Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Rendell, Ruth] Un amour importun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Rendell, Ruth] Un amour importun

Message par Coshka le Mar 20 Nov 2012 - 15:05



Un amour importun

Auteur : Ruth Rendell
Edition : Le Masque
Nombre de pages : 189

Quatrième de couverture :

Margaret Parsons a été retrouvée étranglée avec un foulard rose, son corps abandonné dans la forêt. Margaret Parsons était, de l'avis général, une femme sans histoire, à l'existence terne et monotone. Pour démarrer une enquête, il n'y a pas plus difficile que ces vies en apparence bien rangées. Et les premières pistes sont minces : des poèmes de Swinburne et de Christina Rossetti, une impressionnante collection de livres rares. Il y a bien ce mystérieux soupirant, Margaret Parsons aurait-elle été capable de susciter une passion meurtrière ? Publié en 1964, "Un amour importun" marque l'entrée en littérature de la désormais incontournable Ruth Rendell, c'est aussi la première enquête du célébrissime inspecteur Wexford.

Mon appréciation :

Ayant lu du même auteur "Deux doigts de mensonge" qui m'avait déçue, je voulais tenter une nouvelle expérience avec le premier roman connu de Ruth Rendell. Mal m'en a pris, j'ai retrouvé les mêmes défauts que le premier, avec ceux du manque d'expérience en prime. Le rythme est lent, trop lent et pourtant le livre n'est pas épais. Les personnages manquent cruellement d'étoffe et on ne parvient pas à s'attacher ou à s'identifier à l'un d'eux. Ruth Rendell est pourtant réputée pour accorder une grande importance aux traits psychologiques de ses personnages, ce n'est pas le cas ici. J'ai donc terminé le roman, mais je me suis beaucoup ennuyée et même pas plu dans cet univers un peu aseptisé, en compagnie de personnages peu attachants, voire même caricaturaux.

Ma note : 12/20



Coshka
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 498
Date d'inscription : 13/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rendell, Ruth] Un amour importun

Message par louloute le Mar 20 Nov 2012 - 15:55

Merci Coshka pour ton avis qui va me permettre de l’éviter Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10387
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum