Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Otsuka, Julie] Certaines n'avaient jamais vu la mer

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

30% 30% 
[ 8 ]
33% 33% 
[ 9 ]
15% 15% 
[ 4 ]
15% 15% 
[ 4 ]
7% 7% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 27

Re: [Otsuka, Julie] Certaines n'avaient jamais vu la mer

Message par Saphyr le Sam 10 Mai 2014 - 15:55

Lu dans le cadre de mon Challenge Partage Lecture 2013-2014

Mon avis :

Un bon livre, une lecture agréable, mais pas de coup de coeur en ce qui me concerne.
Comme certains lecteurs l'ont souligné, le "nous" choisi pour la narration nous reporte dans un drame humain universel plutôt que un témoignage personnel. Le procédé est original et permet néanmoins de ressentir les émotions de ces femmes exilées. Certaines phrases, volontairement percutantes, s'impriment au fer rouge dans l'esprit du lecteur, faisant revivre une page d'histoire que les Occidentaux, les Américains en particulier, se sont empressés de tourner.
A côté de ça, et tout en sachant que ce n'était pas le propos de l'oeuvre, j'ai regretté le manque de précision historique et chronologique du livre. Objectivement, je ne sais même pas de quelles années on parle, de combien de personnes déportées, de la durée de cette déportation...
Un goût d'inachevé et une petite déception, donc, même si je reconnais que ce livre mérite amplement d'être lu.

Ma note : 7,5/10
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 38
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Otsuka, Julie] Certaines n'avaient jamais vu la mer

Message par Piplo le Ven 30 Mai 2014 - 0:07

Dans ce court roman, je suis tombée complètement sous le charme de la narration.
Julie Otsuka réussit le tour de force de nous faire entendre simultanément l'histoire de tout un peuple: ces femmes japonaises parties ce marier aux Etats-Unis et ces hommes japonais venus trouver du travail et espérer des jours meilleurs. Un peuple exploité et exclu, puis accusé de complicité, d'espionnage ou de traitrise avec la seconde guerre mondiale.

Mais l'auteur ne se contente pas de nous rapporter cette histoire commune car elle nous fait part des peurs, des espoirs, des joies, des drames de chacune de ses femmes et de chacun de ses hommes. Extrêmement bien documentée sur cette période, Julie Otsuka mêle une à une les anecdotes de chacun. L'effet est surprenant car au fil des pages on vit les évènements marquants de la vie de ce peuple en exil comme un seul mais avec toujours l'écho de toutes leurs voix.

Je n'ai jamais été lassée par les très longues phrases ponctuées de ces superpositions.
J'ai appris beaucoup de choses lors de cette lecture également.
La forme rend le texte poignant. A découvrir.
avatar
Piplo
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 143
Age : 38
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Otsuka, Julie] Certaines n'avaient jamais vu la mer

Message par Algue le Dim 17 Aoû 2014 - 19:54

Une belle lecture assurément, qui nous plonge dans la désillusion partagée par toutes ces femmes venues en Amérique chercher un monde meilleur. Je comprends que l'on soit frustré par l'absence de repères historiques, mais les drames vécus par ces familles sont si actuels et si répandus encore que j'apprécie le parti pris de l'auteur, qui est de ne pas enfermer son histoire dans une case bien précise de l'histoire. Et même, de nous forcer vers la fin du livre à changer de point de vue. A nous poser la question de ce que nous pourrions faire pour éviter de telles tragédies.

Algue
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 275
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 31/08/2012

http://algue.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Otsuka, Julie] Certaines n'avaient jamais vu la mer

Message par nouka2000 le Lun 29 Déc 2014 - 13:25

Mon avis : J'ai apprécié ce livre qui m'a permis de découvrir une facette de l'histoire dont j'ignorais tout.

Le récit est dirigé à première personne du pluriel ce qui est original mais cela empêche de s'attacher à un personnage en particulier. Les phrases répétées m'ont un peu dérangée au début, j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire. Je trouve que cela donne de la froideur au récit.

L'histoire de ces japonaises exilées m'a beaucoup touché. Mais, j'aurais aimé avoir des précisions, des dates... Je suis allée sur internet pour me renseigner un peu plus...

J'ai apprécié ce livre pour l'histoire émouvante qu'elle raconte, une histoire que tout le monde devrait connaître même si l'écriture de l'auteur m'a déplu.
avatar
nouka2000
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1192
Age : 16
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : je joue du violon / course à pied
Genre littéraire préféré : de tout !!!!
Date d'inscription : 24/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Otsuka, Julie] Certaines n'avaient jamais vu la mer

Message par la grande astrance le Lun 30 Mai 2016 - 22:11

j'ai découvert ce livre en version audio
Une belle interprétation par Irène Jacob, dans la retenue et la pudeur
Il est question du destin des jeunes japonaises aux Etats-Unis mais aussi des femmes de part le monde:
Au Japon,leurs pères marchent devant les mains vides, leurs mères chargées de paquets quelques pas derrière, elles sont livrées  aux marieuses,
En Amérique elles sont violées par leur époux, exploitées   ...
mais ce sont aussi des mères, des épouses fidèles, des professionnelles consciencieuses Elles sont  courageuses, dignes et pleines d'espérance

il est  question de NOUS

les inventaires lus ne sont peut-être pas plaisants à lire , à écouter il y a un rythme, une musique
j'ai adoré
avatar
la grande astrance
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 349
Age : 61
Localisation : isere
Emploi/loisirs : psychomotricienne //le scrabble en ligne- astrance chez Word Biz
Genre littéraire préféré : les auteurs nordiques surtout les policiers
Date d'inscription : 15/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Otsuka, Julie] Certaines n'avaient jamais vu la mer

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum