Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Selznick, Brian] Black out

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Selznick, Brian] Black out

Message par Julia le Mar 6 Nov 2012 - 13:54



Black Out
De Brian Selznick
636 pages
Edition Bayard Jeunesse

Quatrième de couverture
Ben et Rose aimerait bien que leur vie soit différente...
Ben, qui vient de perdre sa mère, regrette de ne pas avoir connu son père. Rose rêve d'une mystérieuse actrice et collectionne dans un album les coupures de journaux retraçant sa carrière. Un jour, Ben découvre, dans la chambre de sa mère, un indice qui l'intrigue. Un jour Rose lit dans la presse un article qui la fascine. Dès lors, chacun part en quête de son identité dans la ville de toutes les passions: New York. Seulement Ben vit en 1977, et en Rose en 1927...

Mon avis

C’est le deuxième livre que je lis de Selznick après Hugo Cabret, qui avait été pour moi une très belle découverte. Celui-ci est tout aussi bien.
Nous suivons deux histoires en parallèle: celle de Ben qui se déroule en 1977 qui est raconté avec des mots, et celle de Rose se déroulant en 1927  que l’on découvre à travers de très belles illustrations.
Ben a perdu sa mère récemment et n’a jamais connu son père, il vit désormais chez son oncle et sa tante. Un soir d’orage, alors qu’il retourne dans la maison où il vivait avec sa mère, il découvre un petit livre sur les musées, dédicacé pour un certain Danny, à l’intérieur a été glissé un marque-page sur lequel figure une adresse à New-York. Persuadé que cet homme est son père, Ben fait sa valise et part pour New-York.
Rose est une petite fille sourde et muette, elle vit avec son père qui refuse de la laisser sortir de la maison sous prétexte que c’est trop dangereux. Rose est passionnée par  une actrice célèbre, dont on découvrira l’identité un peu plus tard. Rose se sent très seule, et décide de partir à New York, à la recherche de quelqu’un qui saura l’accepter comme elle est.

Les 600 pages se tournent sans même que l’on s’en aperçoive. Dès le début nous sommes happés par ce livre, les deux histoires se mêlent, alternant les mots et les images. Les dessins en noir et blanc sont vraiment beaux, et si bien mis en scène qu’on dirait qu’un film muet se déroule sous nos yeux. En effet ces dessins reflètent le monde de Rose, qui est monde sans aucun sons, sans aucun mots.
Les deux histoires se recoupent par moments, car les enfants étant tous les deux à New York, ils verront parfois les mêmes choses, notamment dans le musée d’histoire naturelle. On voit alors ce que Ben raconte à travers les yeux de Rose, qui a vu cela cinquante ans auparavant.
Ces deux enfants ont de nombreux points communs, ils sont tous les deux sourds (Ben est sourd d’une oreille depuis sa naissance), et ils cherchent tous les deux à se construire ou se reconstruire une identité. Ben cherche un père, Rose cherche quelqu’un qui l’aimera comme elle est. Nous les suivons dans leurs quêtes qui croiseront plusieurs chemins et qui finiront par se rejoindre.

Le temps est suspendu, pour un voyage rempli de découvertes, de rencontres et d’émotions.
Un livre pour petits et grands !


Dernière édition par Nisa le Mar 4 Avr 2017 - 2:06, édité 1 fois (Raison : Ajout d'une image de couverture)
avatar
Julia
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 67
Age : 20
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 20/04/2011

http://lecture-ado.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Selznick, Brian] Black out

Message par Justemoi87 le Lun 18 Fév 2013 - 17:42

Un mot peut qualifier ce livre, un seul suffit : trésor... Ce bouquin est un superbe trésor, un petit bijou de la littérature jeunesse.

L'histoire des deux personnages est prenante, ils sont tous deux très attachants et les deux récits sont menés d'une main de maître. On se laisse vraiment entraîner par les aventures de nos deux protagonistes et je pense que je me serais plongée encore davantage dans l'aventure en ayant 10 ou 15 ans de moins.

Malgré le jeune public visé, j'ai trouvé que l'écriture, le style de l'auteur étaient particulièrement soignés et travaillés. Je pense que le niveau est même assez élevé et qu'à moins d'avoir déjà lu des livres pour "jeunes adolescents", il pourrait poser problème à des enfants plus jeunes (et pour ne pas qu'ils soient découragés par l'épaisseur du livre - plus de 600 pages - il est peut être même judicieux de le lire avec eux). J'ai pris énormément de plaisir à cette lecture.

De plus, les parties dessinées sont splendides et suffisamment claires pour que l'histoire de Rose n'ait pas besoin de mots pour être comprise. Il y a beaucoup de détails, les éléments importants sont mis en exergue, le tout dans un style vraiment superbe.

D'ailleurs, pour les plus jeunes, il me semble que le procédé est très bien pensé. L'alternance écrit / dessins permet de bien distinguer les histoires l'une de l'autre, sans compter que cela peut être une bonne transition pour les jeunes réticents aux "livres sans images".

Bref, j'ai vraiment beaucoup aimé et je compte bien découvrir l'autre livre de cet auteur, L'invention d'Hugo Cabret ! Si vous n'avez pas encore découvert ce bouquin et que vous êtes sensibles à la littérature jeunesse, vous n'avez plus qu'une chose à faire... Vous jeter dessus !
avatar
Justemoi87
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1585
Age : 30
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Secrétaire indépendante
Genre littéraire préféré : Un peu tout
Date d'inscription : 04/09/2008

http://books-all-around.blogspot.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Selznick, Brian] Black out

Message par lili78 le Lun 3 Avr 2017 - 15:08

Black out est un roman graphique. Deux histoires se déroulent, celle de Ben avec des mots en 1977 et celle de Rose en dessin en 1927.
Tous deux sont à la recherche d'une identité.
Le génie de l'auteur c'est d'arriver à faire croiser les histoires de ces deux personnages terriblement attachants, et de les faire se rejoindre.
C'est aussi émouvant en mot, qu'en dessin !
Un coup de cœur !
avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2261
Age : 45
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Selznick, Brian] Black out

Message par Astazie le Ven 28 Juil 2017 - 18:17

Ben est un petit garçon, vit dans le Minesota en 1977. Il a perdu accidentellement sa maman. Son papa , il ne le connait pas. Il est sourd d’une oreille, mais cela ne le dérange pas. Il se débrouille, il veut absolument retrouver son père. Le jeune garçon fait toutes les nuits le même cauchemar : il est poursuivi par des loups sur une plaine recouverte de neige. Une nuit d’orage, Ben devient sourd, la foudre est tombée sur la maison de sa maman pendant qu’il téléphonait. Il s’est enfui, la valise à la main, à la poursuite des derniers liens qui pouvaient le rattacher encore à une famille, sa famille. Il a découvert quelques documents dans sa maison qui lui révélèrent que quelqu’un d’encore inconnu mais si proche à la fois pouvait l’attendre quelque part à New York. Qui sait , peut-être son père ?
Côté dessin, nous allons suivre la vie de Rose en 1927, dans le New Jersey. Rose est sourde et muette. Elle rêve de New York, en construisant des maquettes et découpant des coupures de presse sur sa star préférée . Ses parents ne veulent pas qu’elle sorte, ils ont peur pour elle, comment se débrouiller quand on n’entend pas, et qu’on ne parle pas?

Les dessins sont tellement précis que je me suis laissée emportée par cette histoire graphique. Puis les deux histoires se rejoignent et les mots se transforment, on visualise Ben, les mots deviennent des dessins et vice -versa pour l’histoire de Rose. Le charme opère. la magie est là sous nos yeux.

Une récit original, un ouvrage qui se veut aussi beau livre-objet pour des bibliophiles en herbe. le titre remporta le prix Sorcières des Professionnels libraires et bibliothécaires dans la catégorie Roman Junior. A découvrir, vraiment. Pour moi, ce fut un coup de cœur !
avatar
Astazie
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1769
Age : 63
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : lectures et autres !
Genre littéraire préféré : Lectures diverses
Date d'inscription : 23/01/2010

https://livresdunjourblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Selznick, Brian] Black out

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum