Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Wilson, Robert Charles] Blind Lake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

QUE PENSEZ VOUS DE BLIND LAKE ?

0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Wilson, Robert Charles] Blind Lake

Message par Pistou 117 le Mar 27 Nov 2012 - 18:08

• Poche: 480 pages
• Editeur : Folio (3 septembre 2009)
• Collection : Folio SF
• Langue : Français
• ISBN-10: 2070360695
• ISBN-13: 978-2070360697





Quatrième de couverture


Utilisant une technologie quantique qu'ils ne comprennent pas totalement, les scientifiques des complexes de Crossbank et Blind Lake observent des planètes extraterrestres distantes de la Terre de plusieurs dizaines d'années-lumière. À Blind Lake, Minnesota, Marguerite Hauser s'intéresse tout particulièrement à un extraterrestre qu'elle appelle «le Sujet», mais que tout le monde surnomme «le homard», à cause de sa morphologie. Et voilà qu'un jour, personne ne sait pourquoi, le Sujet entreprend un pèlerinage qui pourrait bien lui être fatal. Au même moment, l'armée américaine boucle Blind Lake et instaure une quarantaine qui tourne à la tragédie quand un couple qui tentait de s'échapper en voiture est massacré par des drones de combat. Que se passe-t-il à Blind Lake ? Avec ses personnages débordant d'humanité, Blind Lake prouve une fois de plus l'immense talent de Robert Charles Wilson.

Biographie de l'auteur - Amazon

Né en 1953 en Californie mais vivant aujourd'hui à Toronto, Robert Charles Wilson s'est imposé comme l'une des têtes de file de la science-fiction canadienne avec des romans tels que Mysterium, BIOS, Darwinia, Les Chronolithes, Spin ou Axis qui lui ont valu de nombreux prix littéraires, dont le prestigieux prix Hugo.


Mon avis :

Bon, bah, bof.

Ca commence très fort du côté des thèmes.

D’abord, la fillette, Tessa. Nous la suivons pendant un chapitre complet avant de réaliser, parce que sa mère nous le dit, qu’elle est « différente ». En effet, le sachant, il pouvait sembler… une enfant solitaire … des pensées troublantes … Oui, mais différente en quoi, réellement ? Tout de suite, j’ai accroché.

Ensuite, l’observation du Sujet. De quel point de vue se placer pour comprendre un être si différent ? En tant qu’être humain, l’observateur ne risque-t- il pas, rapportant ses observations à lui-même, de passer à côté de tout ? Et finalement ne rien comprendre du tout ? Comment adopter le détachement scientifique souhaitable pour éviter cela ?

Et puis, brutale, la quarantaine. Interdiction totale de sortir ou entrer de la zone de Blind Lake. Barbelés, soldats, assassinat des contrevenants. Le passage où le premier couple essaie de fuir est d’ailleurs particulièrement prenant.

Et puis après… et bien, plus grand-chose, malheureusement. Ca se lit, parce qu’il faut comprendre n’est-ce pas, pourquoi cette quarantaine ? Mais le moins qu’on puisse dire, c’est que je suis restée sur ma faim.

A lire si vous avez envie d’une lecture agréable et facile. Ca détend, ma fois. Mais c’est tout.

En prime, une petite photo de Blind Lake, qui visiblement existe et ressemble bien à la description qu'en fait l'auteur. Ma foi, ça situe un peu le roman, et puis ça me fait plaisir Embarassed


avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2650
Age : 52
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wilson, Robert Charles] Blind Lake

Message par Sharon le Mar 27 Nov 2012 - 20:30

Merci pour cet avis Pistou 117.
J'étais très tentée par ce livre, ton avis me refroidit un peu.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7230
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wilson, Robert Charles] Blind Lake

Message par Pistou 117 le Mer 28 Nov 2012 - 18:20


Désolée, Sharon. Ca n'est pas un mauvais livre, n'est-ce pas. En fait, j'ai été déçue parce qu'il ne tient pas les promesses du début... Pour un moment où tu as envie d'oublier, mettons un paquet de copies à corriger, il est sympa. Very Happy
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2650
Age : 52
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wilson, Robert Charles] Blind Lake

Message par Sharon le Mer 28 Nov 2012 - 19:17

Merci Pistou mais j'ai trop de livres dans ma PAL pour lire un livre qui ne tient pas ses promesses du début. J'en ai déjà trop lu !
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7230
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wilson, Robert Charles] Blind Lake

Message par Saphyr le Mer 3 Juil 2013 - 18:16

Mon avis :

S’il me fallait qualifier un auteur de constant, c’est certainement le terme que j’attribuerais à Robert Charles Wilson. Des thèmes récurrents sans être répétitifs ni lassants, une écriture soignée, des intrigues bien construites qui démarrent (très) lentement pour culminer dans un final explosif avant de s’éteindre dans un épilogue qui, pour être paisible, n’en est pas moins profond. Blind Lake ne déroge pas à cette règle plaisante et efficace, ce qui en fait un excellent roman de science-fiction.
Le thème se rapproche indéniablement de celui de Spin, du même auteur. L’ambiance, celle d’un oppressant huis-clos, rappellera quant à lui Dôme, de Stephen King.

Si vous ne connaissez pas l’auteur et souhaitez le découvrir, il vaudra mieux miser sur Spin, plus profond et plus abouti. Mais si vous tombez sur Blind Lake au détour d’un rayonnage, ne vous privez en aucun cas.
Ma note : 7/10
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 37
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wilson, Robert Charles] Blind Lake

Message par linote le Mer 3 Juil 2013 - 18:35

quand tu parles de "Spin" est bien "Spin, Axis, Vortex" ?
un bon Sf, bonne reflexion sur la longévité de la vie, les sauts dans le temps ne sont pas trop déroutants.
il me faut trouver Blind Lake maintenant ! mais l'observation de planètes lointaines me fait penser à Spin.
pareil pour le homard dans l'un et le martien dans l'autre !
A vérifier tout ça
avatar
linote
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 112
Localisation : Alsace
Emploi/loisirs : bénévole bibliothèque, rando, vélo et LECTURE
Genre littéraire préféré : SF, Fantastique,policiers etc...en un mot tout
Date d'inscription : 17/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wilson, Robert Charles] Blind Lake

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum