Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Auzas, Lilian] Riefenstahl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Auzas, Lilian] Riefenstahl

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Auzas, Lilian] Riefenstahl

Message par zazy le Sam 24 Nov 2012 - 21:55


Riefenstahl
Lilian Auzas
Editions Léo Scheer
229 pages
ISBN : 9782756103952

4ème de couverture :
Peut-on admirer ce qui nous fait horreur ? Peut-on être captivé par la beauté de films dont le but était de magnifier le Troisième Reich ? Leni Riefenstahl (1902-2003) fut la cinéaste préférée d'Adolf Hitler, qui lui confia la réalisation de films de propagande que beaucoup, d'Andy Warhol à Francis Ford Coppola, considérèrent comme des chefs-d'oeuvre. Lilian Auzas, après des années de travail universitaire sur son cinéma, a voulu interroger sa propre fascination en cherchant, dans le parcours de l'artiste allemande, les ressorts qui ont pu la conduire à mettre son talent au service de l'abjection. Riefenstahl roman de l'intime caché dans les replis de l'histoire, où sans cesse dialoguent l'imagination et la connaissance, est une quête passionnée de la vérité d'une femme que l'ambition aura aveuglée au point de ne pas voir quelle tragédie aura été sa vie.
==================

Découverte à 14 ans, Lilian Auzas nous fait partager sa fascination pour Léni Riefenstahl, « la cinéaste d’Hitler ». Le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle a du caractère et le montre en s’opposant, pour commencer, à son père. Sa trajectoire suivra sa volonté.
« Je commençais à découvrir que son talent de réalisatrice avait contribué à faire d’Hitler un dieu vivant pour le peuple allemand. »
Ce n’est pas une biographie mais son parcours, sa trajectoire que Lilian Auzas nous raconte. Tantôt narrateur tantôt intervenant, il ne se cache pas derrière sa fascination, mais s’en sert pour nous expliquer le personnage. Léni Riefenstahl apparaît sans fard, sans complaisance et….. À mon corps défendant, je me suis trouvée fascinée par cette femme si belle et pourtant maléfique. Toute sa conduite va vers le but qu’elle s’est fixée : réaliser un film et non un documentaire sur Hitler. Oui, Hitler ! Car elle l’admire, cet homme, et rien ne lui fait peur ! Elle se voile la face lorsque cela arrange ses vues, aide des juifs lorsque ce sont ses amis…… Jusqu’à la fin de sa vie, à 101 ans, elle saura étonner son monde.

Lilian Auzas a pris des instantanés de sa vie, les a fait vivre pour nous et cela fonctionne, j’ai lu le livre d’une seule traite et je l’ai vraiment apprécié. Un léger bémol : C’est vrai, c’est l’histoire de Léni Riefenstahl et uniquement cela, et j’ai été un peu frustrée par le manque d’arrières plans historiques. Mais aurais-je lu une bio de Riefenstahl ? je ne le pense pas.




Dernière édition par alexielle63 le Dim 25 Nov 2012 - 13:15, édité 1 fois (Raison : Suppression image non hébergée !!!!!!!)
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum