Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Coulon, Cécile] Le roi n'a pas sommeil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Coulin, Cécile] Le roi n'a pas sommeil

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Coulon, Cécile] Le roi n'a pas sommeil

Message par zazy le Sam 24 Nov 2012 - 21:21

Le roi n’a pas sommeil
Cécile Coulon
Editions Viviane Hamy
143 pages
ISBN : 9782878585094

4ème de couverture :
Le roi n'a pas sommeil raconte le destin tragique d'un enfant maudit : Thomas Hogan.
Un conte dont le charme poétique opère irrémédiablement sur le lecteur. A la mort de son père qui lui lègue sa fortune, William Hogan, le père de Thomas, rachète une propriété d'une beauté sauvage et subjuguante : deux hectares de forêts envahis par les framboisiers sauvages et où paissent des cerfs et des biches. Une fois sa fortune dilapidée, il se tue au travail, de jour, à la Scierie du village et, de nuit, à la gendarmerie où il classe les dossiers des affaires les plus sordides.
Est-ce cette proximité avec le crime ? Il est sombre, triste et violent. Mais il travaille dur et c'est un bon parti. Un soir de bal au village, il séduit une beauté, Mary, et l'épouse. Thomas naît de cette union. C'est un bel enfant, à l'opposé de son père, fragile et vulnérable. Mais sa vie bascule le jour où William s'entaille profondément la main droite à la Scierie. Cette blessure gangrène et emporte le père sans que le médecin de famille, O'Brien, ne puisse rien y faire.
Comme un signe de mauvais augure, l'accident plane désormais sur le destin de Thomas. Celui-ci grandit et connaît l'amitié avec Paul, son double à qui tout l'oppose, puis l'amour avec Donna, l'admirable assistante du Docteur O'Brien. Bientôt, son destin sombre le rattrape : il deviendra pour tous le " fils maudit " de Mary, une légende. Dans un style sobre mais imaginé, Cécile Coulon nous entraîne dans un univers d'émotion qui allie une atmosphère paisible, et une mélancolie indicible.
Son talent tient à sa capacité à rendre magique le quotidien et le banal.


A lire toutes les chroniques positives, j’ai cédé à la tentation. Merci Sophie d’avoir fait voyager ce livre jusque chez moi. Désolée, l’arrêt a été plus long que prévu.
Très embêtée avec ce livre. L’écriture est belle, l’évocation du bled paumé dans « l’Amérique profonde » est superbe. On voit le patelin vivre devant nos yeux. Mais je n’ai pu accepter cette descente en enfer inéluctable. Dès les premières pages on sait ce qui va se passer et je n’ai rien trouvé à quoi me raccrocher.
Ce livre est lourd du silence, du poids du regard des autres, de la scierie, de cette solitude. La chaleur poisseuse prend à la gorge, le malaise est là, tapi dans les bois…. Les personnages sont décrits avec minutie et talent, mais voilà, la magie n’a pas opéré avec moi et j’en suis désolée




Dernière édition par PetitePrincesse le Dim 25 Nov 2012 - 19:41, édité 3 fois (Raison : Rajouté 4ème de couverture)
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Coulon, Cécile] Le roi n'a pas sommeil

Message par odile le Jeu 14 Mar 2013 - 13:48

Dès les premières pages, on sait que l'issue de l'histoire sera tragique sans bien comprendre ce qui est arrivé à Thomas. Puis l'auteur remonte le temps pour commencer son récit bien avant la naissance de Thomas.

Il n'y a rien à reprocher à l'auteur qui décrit parfaitement les relations à l'intérieur de la famille et dans la petite ville et sait traduire une certaine atmosphère. Mais le constat à la fin de ma lecture est que je me suis ennuyée et que je ne suis allée jusqu'au bout que pour savoir ce qui se cachait dernière les premières pages énigmatiques.
avatar
odile
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 271
Age : 57
Localisation : entre Chatillon (92) et Voiron (38)
Emploi/loisirs : Ingénieur / Voyages, sport, couture
Genre littéraire préféré : Romans contemporains et policiers de temps en temps
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Coulon, Cécile] Le roi n'a pas sommeil

Message par mamoun le Sam 16 Mar 2013 - 13:05

j'ai eu du mal à accrocher à cette lecture, je suis allée au bout pour connaitre la fin, et parce que c’était un petit livre
avatar
mamoun
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1182
Age : 58
Localisation : vendée
Emploi/loisirs : surveillante de nuit , loisirs lecture, scrabble , mots fléchés, internet
Genre littéraire préféré : policier, thriller, roman du terroir et roman contemporain
Date d'inscription : 04/06/2008

http://mamoun85.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Coulon, Cécile] Le roi n'a pas sommeil

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum