Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Arditi, Metin] L'imprévisible

Aller en bas

Votre avis

100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Arditi, Metin] L'imprévisible

Message par Astazie le Lun 5 Nov 2012 - 21:18



Auteur: Arditi, Metin
Titre: l'imprévisible
Éditeur: Actes Sud
Parution : 2008
ISBN : 2742777172

Avis de l'éditeur :

Un passionnant voyage dans l’univers des grands peintres de la Renaissance florentine, et le récit, de nos jours, d’un amour crépusculaire.

Mon avis :

« Quelqu’un me prend la main. C’est une main d’homme, chaude et sèche. J’aurais mieux aimé une main de femme. »


L'homme est italien, Guido Gianotti est professeur d'histoire de l'art. Du moins il enseignait ce cours à l'université. Aujourd'hui il est expert pour les salles de vente , il aide à évaluer les produits des clients.Il est issu d'une classe moyenne. Il rencontre Anne-Catherine Hughes, séparée de son mari, qui cherche à vendre son tableau.

Ce tableau est étonnant, Guido se sent plongé dans un autre monde.

Ce bel italien est aussi un homme comme les autres, il aime les femmes. Il pense à elle, et les veut. Mais cet homme a plus de soixante ans, le désir a beau être présent, le corps ne suit pas .Il va se remettre en question sur sa sexualité.La femme possède un tableau et Guido va devoir la renseigner sur ce tableau. Il nous transporte et on a envie d'aller visiter la Galerie des Offices ou de découvrir les correspondances des peintres italiens florentins, par exemple celle du peintre Bronzino.

"Dans la Florence secrète et codée du XVI siécle, certains tableaux précieux peints sur bois étaient ornés d'un couvercle, auquel ils étaient fixés par un système de charnières ou de glissières. Le propos des couvercles était d'ajouter un commentaire allégorique à l'œuvre qu'ils recouvraient, et, selon les circonstances, de la cacher ou de la révèler. C'étaient presque toujours des œuvres d'art.

Des couvercles, il n'y en a presque plus. Celui-ci était l'oeuvre d'un peintre de très grand talent."



J'ai retrouvé avec plaisir l'écriture de Métin Arditi, ce livre est court , mais avec une si belle plume. Ce livre parle de sentiments, de séductions et de mystères.

avatar
Astazie
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1814
Age : 63
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : lectures et autres !
Genre littéraire préféré : Lectures diverses
Date d'inscription : 23/01/2010

https://livresdunjourblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arditi, Metin] L'imprévisible

Message par Sharon le Lun 5 Nov 2012 - 21:34

Merci pour cet avis Astazie.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7982
Age : 40
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arditi, Metin] L'imprévisible

Message par Astazie le Lun 5 Nov 2012 - 22:46

de rien, Sharon.

Je viens de m'apercevoir que je n'avais pas mis en ligne un autre livre de Metin Arditi "la fille des Louganis" . Je vais le faire aussi.
avatar
Astazie
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1814
Age : 63
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : lectures et autres !
Genre littéraire préféré : Lectures diverses
Date d'inscription : 23/01/2010

https://livresdunjourblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arditi, Metin] L'imprévisible

Message par lalyre le Mer 14 Fév 2018 - 16:16

L’imprévisible
Quatrième de couverture
Anne-Catherine appartient à la haute société genevoise. Elle vient de se séparer de son mari et demande à Guido Gianotti, professeur d'histoire de l'art à la retraite, une estimation pour un tableau dont elle veut se débarrasser. Tout oppose Anne-Catherine et Guido : elle a grandi dans les salons, il est fils d'un immigré italien chauffeur de maître ; elle est encore jeune alors que lui subit l'humiliation d'une virilité déclinante... Pourtant, au contact l'un de l'autre, ces deux êtres blessés par la vie et par leur milieu vont retrouver une dignité. A travers les rebondissements d'une enquête qui entraîne le lecteur dans l'univers des grands peintres de la Renaissance florentine, surgit le récit d'un violent amour crépusculaire.
Mon avis
Une jeune femme,Anne-Catherine qui appartient à la la haute société genevoise veut se débarrasser d’un tableau dont elle ignore tout, demande à Guido Gianotti,professeur d’histoire de l’art à la retraite d’en faire l’estimation. Guido ne connaît pas ce tableau et avec lui nous allons faire des recherches pour apprendre que cette peinture est l’œuvre de Agnolo Bronzoni,un grand peintre du milieu du XVe siècle à Florence,qui fut célèbre pour ses portraits méticuleusement travaillés.On apprend aussi qu’il fut le peintre officiel du duc Cosme 1er de Médicis et de son épouse Eléonore de Tolède.Et à travers les rebondissements de l’enquête il s’avère que ce tableau a beaucoup de valeurs. Avec cette enquête je me suis retrouvée dans l’univers des grands peintres de la Renaissance florentine et traversant le roman avec les deux personnages principaux,je fus émue par leur histoire d’amour crépusculaire. L’art, la découverte de Bronzoni grâce à Metin Arditi avec son écriture fluide et bien documentée qui m’a fait plonger vers une énigme remontant à plusieurs siècles font que j’aurais aimé ne pas sortir de ce roman tellement il m’a subjugué et qui bien évidemment est un gros coup de coeur…5/5

avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6268
Age : 86
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arditi, Metin] L'imprévisible

Message par Elo le Lun 26 Fév 2018 - 0:30

Mon avis

Ce roman nous guide dans les mystères de la création et de l'art. Profitant d'une estimation demandée par une femme dans la fleur de l'âge, Guido Gianotti se plonge (et entraîne le lecteur) au fil des années, à travers l'Italie de la Renaissance.

Une lecture appréciée.

_________________
Et puis, de toute façon je m'en fiche, je suis une princesse ! king
avatar
Elo
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2074
Age : 29
Localisation : 92
Emploi/loisirs : Cuisine, cause animale, jardinage, loisirs créatifs
Genre littéraire préféré : Les romans contemporains. Et beaucoup d'autres !
Date d'inscription : 27/11/2014

http://elo-lit.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Arditi, Metin] L'imprévisible

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum