Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Marmet, Pascal] Le Roman du parfum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

33% 33% 
[ 2 ]
50% 50% 
[ 3 ]
17% 17% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 6

[Marmet, Pascal] Le Roman du parfum

Message par Cassiopée le Dim 23 Déc 2012 - 14:35




Titre: Le Roman du parfum
Auteur: Pascal Marmet
Éditions du Rocher/ Vladimir Fédorovski (7/12/2012)
Collection: Le roman des lieux et destins magiques
Nombre de pages
: 266
ISBN: 978-2268074757


Quatrième de couverture

A six mille pieds au-dessus des nuages, entre Paris et Los Angeles, l'acteur Tony Curtis souffle ses derniers printemps tandis qu'une jeune inconnue au " nez absolu " amorce une carrière dans le parfum. Une discussion s'engage, leur amitié s'ébauche. Tony Curtis devient l'atomiseur qui répand les senteurs et se mue en joyeux répétiteur du cours d'histoire que Sabrina doit apprendre sur le bout du nez.
De l'Egypte antique aux créateurs parfumeurs du XXIe siècle, vous saurez tout sur le parfum : ses écoles, ses nez, ses secrets de fabrication, ses mensonges, son marketing, son immense pouvoir sur nos sociétés, et sa poésie. Mais tout commence sous l'auvent d'un libraire de Grasse. L'auteur rencontre une jeune femme au nez peu ordinaire. Sous une pluie battante, elle lui confie son histoire. Un roman à la frontière du reportage, un livre document capiteux et captivant, instructif et troublant.


Mon avis

On dit qu’il nous habille, qu’on ne le choisit pas au hasard, qu’on le porte bien ou pas, qu’il fait partie de nous, qu’il est adapté à notre personnalité, un peu comme un bijou qui nous représente…
Qu’il soit un numéro ou un nom travaillé et recherché, on l’associe à une publicité, à une personne, et on le voudrait unique, fait pour nous… C’est un produit de luxe (regardez le prix au litre !) et pourtant, on peut très difficilement s’en passer car c’est le « plus » qui nous caractérise, nous représente, laissant un sillage odorant (trop parfois ?) après notre passage dans une pièce….

Le parfum… C’est son histoire que va nous conter de façon originale, Pascal Marmet.
Il s’est inspiré de sa rencontre avec Tony Curtis pour donner un fil conducteur à son roman.
La construction de ce livre est assez inédite, avec le cheminement de deux parcours parallèles: celui de l’acteur Tony Curtis et celui d’une jeune femme présente près de lui sur le vol Paris-Los Angeles.

Sabrina est «nez»; elle peut analyser, percevoir des senteurs qui ne feront qu’effleurer nos narines sans que les effluves arrivent à notre cerveau. Elle se retrouve assise, par hasard, à côté de Tony Curtis dans un avion. Ils vont se parler, se raconter … à travers leur dialogue, elle expliquera le parfum, son origine; lui en échange fera part de quelques uns de ses souvenirs, les autres remontant en voix off dans son esprit.

Le contenu est intéressant, il y a un réel travail de recherche sur les provenances du parfum en commençant par l’Egypte ancienne jusqu’à maintenant et en passant par le Moyen-âge. La vie de Tony Curtis, parti de rien pour devenir une des figures d’Hollywood aussi. On apprend à le connaître sans lire une biographie centrée sur lui.

Les sources sont fiables et la lecture aisée.
On peut, éventuellement, regretter deux choses:
- Parfois les réponses aux interrogations « parfumées » sont un peu « scolaires » mais je reconnais qu’il est difficile de faire autrement lorsqu’on apporte un savoir. Ici, la technique de l’échange verbal évite de longues et fastidieuses dissertations sur le sujet.
- L’histoire de Sabrina est « légère » et aurait pu être un peu plus étoffée mais cela est sans doute un choix de l’auteur pour rester « centré » sur le parfum.

Au-delà de la compréhension sur la raison d’être du parfum et un bon aperçu de la vie de Tony Curtis, ce livre nous rappelle que la chance sourit aux optimistes, aux audacieux (de façon intelligente). Il faut savoir saisir les occasions qui se présentent à nous, les opportunités et sourire à la vie, se motiver, se donner les moyens d’avancer sans toujours se dire que c’est trop difficile, qu’on n’y arrivera pas, que ce n’est pas fait pour nous….
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8809
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marmet, Pascal] Le Roman du parfum

Message par louloute le Dim 23 Déc 2012 - 16:34

Merci Cassiopée pour ta critique très parfumée Very Happy jamais j'aurais pensée tomber sur Tony Curtis dans un livre de parfum Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10084
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marmet, Pascal] Le Roman du parfum

Message par Flopke le Lun 24 Déc 2012 - 16:04

Il m'a l'air très intéressant ce livre, merci pour ta critique, je me le note!
avatar
Flopke
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 542
Age : 25
Localisation : Namur
Emploi/loisirs : Etudiante assistante vétérinaire
Genre littéraire préféré : Récit de vie / Thriller mystico-religieux mais je suis ouverte à tout!
Date d'inscription : 09/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marmet, Pascal] Le Roman du parfum

Message par zazy le Lun 7 Jan 2013 - 21:09

Un nez inconnu et un comédien américain très connu (sauf d’elle) sont assis côte-à-côte dans un avion…… va-telle céder, vais-je lire un roman à l’eau de rose ? Pour un nez, ce devrait être de belles roses de Damas odorantes ! cessons-là les railleries, car « le roman du parfum » est tout autre.

Pascal Marmet nous transporte, c’est bien le mot, au pays des parfums. Tony Curtis en sera le fil rouge. Il égrène, dans ses moments d’assoupissements, les souvenirs de sa vie d’acteur et d’homme. J’ai ainsi découvert son vrai nom ainsi que son enfance misérable mais servie par une belle gueule. Sabrina, nez absolu, quant à elle a vu sa vie changer lorsqu’Etienne Gaillard l’a remarquée.
Vous voulez séduire Tony Curtis ? Faites-lui respirer des gouttes de lavande et menthe poivrée le temps que l’avion prenne décolle.

Voici la description olfatique de Tony Curtis par Sabrina : « Son parfum tout féminin vibrait à la perfection dans mon tunnel olfactif. Ce jus de jasmin de Grasse adoubé de baume du Pérou, de mandarines, de bois de rose, d’opopanax, de benjoin de Siam, de cuir de Russie était, à n’en pas douter, le très fréquentable Shalimar. Un bon point pour mon odorat malmené », tout y est !! La curiosité (qui n’est pas forcément un vilain défaut) l’emporte sur la gêne provoquée par cette voisine non prévue. « Je suis une perfumholic, une toxico du nez qui ne pense qu’odeurs du matin au soir. Et j’adore ça, et voilà le livre qui s’envole !!! Sabrina va lui conter l’histoire du parfum et j’en ai profité bien au chaud sous la couette avec des huiles essentielles de lavande sur l’oreiller. « J’ai lu quelque part que le roi Séti 1er avait augmenté les quantités de parfums fournies à son armée. Il est à noter que l’alcool n’existait pas encore et que les préparations parfumées étaient conservées dans des fioles en albâtre, dans l’obscurité et à l’abri de la chaleur ». « On redécouvre que la rose rouge et un agent anti-infectieux et un remède contre la phtisie galopante ».

Sabrina nous raconte la marchandisation de ce produit de luxe par le remplacement des composants naturels par des molécules de synthèse qui a permis la démocratisation du parfum, les longues recherches pour créer un nouvel assemblage « on n’improvise pas dans mon métier. Chez nous le génie se nomme obstination, isolement et ténacité. On pèse, on calcule, on sent, on recommence jusqu’à s’étourdir avant la sentence. » Le revers de la médailles est que certains parfums disparaissent

Mais, à quoi sert le parfum ? « C’est notre part de rêve, Tony La première inhalation est comparable à un émerveillement. Et à quoi sert un tableau de Modigliani ou un requiem de Mozart ? Un chef d’œuvre d’harmonie ne se mesure qu’à l’aune de son esthétisme universel. »

Le parfum se doit d’être subtil, fin, pas envahissant tout en étant présent. Je pourrais donner ces qualificatifs à ce roman. Lire ce livre après un ouvrage qui m’a totalement absorbée était un grand challenge, et Pascal Marmet a réussi. A travers ce voyage, il nous parle de sa grande admiration pour Tony Curtis que je n’avais vu qu’à la télé dans « amicalement vôtre ». C’est également une ode aux parfumeurs et aux « nez », ces « éleveurs » de parfums qui travaillent dans l’ombre et qui ne sont jamais cités. L’élève Pascal Marmet a fort bien potassé ses leçons sur le parfum et a su les mettre dans la bouche de Sabrina sans que ce soit redondant. Cerise sur le gâteau, les titres ont soit des noms de parfums, soit des noms d’actrices et il y a les sous-titres ! « Le parfum, c’est un rêve en bouteille ; Viktor et Rolf » ou « les fragrances sont des murmures ; Stephan Jellinek olfactologue ». J’ai lu ce livre d’une seule traite, je n’ai pu le refermer le livre avant la dernière page ; encore, pour mon grand plaisir, une nuit écourtée.

Merci Pascal Marmet de m’avoir proposé et offert votre livre. Votre dédicace m’a faite sourire, oui c’est un beau cadeau de Noël. J’ai déjà repéré un autre titre dans votre bibliographie

Marilyn Monroe le disait : “What do I wear in bed? Why, Chanel No. 5, of course.” What else ! c’est mon parfum depuis plus de 30 ans.

Une jolie phrase pour la fin que beaucoup d’entre nous peuvent prendre à leur compte : Lire fut ma câlinothérapie, mon espace de soin, la cathédrale où j’édifiais mon être, le palais de mots qui tapissait mon mur intérieur. Dans la poussière des bibliothèques, je me vautrais, et quand viendrait l’heure, on m’enterrerait dans cette poussière, telle était ma folle décision.
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

le roman du parfum/ Pascal Marmet/Editions Du Rocher Décembre 2012

Message par katia1979 le Sam 12 Jan 2013 - 16:31

Ce roman publié en décembre 2012 s'inscrit dans la collection : le roman des lieux et destins magiques dirigé par Vladimir Fédorovski.
la 4 eme de couverture :
À six mille pieds au-dessus des nuages, entre Paris et Los Angeles, l'acteur Tony Curtis souffle ses derniers printemps tandis qu'une jeune inconnue au « nez absolu » amorce une carrière dans le parfum. Une discussion s'engage, leur amitié s'ébauche. Tony Curtis devient l'atomiseur qui répand les senteurs et se mue en joyeux répétiteur du cours d'histoire que Sabrina doit apprendre sur le bout du nez.
De l'Égypte antique aux créateurs parfumeurs du XXIe siècle, vous saurez tout sur le parfum : ses écoles, ses nez, ses secrets de fabrication, ses mensonges, son marketing, son immense pouvoir sur nos sociétés, et sa poésie.
Mais tout commence sous l'auvent d'un libraire de Grasse. L'auteur rencontre une jeune femme au nez peu ordinaire. Sous une pluie battante, elle lui confie son histoire.
Un roman à la frontière du reportage, un livre document capiteux et captivant, instructif et troublant.

Mon humble avis : Envoûtant *****
De tous les romans de Pascal Marmet celui-ci est le meilleur.Au travers d'un roman, l'auteur parvient sans nous ennuyer jamais à faire passer des messages subtils et à nous raconter toute l'histoire du parfum à travers les âges. L'auteur maîtrise parfaitement son sujet . Ce livre regorge d'anecdotes inédites sur le monde de la parfumerie et du cinéma.
Un pari risqué pour Pascal Marmet car il n »était pas évident en un seul livre de mêler les 2 sujets.
Il y parvient néanmoins et »Le Roman du parfum » est à la fois un livre d'histoire, une biographie et une fiction.
Bref j'ai adoré ce nouvel opus de cet auteur niçois qui signe ici un excellent roman sans jamais copier Suskind et en apportant un ton nouveau avec un style moderne à la nouvelle littérature Française.
Avec en fin d'ouvrage une bibliographie impressionnante , une liste très complète des parfums fabuleux avec toutes les dates et surtout les noms de leurs créateurs: » les nez » et une filmographie très complète de l'acteur américain Tony Curtis


Dernière édition par katia1979 le Sam 12 Jan 2013 - 16:43, édité 1 fois

katia1979
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin
Nombre de messages : 3
Localisation : Paris 17
Date d'inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marmet, Pascal] Le Roman du parfum

Message par katia1979 le Sam 12 Jan 2013 - 16:42

Lire fut ma câlinothérapie, mon espace de soin, la cathédrale où j’édifiais mon être, le palais de mots qui tapissait mon mur intérieur. Dans la poussière des bibliothèques, je me vautrais, et quand viendrait l’heure, on m’enterrerait dans cette poussière, telle était ma folle décision.
Citation du livre
Le roman du parfum

katia1979
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin
Nombre de messages : 3
Localisation : Paris 17
Date d'inscription : 12/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marmet, Pascal] Le Roman du parfum

Message par Moulin-à-Vent le Lun 17 Juin 2013 - 15:22

Deux sujets qui m'intéressent vraiment: Tony Curtis et le parfum.
    Tony Curtis était de mes idoles, surtout avec "Amicalement vôtre" dans les années 1970.  Que j'aimais cette émission!  Ici, dans ce livre, je ne suis pas déçu par le rôle que l'auteur lui fait jouer.
    Le parfum est une science tellement mystérieuse, surtout par la façon qu'il réagit sur l'humain et fait réagir l'humain.  La moindre information s'avère enrichissante (surtout pour le parfumeur).  Ici, l'information est multiple.  Sauf pour une complexité accrue à certains moments, c'est captivant.
     J'ai aimé, mais je crois que c'eut pu être mieux.
     Pour les fautes et l'erreur d'énumération où il y a répétition involontaire, j'enlève un demi-point.  Ma cote: 6/10.

Citations


     "... J'en oublie qu'à mon âge, demain est un pays improbable."


    "... on ne découvre pas de terre nouvelle sans consentir à perdre de vue les rivages de nos certitudes."


     "Une femme sans parfum est une femme sans avenir." (Coco Chanel)

     "Une discussion s'engage entre les roses et mon nez.  Chacune se présenta avec affabilité, et en guise de bienvenue, elles libérèrent leur pouvoir odorant.  Je remerciais, elles se redressaient fièrement sur mon passage."


(Pascal Marmet, "Le Roman du parfum")
avatar
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 1925
Age : 65
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le roman du parfum une très belle plume bien documentée

Message par catherine77 le Jeu 20 Juin 2013 - 18:44

Aux éditions du Rocher, il y a une collection très connue maintenant, celle des romans des lieux et des destins magiques, plus d’une quarantaine d’ouvrages, parlant avec passion d’un pays ou d’un personnage. Le roman du parfum en fait partie, pourtant il ne parle ni d’un lieu, ni d’un destin exceptionnel....
Le voyage en vaut le détour, quelques gouttes de Guerlain ou de Chanel et nous voilà emporté dans nos plus souvenirs d’enfance ; A cela le talent de Pascal Marmet y est pour quelque chose. Ce roman se lit comme on regarde un bon film et il se peut qu’il nous revienne en mémoire au détour d’un arôme, rendant un hommage bien légitime aux nez, souvent en coulisse.
Pour ma part, c'est un vrai coup de cœur tant au niveau de l'écriture (très belles envolées littéraires)  qu'au niveau du contenu (ouvrage très documenté sur l'histoire des parfums et du cinéma hollywoodien : Tony Curtis, Burt lancaster, Marilyn Monroe, Janet Leight.......

catherine77
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin
Nombre de messages : 1
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marmet, Pascal] Le Roman du parfum

Message par LAURALINE le Ven 7 Fév 2014 - 0:04

Pourquoi - Comment ce livre ?

Le parfum est un sujet qui me passionne, je ne sais trop pourquoi ! Je suis très sensible aux odeurs et sais reconnaître qui porte quoi. J'ai visité avec plaisir les parfumeries de Grasse, ai en ma possession un livre-bijou Le temps du parfum chez Minerva Editions que je feuillette régulièrement avec toujours le même plaisir, ai un temps fait collection des petits flacons (c'était au temps béni où les parfumeurs ne faisaient pas d'économies et offraient des flacons miniatures).

Mon avis

Un livre que j'ai beaucoup aimé, surtout la grande partie sur le parfum. Celle avec Tony Curtis ne m' a paru qu'un prétexte à faire "réciter" par Sabrina, ce qu'elle sait de l'histoire du parfum, extrait de la grande encyclopédie qu'elle travaille en vue de son admission à l'ISIPCA, prétexte aussi à faire découvrir au lecteur une facette inconnue de l'acteur.

Mon impression est que c'est cousu de fil blanc, même si cela relate une réelle rencontre entre ces deux êtres. Peut-être cela vient-il de la façon dont s'est raconté : y avait-il besoin de ce "double cursus" ? ou bien la rencontre avec l'acteur aurait-elle pu être traitée sous la forme anecdotique ? , je ne sais....

En tout cas, j'ai appris beaucoup de choses sur les nez. J'ai aimé l'idée du club des poètes parfumeurs, la visite du Musée International du Parfum, les énumérations de composants des parfums avec le cortège d'images des plantes dans leur milieu naturel qu'elles m'évoquaient.

A découvrir absolument, comme d'ailleurs beaucoup de livres de cette collection "Le roman de...." !
avatar
LAURALINE
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 448
Localisation : LA ROCHELLE
Emploi/loisirs : Dans l'Educ.Nat./lecture, écriture, zik, rando... and so on
Genre littéraire préféré : romans, mais pas que...
Date d'inscription : 13/08/2011

http://la-clef-des-mots.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marmet, Pascal] Le Roman du parfum

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum