s’occupent d’elle, ils se portent comme de veritables grands-parents. Cette harmonie est troublee par l’arrivee de Julian, un viel homme sur vecu des camps nazis. Il fait la connaissance de Sandra et commence a lui devoile peu a peu l’horrible secret que le vieux couple cache. Un passe nazi surgit de la manière la plus inattendue.

Un thriller psychologique avec beaucoup de merites, je le recommande de tout mon cœur.
avatar
Libellule
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 971
Age : 64
Localisation : Le pays d'Orphee
Genre littéraire préféré : Romans contemporains, a part romans de gare ou fantasy
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sánchez, Clara] Ce que cache ton nom

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum