Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Eriksson, Kjell] La terre peut bien se fissurer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

votre avis :

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Eriksson, Kjell] La terre peut bien se fissurer

Message par la grande astrance le Ven 16 Nov 2012 - 18:26

Roman traduit du suédois par Philippe Bouquet
Gaïa éditions ISBN: 978-2-84720-091-1
352 pages - format 13x23 - 21 €
mai 2007



présentation de l'éditeur :

Dans une maison perdue en pleine forêt, Tore, un ancien junkie, tente de se réconcilier avec l'existence. Il se lie d'amitié avec un vieux voisin fermier qui vit dans la nostalgie des temps révolus où les gens s'entraidaient. Tore rêve de retrouver Eva, la mère de son fils Chris, de reconstruire sa vie de famille jusqu'à présent ratée, et aussi de restaurer son image aux yeux de la société.

Près d'Uppsala, un couple apparemment sans histoire est découvert sauvagement abattu. Peu de temps après, une jeune infirmière est assassinée en plein centre-ville. Plus de cadavres que d'indices: seule certitude, c'est la même arme qui a été utilisée.

La jeune et talentueuse Ann Lindell est chargée de l'affaire et dirige son équipe criminelle avec maestria.

Tantôt par le regard du tueur, tantôt par celui de l'enquêtrice, Kjell Eriksson entraîne son lecteur dans une spirale infernale qui, sur fond de critique sociale, pose la question de la «vraie victime» et souligne l'infime différence qui, bien souvent, sépare le meurtrier du citoyen ordinaire.

La première enquête d'Ann Lindell

Mon avis :

Qui écrit les 4éme de couverture ???
celle-ci est erronée et un peu ridicule " la jeune et talentueuse ..." , "spirale infernale .... "
Ala lecture on comprend que CE N'EST PAS la 1ére enquête dont il est fait référence cependant tout au long du livre
pour en finir avec les points négatifs ,le style pas toujours fluide, la traduction peut-être ?

les chapitres alternent le vécu de l'assassin et l'enquête , il n'y a donc pas de suspense à proprement parler , d'emblée on sait qui a assassiné .
L’intérêt vient du POURQUOI. Au fil des pages on suit l'errance de Tore,on ne le plaint pas certes, mais on est touché par son désarroi,sa grande tristesse,ses doutes et au delà ceux de tous les paumés,toxico., SDF qu'ils soient suédois ou français. Tore s'est fixé un objectif et il découvrira progressivement que rien n'a plus de sens.

Parallèlement, il y a Ann Lindell l'enquêtrice , ses relations avec ses collègues et sa liaison à distance avec Edvard rencontré lors d'une précédente enquête, elle a du mal à gérer tout çà et semble parfois aussi perdue que Tore

Plus qu'un polar, c'est un roman social noir où l'on croise aussi les syndicats -ou ce qui en reste - la désillusion des syndicalistes en miroir de la déchéance de Tore.

Un très bon roman
d'autres suivent ....

avatar
la grande astrance
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 353
Age : 61
Localisation : isere
Emploi/loisirs : psychomotricienne //le scrabble en ligne- astrance chez Word Biz
Genre littéraire préféré : les auteurs nordiques surtout les policiers
Date d'inscription : 15/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eriksson, Kjell] La terre peut bien se fissurer

Message par Sharon le Ven 16 Nov 2012 - 22:16

Merci pour cet avis.
J'ai très envie de découvrir cet auteur.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7523
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eriksson, Kjell] La terre peut bien se fissurer

Message par oceane49 le Dim 2 Déc 2012 - 16:33

Pour moi je me suis arreté à la page 80, impossible de continuer plus loin. Je n'ai pas accroché du tout. Je pense que le fait de connaitre l'assasin dès le début m'a bloquée. De plus je trouve les personnages tres peu attachants et encore moins pour les enqueteurs. Après je pense ne pas avoir poursuivi la lecture assez longtemps pour avoir un avis complet et construit
avatar
oceane49
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 242
Age : 25
Localisation : cholet
Genre littéraire préféré : thriller roman
Date d'inscription : 14/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eriksson, Kjell] La terre peut bien se fissurer

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum