Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Merle, Olivier] L'Avers et le Revers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Merle, Olivier] L'Avers et le Revers

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Merle, Olivier] L'Avers et le Revers

Message par Romanichel le Ven 14 Déc 2012 - 19:54



Edition : le Livre de Poche
411 pages:
Résumé :
A travers maintes péripéties et de folles équipées, sous le règne d'Henri III puis d'Henri IV, Pierre de Siorac, noble provincial et huguenot, a connu une ascension qu'il doit à son intelligence des hommes, son intrépidité et sa clairvoyance. Côtoyant les plus grands du royaume, et vivant au plus près les douloureux événements de l'Histoire de France, comme la Saint-Barthélemy ou l'assassinat d'Henri III, il a confié dans ses Mémoires (Fortune de France) les tours et détours de sa vie, montrant le regard d'un noble épris de justice, luttant pour la paix religieuse, sans concession pour les ennemis de celle-ci, si nombreux en ces temps incertains et cruels. Dans son ombre, Miroul, le fidèle serviteur, l'a suivi partout, témoin attentif des grandes et des petites actions, compagnon de tous les jours, confident des doutes et des espoirs. Fils de paysan, larron un temps à la suite du massacre de sa famille, Miroul lève ici le voile sur la prime jeunesse de Pierre de Siorac, les années ô combien décisives où le caractère s'ébauche et se forge dans le meilleur métal, au château de Mespech dans le Périgord noir, sous la tutelle du père, le flamboyant baron Jean de Siorac. Dans cet univers encore féodal où s'agitent maîtres et domestiques, nobles et manants, et malgré l'admiration et la tendresse qu'il voue à son jeune maître, Miroul porte haut une parole qui est le plus souvent inaudible, celle des petites gens, celle de ceux qui n'ont rien et qui courbent l'échine sous la dureté de leur état.

Mon avis :
Voilà un curieux roman qui, pour s’apprécier à sa juste valeur, demande d’avoir lu les 11 tomes de la série « Fortune de France » écrits par Robert Merle. J’ai en son temps dévoré ces truculentes aventures des « Siorac ». Il est bien plaisant de retrouver les personnages de la saga avec les savoureuses expressions d’époque (nostalgie quand tu nous tiens !). Il semble évident que Olivier se fait modeste devant l’œuvre de son père en choisissant le parti du valet Miroul, voyons-y un hommage du fils à son père. Toutefois je ne trouve pas grande utilité à un tel exercice. Ca sent un peu le réchauffé et les anecdotes décrites ne sont pas des plus passionnantes. Je n’ai que moyennement apprécié cet ouvrage alors que « Noir Négoce » du même auteur m’a complètement séduit.
avatar
Romanichel
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 36
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Enseignant retraité
Genre littéraire préféré : un peu de tout et roman historique
Date d'inscription : 22/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Merle, Olivier] L'Avers et le Revers

Message par louloute le Ven 14 Déc 2012 - 20:26

merci Romanichel pour ta critique Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10225
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Merle, Olivier] L'Avers et le Revers

Message par virgule le Sam 15 Déc 2012 - 1:17

Merci Romanichel pour cette critique.

Comme toi, j'ai lu Fortune de France il y a quelques années.
Et je m'interrogeais sur l'intérêt de lire ce tome "ajouté" à la série.
Je pense que je vais attendre.
Je préfère pour l'instant rester sur mes souvenirs.
Et rester également sur une bonne impression concernant Olivier Merle : Noir négoce et Identité numérique ont été 2 coups de cœur pour moi.
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Merle, Olivier] L'Avers et le Revers

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum