Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Yoshikawa, Eiji] La Parfaite Lumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre ?

50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Yoshikawa, Eiji] La Parfaite Lumière

Message par Mevlânâ le Dim 4 Nov 2012 - 21:01



La Parfaite Lumière

Auteur : Eiji Yoshikawa
Edition : Balland
Nombre de pages : 631
ISBN : 978-2290307830

Quatrième de couverture

«Soudain, il vit la vérité : les techniques de l'homme d'épée n'étaient pas son but ; il cherchait une Voie du sabre qui embrassât toute chose. (...) Pour la première fois, il se demanda s'il était possible à un être humain insignifiant de ne faire qu'un avec l'univers.»

Le jeune Takezo est devenu Miyamoto Musashi, redoutable samouraï. Il sait maintenant que l'art du sabre ne s'acquiert qu'à force de sacrifices et de choix, qu'il est aussi art de la Vie. Sur les terres entourant le mont Fuji, la belle Otsu, le disciple Jotaro et l'enfant lori suivent les traces de Musashi : ceux qui le vénèrent doivent accepter, eux aussi, la rude discipline du samouraï. Affrontements, rencontres, épreuves et leçons : telle est la voie de la sagesse, l'unique voie menant à la parfaite lumière. Mais pour l'atteindre, Musashi doit engager l'ultime combat.

Mon appréciation

Ce livre est la suite de La Pierre et le Sabre du même auteur. Ils peuvent se lire séparément l'un de l'autre. Dans cet ouvrage, nous arrivons progressivement à la bataille finale. Mais, avant cela, des tas d'embuscades, de retournements de situation, de pauses dans l'évolution de notre héros. Parfois, ces "arrêts" sont un peu agaçants : Musashi passe parfois des années sans revoir ses disciples et ses amis.
Le code de l'honneur est au-dessus de tout, les commérages peuvent détruire une réputation même s'ils sont infondés. C'est un Japon du XVIIème siècle qui nous est décrit de manière très poétique et même très violente où les meurtres quotidiens se comptent par centaines et où l'Âge d'or des samouraïs est déjà révolu. Le but de ce livre est le cheminement du héros, ses doutes, ses peines et ses tiraillements qui jamais ne le détourne de la Voie.

Un beau roman de cape et d'épée qui ravira les amateurs du genre.


Dernière édition par Elyuna le Lun 12 Oct 2015 - 19:30, édité 2 fois (Raison : Ajout du sondage)

_________________
Lecture en cours :



Mes listes et mon challenge 2012/2013 (17/17) et le Challenge Libido Sciendi

"Tout est impossible jusqu'à ce que quelqu'un le fasse" Nelson Mandela
avatar
Mevlânâ
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2649
Age : 32
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi/loisirs : Kinésiologue, maître Reiki
Date d'inscription : 05/02/2012

http://www.kinesiologue-reiki-69.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Yoshikawa, Eiji] La Parfaite Lumière

Message par Sharon le Dim 4 Nov 2012 - 21:21

Merci Mevlânâ pour cet avis.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7509
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Yoshikawa, Eiji] La Parfaite Lumière

Message par louloute le Dim 4 Nov 2012 - 21:23

merci Mevlana pour cette critique j'accroche pas trop avec le cape et épée japonaise peut être à cause de ces films japonais où les personnages volent quand ils se battent je supporte pas cette vision japonaise du coup les écrits me tente pas Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10378
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Yoshikawa, Eiji] La Parfaite Lumière

Message par alexielle63 le Lun 5 Nov 2012 - 12:42

N'oublie pas de voter (sondage ajouté Wink ).
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Yoshikawa, Eiji] La Parfaite Lumière

Message par Mevlânâ le Lun 5 Nov 2012 - 18:00

oups, désolée alexielle, je sentais qu'il manquait quelque chose...

Louloute, c'est plutôt dans les films chinois où les personnages font des bonds et volent (mais aussi parfois au Japon). Il faut aimer le genre c'est sûr!

_________________
Lecture en cours :



Mes listes et mon challenge 2012/2013 (17/17) et le Challenge Libido Sciendi

"Tout est impossible jusqu'à ce que quelqu'un le fasse" Nelson Mandela
avatar
Mevlânâ
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2649
Age : 32
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi/loisirs : Kinésiologue, maître Reiki
Date d'inscription : 05/02/2012

http://www.kinesiologue-reiki-69.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Yoshikawa, Eiji] La Parfaite Lumière

Message par louloute le Lun 5 Nov 2012 - 18:37

oh ben japonais ou chinois j'ai du mal à les reconnaitre Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10378
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Yoshikawa, Eiji] La Parfaite Lumière

Message par Saphyr le Lun 5 Nov 2012 - 23:05

louloute a écrit:oh ben japonais ou chinois j'ai du mal à les reconnaitre Very Happy
Rahlàlà, j'espère qu'il n'y a ni l'un ni l'autre sur le forum, c'est un coup à les vexer Very Happy
De façon générale, les films de cape et d'épée les plus récents, avec les combats "volants", sont plus représentatifs du style chinois. Les japonais sont beaucoup plus terre-à-terre (rooh, le vilain jeu de mots faciles), je pense notamment parce que les arts martiaux japonais sont moins virevoltants que les arts martiaux chinois. Regardez du ju-jitsu, du kendo ou de l'aïkido, vous verrez tout de suite que les mouvements sont plus directs, avec très peu de sauts, contrairement à des disciplines comme le kung-fu, par exemple : ce n'est pas dans leur culture de faire des moulinets pour se battre.
Si tu veux constater la différence, tu peux te tenter un film d'Akira Kurosawa (Les sept samouraïs, grand classique mais qui commence à dater), ou un Takeshi Kitano (Zatoïchi ou Aniki, mon frère, plus actuels)

En tout cas, merci pour la critique, Mevlâna. La pierre et le sabre m'attend sagement dans ma PàL, et La parfaite lumière dans la bibliothèque de mon papa Wink.
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 38
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Yoshikawa, Eiji] La Parfaite Lumière

Message par Saphyr le Sam 25 Jan 2014 - 0:18

Mon avis :

Une parfaite... continuation de La pierre et le sabre Smile.

J’avais adoré le premier tome, je suis tombée amoureuse du second. Tout y est : le style, l’intrigue, l’ambiance. Et si le style n’a pas réellement changé entre le premier et le second tome, l’intrigue s’est approfondie et l’ambiance affirmée. Les personnages sont maintenant connus et l’on se sent proches d’eux, on compatit à leur malheur, on espère avec eux.
Loin des simples clichés «samouraï-geïsha-fleur de cerisier» ce volume traite de thèmes authentiques, le principal étant évidemment le bushido, la voie du sabre comme idéal de vie, non seulement de l’homme d’épée mais de ses disciples, de sa compagne, de ses ennemis même, emporté dans le tourbillon de son destin implacable.
La scène finale est d’une rare puissance, l’ensemble est éblouissant.

A lire.
Pour les pratiquants d’arts martiaux japonais et/ou les amoureux du Japon, à lire absolument.
Ma note : 9,5/10
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 38
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Yoshikawa, Eiji] La Parfaite Lumière

Message par louloute le Sam 25 Jan 2014 - 7:36

Merci Saphyr pour ta critique   Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10378
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Yoshikawa, Eiji] La Parfaite Lumière

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum