Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Taïbo II, Paco Ignacio] Défunts disparus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis :

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Taïbo II, Paco Ignacio] Défunts disparus

Message par yaki le Sam 8 Déc 2012 - 16:29

Défunts disparus / Paco Ignacio Taibo II, Ed. Rivages, 123 p., ISBN : 978-2743623661


Description de l'éditeur : Jubilatoire !
Héctor Belascoaran Shayne se voit confier une mission par une jeune avocate : retrouver un mort… qui n’est pas mort. Elle défend l’instituteur et dirigeant syndical Medardo Rivera accusé d’avoir tué un certain Lupe Bárcenas. Mais le jour du meurtre, le suspect assistait à une réunion de famille en compagnie de deux cent cinquante personnes. Et la victime présumée, quant à elle, a été aperçue post-mortem en train de manger des tacos avec les dirigeants de la police locale.
Aidé par un ancien élève de Rivera, Shayne se lance sur la piste de Barcenas.
Une enquête assez typique de la méthode de ce « partisan de la théorie de l’obstination ».
Inspiré par l’authentique rébellion d’enseignants à la fin des années quatre-vingt, ce roman, comme tous ceux de Paco Ignacio Taibo, met à nu la mascarade sinistre du pouvoir et combat la manipulation de la vérité par un système politico-judiciaire corrompu. Taibo a l’art du paradoxe, le sens de la formule, de la digression délirante et de l’association d’idées incongrues. Lire ce livre, c’est aussi et surtout tomber, au détour d’un paragraphe, sur des moments de pure poésie surréaliste comme celui-ci : « Il rêva de duels au couteau à émincer, livrés contre des Japonais pratiquant le kung-fu, qui, pour le déconcerter, portaient traîtreusement de grands sombreros ».

Mon avis : C’était le premier roman que je lisais de cet auteur et je n’ai pas été convaincue par ce roman très (trop) court (123 pages). Je n’ai pas réussi à entrer dans l’histoire ni à m’attacher aux personnages.
avatar
yaki
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 40
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture, scrapbooking, balades,...
Genre littéraire préféré : Romans contemporains
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Taïbo II, Paco Ignacio] Défunts disparus

Message par louloute le Sam 8 Déc 2012 - 16:34

merci Yaki pour ton avis la couverture ne m'attire pas du tout Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10084
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum