Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[James, E.L.] Cinquante nuances de Grey

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

13% 13% 
[ 9 ]
24% 24% 
[ 16 ]
24% 24% 
[ 16 ]
21% 21% 
[ 14 ]
7% 7% 
[ 5 ]
10% 10% 
[ 7 ]
 
Total des votes : 67

Re: [James, E.L.] Cinquante nuances de Grey

Message par Lilo85 le Mer 2 Jan 2013 - 1:16

morag a écrit:Donc Best Seller... Je me demande comment ?

Une équipe marketing derrière au top!

_________________
Lecture en cours :  study  Ruta Sepetys - Le sel de nos larmes study
                                                                         
avatar
Lilo85
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2150
Age : 32
Localisation : Au milieu des montagnes
Emploi/loisirs : Juriste
Genre littéraire préféré : Tout et même plus... Je me laisse surprendre !
Date d'inscription : 22/05/2012

http://m-selle-lit.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [James, E.L.] Cinquante nuances de Grey

Message par marie do le Mer 2 Jan 2013 - 1:24

Lilo85 a écrit:
morag a écrit:Donc Best Seller... Je me demande comment ?

Une équipe marketing derrière au top!

Vu le nombre de personnes qui le lisent "pour voir" ...
avatar
marie do
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3807
Age : 51
Localisation : corse
Genre littéraire préféré : Assez varié : thriller, roman historique, contemporain, bd .....
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [James, E.L.] Cinquante nuances de Grey

Message par Elyuna le Mer 2 Jan 2013 - 18:39

audreyzaz a écrit:Je pense que je finirai pas me laisser tenter, juste pour me faire mon propre avis depuis le temps que j'en entends parler.

Je crois que je vais faire comme toi audreyzaz. C'est de la pure curiosité mais j'ai envie de me faire mon avis sur ce bouquin.
Une collègue avec qui j'échange des livres et qui aime pas mal de livres comme ceux que j'aime, l'a beaucoup apprécié et m'a conseillée de sauter le pas. Alors quand il se présentera inopinément dans mes mains, je ne le lâcherais pas lol!

_________________
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait."
Mark Twain


Very Happy  drunken  Very Happy
avatar
Elyuna
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4617
Age : 28
Localisation : Grenoble
Emploi/loisirs : Infirmière
Genre littéraire préféré : Un peu de tout.
Date d'inscription : 05/03/2010

http://lecturesdelyuna.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [James, E.L.] Cinquante nuances de Grey

Message par Icaya le Sam 5 Jan 2013 - 19:10

Au vue de tous vos messages, notamment sur le style d'écriture et des répétitions, je me suis tout de même laissé tentée.
J'ai acheté donc la trilogie complète d'un coup, mais ne version originale. Maîtrisant relativement bien l'anglais pour lire une oeuvre complète, cela n'est pas un problème.
Je m'y mets dès lundi.
avatar
Icaya
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin
Nombre de messages : 5
Localisation : Toulouse
Emploi/loisirs : Terminale L.
Genre littéraire préféré : Les romans policiers.
Date d'inscription : 04/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [James, E.L.] Cinquante nuances de Grey

Message par krackinette le Dim 20 Jan 2013 - 18:41

Bon, soyons bref.
Ce livre est une mascarade, je ne vois pas d'autres possibilité.
Ça ne peut être qu'une comédie.
J'avoue n'avoir lu "vraiment" que le 1er chapitre. Mais je le trouve tellement mal écrit qu'il m'est impossible de me forcer.

J'ai trouvé ce 1er chapitre digne d'un livre pour adolescente niaise... Avec des phrases d'une débilité pas possible.
L'auteur se répète déjà beaucoup trop pour moi.
L'héroïne est agaçante. Lui ne m'intéresse absolument pas.

J'ai donc feuilleté par-ci par-là et je n'ai rien lu qui me fasse regretter d'abandonner ce roman "de bas étages"


Je lui donnerai néanmoins un 1/5 parce que je sens qu'il va finir en lecture de wc. Je le trouve effectivement assez divertissant, et un petit passage de temps en temps pour rigoler, pourquoi pas :-)
avatar
krackinette
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 575
Age : 31
Localisation : paris
Emploi/loisirs : nourice
Genre littéraire préféré : police judicière /thriller / historique / autres romans.
Date d'inscription : 06/05/2012

http://avisenfolie.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [James, E.L.] Cinquante nuances de Grey

Message par viou1108 le Mer 23 Jan 2013 - 16:49

Bon voilà, on m’a offert ce livre à Noël, donc je l’ai lu. Sinon, je ne l’aurais jamais acheté. Désolée pour ceux qui ont adoré, mais autant vous prévenir, il y a de la casse dans l’air.

50 nuances…Ben non, justement. Aucune subtilité, ni vraisemblance dans ces 560 pages. Les personnages sont stéréotypés. Ana, jeune oie blanche et vierge de 21 ans, attend l’homme de sa vie et se croit moche alors qu’en toute objectivité elle est canon. Christian, beau (à tomber), jeune (27 ans quand même), riche (à milliards), dur en affaires mais pas trop (il est quand même préoccupé par « la faim dans le monde »), est le gendre idéal, sauf que (vous ne devinerez jamais) il cache une part d’ombre ET une enfance malheureuse ET une adolescence pervertie par une amie de sa mère qui l’a initié au SM. Le pauvre…Tout ça explique, psycho de comptoir à l’appui, pourquoi ce pervers pathologique ne peut envisager les relations homme-femme que comme des relations dominant-soumise où l’amouoûûr est inexistant. Sauf que celui-ci va prendre les traits d’Ana et venir perturber la mécanique bien huilée (oups…) du Contrat. Mais que comme il y a 2 bouquins qui suivent, on ne sait pas encore si ça va se terminer en conte de fées ou en tragédie grecque, parce que bien sûr, face à un Christian que son Destin semble avoir condamné à être incapable d’aimer, Ana est tiraillée entre sa conscience (« ce type ne t’aime pas, il va te briser le cœur, fuis-le tout de suite ») et sa « déesse intérieure » (« oui mais qu’est-ce qu’il te fait jouir, c’est trop bon, tu le sens jusque « là », vas-y fonce ! »). Enfin, cette liaison fera vivre à Ana des expériences palpitantes (comme voler en hélico, voyager en 1ère classe en avion, envoyer des mails à partir d’un portable Apple et d’un Blackberry – eh oui, le placement de produits…). Parce que pour ce qui est des scènes de sexe « épicées », principal argument de vente de ce pavé, ça peut certes faire frétiller quelques instants la ménagère de moins de 50 ans, mais de là à grimper aux rideaux toute la nuit…Pas de quoi fouetter un chat (une chatte ?) ou jeter les hauts cris (de plaisir), même dans la Chambre rouge de la Douleur. C’est répétitif, pas subtil et pas très excitant. Ca manque cruellement d’imagination et d’intensité, et c’est mal écrit, on a l’impression qu’ils jouissent en 2min30 montre en main, et puis quoi ? c’est déjà fini ?

Voilà pour le contenu. Quant à la forme, soyons direct : qualité littéraire nulle, même si la lecture est fluide (pas étonnant vu qu’il est beaucoup question de fluides corporels ici. Oups, pardon, je me laisse aller…). Vocabulaire niveau école primaire, et c’est dommage vu la panoplie de mots qui auraient pu érotiser bien davantage ce texte pour vraiment électriser l’imagination et les sens du lecteur. De plus, la vulgarité (« je veux te baiser », « bordel de merde »,…) m’a gênée. Non pas que mes oreilles soient particulièrement chastes, mais j’ai trouvé ça incongru, gratuit, mal placé : ça ne cadre pas avec les personnages plutôt lisses et « classes ». D’accord, l’auteur a voulu révéler leur côté sombre pour nous affrioler, mais ce n’est vraiment pas convaincant.
C’est bourré aussi de « tics » d’écriture : Ana se mordille la lèvre inférieure, lève les yeux au ciel, et Christian penche la tête sur le côté, tire les cheveux d’Ana pour lui renverser la tête en arrière,…si souvent qu’on se demande si l’auteure a relu son texte, ou si elle se moque du lecteur, ou si elle fait du remplissage pour atteindre les 500 pages.
En fait tout ça s’est révélé fort ennuyeux, et si j’ai tourné les pages rapidement, c’était dans l’espoir qu’il se passe enfin quelque chose.

Quoi qu’il en soit, le succès de ce bouquin en dit long sur l’état de son lectorat : la vie des lectrices est-elle à ce point vide et étriquée pour se précipiter sur ce ramassis de clichés pseudo romantico-sadiques ? Ca mériterait une thèse de doctorat…
La 4ème de couverture est ridicule en plus d’être trompeuse : « libérateur et totalement addictif, ce roman vous obsédera, vous possèdera et vous marquera à jamais ». « Libérateur », franchement…Comme dirait Ana, « putain de bordel de merde », on n’est pourtant plus à une époque où les vierges effarouchées courent les rues (ou plutôt les couvents), si ? Pitié, rassurez-moi…
Même la présentation de l’auteure sur la 4ème de couv’ ne lui rend pas service : « elle a enfin trouvé le courage de prendre sa plume… ». M’enfin, mais si c’était aussi difficile que ça d’écrire ce texte au vocabulaire et à l’intrigue limités, aux scènes répétitives et prévisibles, pourquoi ne s’est-elle pas abstenue ?

En tout cas, elle a réussi un tour de force commercial qui lui assure une confortable retraite entourée de son mari et de ses deux enfants, grâce au battage médiatique et au succès des produits dérivés, sans compter le futur film. « Waaouhh », comme dirait Ana. Même les détracteurs y trouvent leur compte (en banque) à coup de pastiches (50 nuances de Glauque,…).
Bref un super-coup (on parle du livre, pas de Christian) marketing, avec deux mérites (bah oui, quand même) : d’abord si on prend tout ça au 2ème degré, il y quelques réflexions et situations marrantes, et ensuite j’ai découvert quelques beaux morceaux de musique classique. Mais je n’ai toujours pas compris comment on peut avoir envie de « baiser » en écoutant le motet à 40 voix de Thomas Tallis. Je ne suis sans doute pas assez …romantique…
avatar
viou1108
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 481
Age : 40
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 10/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [James, E.L.] Cinquante nuances de Grey

Message par marie do le Mer 23 Jan 2013 - 18:23

SU-PER-BE, Viou !!!!!!!!!
avatar
marie do
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3807
Age : 51
Localisation : corse
Genre littéraire préféré : Assez varié : thriller, roman historique, contemporain, bd .....
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [James, E.L.] Cinquante nuances de Grey

Message par krackinette le Mer 23 Jan 2013 - 18:36

Moi ton article me rassure parce que je vois surtout de bon avis et j'avoue que ça me laissait perplexe :-)
avatar
krackinette
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 575
Age : 31
Localisation : paris
Emploi/loisirs : nourice
Genre littéraire préféré : police judicière /thriller / historique / autres romans.
Date d'inscription : 06/05/2012

http://avisenfolie.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [James, E.L.] Cinquante nuances de Grey

Message par viou1108 le Mer 23 Jan 2013 - 19:13

Merci, Marie Do, je rougis de plaisir (comme Ana) Wink Embarassed

Krackinette, je partage ta perplexité quant au succès de ce livre. Mais j'ai vu aussi pas mal d'avis négatifs ou mitigés (sur le web en général, pas seulement ici). Mais peut-être qu'en général, quand on n'aime pas in livre, on a moins envie d'en faire la critique?
avatar
viou1108
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 481
Age : 40
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 10/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [James, E.L.] Cinquante nuances de Grey

Message par Lovebook le Mer 23 Jan 2013 - 20:18

Mouais,mouais,mouais....
difficile de se faire une opinion...
Je ne sais pas trop quoi faire...on verra si l'occasion se présente!
avatar
Lovebook
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 431
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [James, E.L.] Cinquante nuances de Grey

Message par Lilo85 le Mer 23 Jan 2013 - 22:26

Viou, ta critique m'a beaucoup fait rire.. Tu devrais peut-être aussi
trouver le courage de prendre ta plume
flower

Je me posais une question qui n'a rien à voir ou presque... ma maman travaille dans une bibliothèque et avec tout le battage autour du bouquin, beaucoup de gens le mentionne comme proposition de lecteur et elle m'a demandé (comme je l'ai lu) s'il fallait que la bibliothèque en fasse l'acquisition? Je n'ai pas trop su que lui répondre... Vous en pensez quoi???

_________________
Lecture en cours :  study  Ruta Sepetys - Le sel de nos larmes study
                                                                         
avatar
Lilo85
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2150
Age : 32
Localisation : Au milieu des montagnes
Emploi/loisirs : Juriste
Genre littéraire préféré : Tout et même plus... Je me laisse surprendre !
Date d'inscription : 22/05/2012

http://m-selle-lit.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [James, E.L.] Cinquante nuances de Grey

Message par krackinette le Mer 23 Jan 2013 - 22:42

Lilo85 a écrit:Viou, ta critique m'a beaucoup fait rire.. Tu devrais peut-être aussi
trouver le courage de prendre ta plume
flower

Je me posais une question qui n'a rien à voir ou presque... ma maman travaille dans une bibliothèque et avec tout le battage autour du bouquin, beaucoup de gens le mentionne comme proposition de lecteur et elle m'a demandé (comme je l'ai lu) s'il fallait que la bibliothèque en fasse l'acquisition? Je n'ai pas trop su que lui répondre... Vous en pensez quoi???

Honnêtement je dirai non parce qu'il est nul, d'un autre côté, les gens, de manière générale, ont l'air d'avoir envie de se faire leur propre opinion...
Je pense donc qu'il sera, au moins au début, pas mal emprunté...
avatar
krackinette
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 575
Age : 31
Localisation : paris
Emploi/loisirs : nourice
Genre littéraire préféré : police judicière /thriller / historique / autres romans.
Date d'inscription : 06/05/2012

http://avisenfolie.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [James, E.L.] Cinquante nuances de Grey

Message par ghost le Mer 23 Jan 2013 - 22:51

En tout cas tout le monde le critique et il fait couler beaucoup d'encre , tout ce qu'il faut pour vendre!!!!
avatar
ghost
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 426
Age : 46
Localisation : le paradis sur terre!
Emploi/loisirs : lire, mes animaux! la mer!!
Genre littéraire préféré : policiers, romans
Date d'inscription : 21/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [James, E.L.] Cinquante nuances de Grey

Message par viou1108 le Jeu 24 Jan 2013 - 11:03

Merci Lilo! Very Happy

Pour répondre à ta question, ce livre n'apporte rien à la littérature, c'est sûr. Maintenant, comme il provoque des réactions tellement différentes, je dirais qu'il faut le lire pour se faire sa propre opinion, par curiosité plutôt que par réel intérêt. Et je me dis que, malgré tous ses défauts, si ce bouquin donne à son lecteur envie de lire autre chose, c'est toujours ça de gagné!
Vaste débat! scratch Wink
avatar
viou1108
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 481
Age : 40
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 10/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [James, E.L.] Cinquante nuances de Grey

Message par karine le Jeu 24 Jan 2013 - 12:34

Ta critique Viou confirme que ce roman ne m'interresserait pas...D'ailleurs, la 4eme couverture ne m' attirait pas! je suis trop romantique et j'aime que les romans soit bien écrit...Mais je pense qu'il est dans la mouvance d'aujourdhui...Ecoutez les paroles de chansons des idoles d'aujourd'hui :Rihanna et Lady Gaga...no comment!
avatar
karine
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 503
Age : 40
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : lecture,peinture et art contemporain
Genre littéraire préféré : romans divers et variés
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [James, E.L.] Cinquante nuances de Grey

Message par titepomme le Jeu 24 Jan 2013 - 13:47

En même temps, ne soyez pas trop sévères. Ce livre à permis à des gens à se mettre à lire (j'en connais !). Et j'ai eu des réflexions de gens qui ont envie de lire d'autres livres après avoir découvert celui-ci (bon, ils devaient sortir de leur caverne pour ne pas savoir que yavait des livres bien à lire...). Donc bref, tout ce battage a également amené des gens à lecture. Et rien que ça c'est positif.


Dernière édition par titepomme (Mam'Schmocker) le Mar 29 Jan 2013 - 9:10, édité 1 fois
avatar
titepomme
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2268
Age : 44
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : adjointe bibliothécaire
Genre littéraire préféré : fantasy, bit-litt, polar, BD, littérature jeunesse, littérature ado, romance, etc.
Date d'inscription : 24/11/2009

http://kymati.blogspot.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: [James, E.L.] Cinquante nuances de Grey

Message par Yunali le Dim 27 Jan 2013 - 15:37

Je ne l'ai pas encore lu mais j'ai beaucoup aimé lire ta critique Viou! Smile
ça m'a donné envie de lire le livre (outre la curiosité) et de bien le prendre au second (troisième? quatrième? cinquième?...) degré et de surement laisser un peu mon cerveau "en mode pause" pendant la lecture ^^
avatar
Yunali
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1170
Age : 33
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 18/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [James, E.L.] Cinquante nuances de Grey

Message par viou1108 le Dim 27 Jan 2013 - 17:07

Merci Yunali Smile

Titepomme: bien d'accord avec toi: si cela attire des gens vers la lecture, c'est super! :5<e:
avatar
viou1108
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 481
Age : 40
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 10/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [James, E.L.] Cinquante nuances de Grey

Message par catmo13 le Lun 28 Jan 2013 - 1:00

Que dire...? C'est très, mais alors, très mal écrit. Et sans doute également très mal traduit.
C'est du Harlequin ( sans mépris aucun, chacun ses goûts) avec du sexe. Ce livre croule sous les clichés: le beau ténébreux riche et torturé, la roturière naïve et fraîche. Bref, le prince et la bergère.
Je l'ai abandonné (lâche que je suis) mais c'était une vraie torture pour moi (ce qui correspond au sujet du livre. ça nous fait un point commun au moins).
avatar
catmo13
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 38
Localisation : Arles
Genre littéraire préféré : romans, policiers, théâtre...un peu de tout
Date d'inscription : 27/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [James, E.L.] Cinquante nuances de Grey

Message par Yunali le Sam 9 Fév 2013 - 18:39


Mon avis:
Premier livre de ce genre que je lis et bizarrement j’en reste sur une bonne impression, mais pas forcément pour les “bonnes” raisons qui me font apprécier un livre en général.
En effet j’ai beaucoup souri et ri pendant cette lecture, mais surtout aux dépens à la fois de l’auteur, des personnages, de l’écriture et de l’intrigue (s’il y a une intrigue…).

Intriguée par tout le tapage médiatique et les critiques parfois bonnes, surtout mauvaises, j’avais quand même envie d’essayer de lire ce livre, au moins pour me faire une idée.

J’ai commencé sans trop d’a-priori, mais avec quelques réticences quand même, surtout pour ce qui concernait l’écriture. Et on peut dire que de ce côté-là je n’ai pas aimé du tout.
L’écriture est peut-être simple mais qu’est-ce que c’est pénible de lire toujours les mêmes choses ! Dire que ça s’étale sur 560 pages pour ce premier tome, le vocabulaire est plus que limité, et répétitif à en pleurer (bon je ne vais peut-être pas pleurer pour ça mais ça m’a profondément ennuyée).
Et puis les dialogues… quelle horreur, pas du tout recherchés, les héros eux aussi auraient besoin de dictionnaires.
Entre les gros mots de notre héroïne Anastasia Steele (qui prétend aimer la littérature mais n’arrive pas à varier son vocabulaire) qui adore dire « Putain », « Merde » et le tic de langage de Christian (qui est censé être cultivé donc avoir un minimum de vocabulaire aussi) d’appeler Ana « Bébé » à tout bout de champ, c’est vraiment insupportable. Si en plus il croit que c’est « sexy »… un peu ça va mais bon ça fait vraiment cliché et on s’en lasse.

De toute façon c’est un gros pavé de clichés. Depuis la jeune Ana, 21 ans, vierge effarouchée, maladroite, qui attire tous les hommes autour d’elle sans s’en rendre compte, à Christian le milliardaire self-made-man au passé douloureux (mais on ne sait pas en quoi exactement non plus) et homme torturé qui a trouvé dans le plaisir Dominant-Soumise une façon de faire face à ses perversions, et surtout quand les deux tombent amoureux l’un de l’autre (alors que tout les oppose), c’est vraiment du déjà-vu et revu.
L’originalité pourrait venir de la promesse des scènes érotiques, mais là encore ça reste plus que soft et dans le banal. Certains évoquent les livres Harlequin, n’en ayant jamais lu je ne peux pas vraiment faire la comparaison mais je fais confiance à leur jugement.
La description de la Chambre Rouge du Plaisir et/ou Torture est très détaillée mais le bon Christian préserve la douce Ana de trop de choses, donc là encore si vous souhaitiez lire le livre pour cela, ça n’est surement pas le meilleur.

Une chose qui m’a aussi beaucoup énervée c’est la fameuse « déesse intérieure » d’Ana…
Bon OK beaucoup de gens se parlent, mais point trop n’en faut, là c’est carrément un personnage, elle prend trop de place dans le livre, surtout qu’elle ne sert à rien.
Ana passe trop d’une chose à l’autre, elle veut, puis ne veut plus, puis reveut car sa déesse intérieure voudrait… puis elle fait, puis elle s’en veut, mais pas trop parce que c’était bien, parce que c’était Christian quoi !
Tout ce que je n’aime pas chez un(e) héros(ïne) en général.

Pourtant j’ai bien fini le livre.
Et malgré tout ça, finalement en le prenant bien au second voire troisième degré, ça m’a bien fait rire. Les scènes gnan-gnan et ridicules sont bien présentes pour se moquer des personnages et/ou des situations (parce que bien sûr rien n’est exagéré dans le livre).
Et autre chose importante pour la lecture, c’est vrai que ça se lit vite. Pourtant ça n’est pas un petit livre.

Je reconnais une qualité à l’auteur, c’est que sa campagne médiatique est un succès commercial (à défaut d’autres choses) et que tout ce qu’on peut dire en bien ou mal sur le livre et la saga sont un plus, car quoi de mieux pour attiser la curiosité et l’envie que d’entendre toujours parler de « Cinquante Nuances » ?
En même temps j’avoue quand même que je ne retiendrai pas grand-chose de l’histoire où finalement il se passe très peu de choses du début à la fin.
Je me suis même dit « Tout ça pour ça » quand j’ai eu refermé le livre tellement je n’en revenais pas de cette lecture « spéciale » mais sans originalité.

Ma note: 1.5 /5 Suspect (Juste pour m’avoir fait rire)
avatar
Yunali
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1170
Age : 33
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 18/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [James, E.L.] Cinquante nuances de Grey

Message par Step le Sam 9 Fév 2013 - 21:53

Merci Yunali, je me demande encore si je vais le lire ou pas, enfin question de ne pas mourir idiote, battage médiatique réussi... lol!

_________________
 study   "L'Empire du Graal" Giacometti-Ravenne study

         

Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 4/7 flower Challenge Bis-repetita 7/8 flower Challenge suivi d'auteurs illimité  flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6474
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [James, E.L.] Cinquante nuances de Grey

Message par Nanami le Dim 10 Fév 2013 - 17:11

J'ai tenté mais j'ai très vite abandonné! lol! Ceci dit il en faut pour tous les goûts.
avatar
Nanami
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 87
Age : 33
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Professeur de français dans l'enseignement spécialisé, j'aime la littérature évidemment mais aussi l'art sous toutes ses formes.
Genre littéraire préféré : fantastique, bit-lit, historique, jeunesse, manga,...
Date d'inscription : 24/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [James, E.L.] Cinquante nuances de Grey

Message par Yunali le Dim 10 Fév 2013 - 19:47

ça fait parfois du bien de lire des choses moins bien, ça permet aussi de mieux apprécier un bon bouquin ^^
avatar
Yunali
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1170
Age : 33
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 18/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [James, E.L.] Cinquante nuances de Grey

Message par bastinou33 le Ven 8 Mar 2013 - 23:42

Je viens de finir ce livre et ...ce n'est pas un coup de coeur! Evil or Very Mad
mal écrit,beaucoup de répétitions(entre autre la deesse intérieure! Wink ...
Il y a des livres que je n'arrive pas à lacher,que j'aimerais ne jamais en voir la fin et qd celle ci arrive,je ne précipite pas dans un autre livre pour prolonger l'enchantement flower ....bah là,non...mais le pire,c'est que malgrés tout,c'est fait d'une telle façon qu'on a envie d'en lire la suite....non non et non,je ne me laisserais pas prendre et là,je vais vite oublier ce livre et partir sur du meilleur! lol!

bonne soirée

bastinou33
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 152
Age : 45
Localisation : 33
Genre littéraire préféré : un peu de tout,pas mal de thrillers
Date d'inscription : 01/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [James, E.L.] Cinquante nuances de Grey

Message par Elyuna le Sam 9 Mar 2013 - 0:00

Je l'ai fini il y a quelques jours ce livre et je dois avouer que j'ai la suite qui m'attend lol!

J'avoue qu'au bout de dix pages j'ai cru que j'allais l'abandonner, j'avais l'impression de lire une série B mal doublée ou tout est surjouée et sonne faux. Et puis je me suis prise au jeu comme nombre d'entre vous, je l'ai dévoré, vite terminé mais également très vite oublié!!

Je ne vais pas m'étendre des heures sur ce livre, je crois que mon avis se retrouve dans ce que la plupart d'entre vous ont dit Wink


_________________
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait."
Mark Twain


Very Happy  drunken  Very Happy
avatar
Elyuna
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4617
Age : 28
Localisation : Grenoble
Emploi/loisirs : Infirmière
Genre littéraire préféré : Un peu de tout.
Date d'inscription : 05/03/2010

http://lecturesdelyuna.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [James, E.L.] Cinquante nuances de Grey

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum