Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Minier, Bernard] Le cercle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur Le cercle de Bernard Minier

38% 38% 
[ 5 ]
54% 54% 
[ 7 ]
8% 8% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 13

[Minier, Bernard] Le cercle

Message par Sharon le Lun 24 Déc 2012 - 17:17


Titre : Le cercle.
Auteur : Bernard Minier.
Editeur : XO
Nombre de pages : 552 pages.

Quatrième de couverture :

Un coup de fil surgi du passé, un e-mail énigmatique, qui signe peut-être le retour du plus retors des serial-killers, précipitent le commandant Martin Servaz dans une enquête dangereuse, la plus personnelle de sa vie.
Un professeur de civilisation antique assassiné, un éleveur de chiens dévoré par ses animaux... Pourquoi la mort s acharne-t-elle sur Marsac, petite ville universitaire du Sud-Ouest, et son cercle d étudiants réunissant l élite de la région ?
Confronté à un univers terrifiant de perversité, Servaz va rouvrir d anciennes et terribles blessures et faire l apprentissage de la peur, pour lui-même comme pour les siens.

Mon avis :

Il est difficile à rédiger, non parce que je n'ai pas aimé ce livre, mais parce qu'il est difficile de ne pas glisser des spoilers dans celui-ci. Il y en aura cependant quelques-uns, mais sur Glacé, la première enquête de Martin Servaz.
Il est toujours agréable de retrouver un enquêteur que l'on a apprécié. Il est agréable aussi de le retrouver non tout de suite après une très grande affaire criminelle, mais presque deux ans plus tard. En effet, contrairement à ce que l'on peut lire dans certains romans ou voir dans certaines séries télévisées, les tueurs en série ne courent pas les rues, du moins, pas les rues de Marsac, petit ville universitaire qui vise à l'excellence.
Martin Servaz est un policier qui n'est pas sans rappeler les stéréotypes du genre. Sa vie privée n'est pas des plus réussie - il est divorcé, comme maints policiers avant lui, et sa vie sentimentale tient du désert affectif le plus complet. Il a une fille unique, comme beaucoup de ses homologues (voir Kurt Wallander ou Malin Fors - même Jules Maigret fut le père d'une petite fille) qui est intelligente, suffisamment pour saisir la nuance entre prendre des risques et se mettre en grand dager mais aussi légèrement excentrique. Sa capacité de raisonnement la met cependant à l'abri de la provocation gratuite, dans tous les sens du terme.
Quant à l'équipe qui entoure Martin Servoz, deux des membres sont entièrement dévoués à leur chef, sans doute parce qu'ils sortent des clichés établis, entre Vincent, trop élégant pour n'être qu'un époux et un père exemplaire, et Samira, dont la laideur n'a d'égale que sa pugnacité. Il ne manque plus qu'Ingrid, personnage qui ne fait à proprement pas partie de l'équipe - elle est rattachée à la brigade de gendarmerie d'Auch. Cependant, son attachement à Martin, qui prit de grands risques pour elle, la pousse à intervenir dans l'enquête, de manière "cachée" et efficace.
Martin Servaz connaît bien Marsac, pour y avoir fait ses études avant de devenir policier. Sa fille y est elle-même en prépas, elle connaît même le principal suspect, Hugo, qui se trouve le fils du premier amour de son père. Le monde est petit. Hélàs oui.
Ce n'est pas pour cette raison que Martin doit enquêter sur le meurtre atroce de cette jeune et séduisante professeur de lettres. Il semblerait que le tueur en série qui s'est évadé deux ans plus tôt ne serait pas étranger à cette affaire. Les indices sont infimes, ils sont pourtant là et bien là. Un disque de Mahler, un étrange e-mail, des initiales gravées....Martin se demande sincèrement pourquoi ce tueur apparaît à nouveau, pourquoi il serait mêlé à cette affaire. Il se demande surtout comment protéger sa fille, qu'il ne tient surtout pas à voir dans la longue liste des victimes du tueur. Quant à ses enquêteurs, ils se demandent surtout si Martin n'est pas devenu paranoïaque, jouet trop facile d'un tueur manipulateur. Reste à découvrir l'identité de ce tueur, s'il n'est celui que Martin redoute...
Pour enquêter, le commandant Servoz se replonge dans ce passé cauchemardesque, mais aussi dans sa jeunesse, moment où il était heureux, moment en tout cas où les souvenirs qui lui restent sont heureux. Je ne vous en dirai pas plus sur ce qu'il va découvrir, ni sur les mobiles du tueur, ni sur son propre questionnement. Je ne vous dirai rien non plus de certains chapitres qui servent "d'interlude" mais qui laissent présager un troisième tome, dans lequel nous retrouverons les protagonistes de cette seconde enquête de Martin Servaz. Je vous dirai simplement que j'ai aimé ce livre, en dépit de toute la désespérance éprouvée par certains personnages, par leur volonté de toute entreprendre, même le pire, pour parvenir à leur fin. Je parlerai aussi du sort de certains animaux, qui auraient mérité mieux, et à ceux qui me diraient : "ce ne sont que des animaux", je leur dirai que martyriser ou se servir d'êtres qui dépendent entièrement de l'homme est tout sauf un signe de courage.
Le cercle, qui donne son titre au roman, est aussi le symbole de l'enfermement dans lequel se trouvent certains personnages, et leur impossibilité, quoi qu'ils fassent, d'éprouver un quelconque soulagement. La mort hante chacun des protagonistes, même Martin, et pas seulement à cause de son métier. Constat de l'échec de chacun, Le cercle montre que les blessures d'enfance ne se surmontent pas - ou presque pas. Et à l'aune de ce qui se passe dans ce roman, je me dis que Martin ne s'en est pas si mal sorti.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7069
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Minier, Bernard] Le cercle

Message par adtraviata le Mer 26 Déc 2012 - 22:28

Le Cercle est le deuxième roman de Bernard Minier, après Glacé, que je n'ai pas lu, mais il y a ici suffisamment de références à cette première enquête de Martin Servaz pour comprendre beaucoup de choses sur le lien entre le commandant Servaz et Julian Hirtmann, tueur en série, amateur de Mahler et de belles lettres. Comme Martin lui-même. Pendant ma lecture, j'ai balancé sans cesse entre "inutile de lire le premier" et "tout compte fait, ce serait quand même intéressant ?" Et encore maintenant, il n'y a que les 736 pages de l'édition de poche (en Pocket) qui me font hésiter.

Car Glacé serait une lecture de saison, cela se passe dans les Pyrénées, il fait très froid dans la montagne, il y a même une avalanche... et bien sûr, je suppose qu'on y découvre comment se sont noués les liens entre Martin Servaz et ses adjoints, Vincent Espérandieu et Samira Cheung, entre lui et la superbe gendarmette Irène Ziegler, entre lui et le tueur en série. Dans Le Cercle, point de fraîcheur, nous sommes en plein mois de juin, cela démarre sous des trombes d'eau à noyer le moral du policier le plus endurci, et cela continue entre canicule et menaces orageuses. L'ambiance est lourde elle aussi, puisqu'un meurtrier apparemment très pervers a assassiné une jeune femme, prof dans un lycée de khâgne prestigieux du Sud-Ouest, et que des indices relevés sur place et dans les environs semblent démontrer la présence dans le secteur de Julian Hirtmann, le serial killer auquel Martin a été confronté dans sa première enquête. Pour le moment, le coupable désigné est un jeune homme, Hugo Bokhanowski, élève dans le même lycée de Marsac que la fille de Servaz et que le commandant lui-même...

Et nous voilà entraînés dans ce suspense extrêmement bien mené, où l’auteur nous balade d'un personnage à l'autre, d'un morceau du puzzle à l'autre, en gardant la maîtrise absolue de son intrigue par cette multiplication de points de vue, mais en ne nous prenant jamais pour des grues incapables de réfléchir. Il réussit même, grâce à la scène inaugurale et à quelques intermèdes récurrents, à nous faire croire (mais on ne le comprend qu'à la fin...) que nous, lecteurs, avons une longueur d'avance sur Martin Servaz... et surtout Bernard Minier nous appâte, en laissant augurer d'un troisième roman (au moins !)

J'ai beaucoup aimé ce personnage de Martin, policier au passé lourd de culpabilité, de blessures mal cicatrisées, et surtout un homme très littéraire, presque poétique, capable de réciter du Camus par coeur, de reconnaître un morceau de Gustav Mahler sans hésiter, un homme complètement en décalage, donc, avec ses collègues qui s'intéressent davantage à la Coupe du Monde de foot. Car, oui, je ne l'ai pas signalé, le mois de juin dont il est question, c'est juin 2010, quand l'équipe de France est en train de se ridiculiser en Afrique du Sud... (une raison de plus pour rendre l'ambiance électrique !)

Si Martin Servaz est très intéressant, les personnages secondaires sont très bien traités aussi, notamment Samira et Irène côté enquêteurs et personnages féminins, Elvis Elmaz, un presque suspect particulièrement... indigeste, sans oublier la fille de Martin, l'originale Margaux. Et puis, on découvre ce Cercle, les personnes qui le composent, et les pièces se mettent en place petit à petit...

J'ai bien aimé aussi les petits coups de griffe de l'auteur contre le système, que ce soit du côté de l'appareil judiciaire ou du monde politique. C'est un monde très noir dans lequel évoluent les personnages de Bernard Minier, et il n'y a pas que les tueurs en série et les criminels violents qui lui donnent cette teinte désespérée...

Pour conclure, j'ai adoré me laisser mener par le bout du nez dans cette région du Sud-Ouest un peu imaginaire, me laisser manipuler par l'auteur (eh oui, Monsieur Minier, vous l'êtes aussi, manipulateur, avouez-le), me faire des images mentales très précises grâce à son art de la description, son savant dosage entre calme avant la tempête et accélération de l'action, son art de distiller l'angoisse (mais pas trop, je détesterais un polar trop sanglant et trop terrifiant), j'ai trouvé Martin Servaz très attachant dans son intelligence et ses fragilités et... j'en redemanderai volontiers ! Je suis partante pour un troisième numéro !
avatar
adtraviata
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 763
Localisation : Tournai (Belgique)
Emploi/loisirs : Enseignante, lecture, musique classique, cinéma, vie associative
Genre littéraire préféré : Littérature contemporaine, anglo-saxons, scandinaves, polars, jeunesse
Date d'inscription : 05/01/2011

http://desmotsetdesnotes.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Minier, Bernard] Le cercle

Message par louloute le Mer 26 Déc 2012 - 23:05

merci Sharon et Adtraviata pour vos critiques Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 9994
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Minier, Bernard] Le cercle

Message par sanglap le Jeu 5 Sep 2013 - 11:00

Beaucoup de plaisir à retrouver les personnages du premier roman : Servaz, Ziegler, Esperandieu, Margot etc... Et même JH qui fait toujours autant froid dans le dos.
Captivé par "Glacé", j'ai dévoré "Le Cercle" où règne une atmosphère mystérieuse, lourde, angoissante et prenante. L'intrigue est bien menée jusqu'à la fin qui donne qu'une seule envie : lire un troisième volet.
17/20

sanglap
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 41
Age : 53
Localisation : sud Languedoc
Genre littéraire préféré : Thrillers, romans et thrillers historiques, littérature jeunesse
Date d'inscription : 05/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Minier, Bernard] Le cercle

Message par Lisalor le Lun 16 Sep 2013 - 13:59

Mon avis : J'avais adoré "Glacé" et j'ai adoré "Le cercle", nous retrouvons dans ce roman Martin Servaz qui va devenir je pense un personnage récurrent des thrillers de cet auteur et si il faut vraiment trouver un point négatif, c'est qu’Irène Ziegler soit si peu présente dans ce livre, dommage car j'aime beaucoup ce personnage.

Cela fait bientôt 3 ans que le tueur en série Julien Hirtmann c'est échappé de l'institut "Wargnier", un centre de détention psychiatrique. Même s'il semble avoir disparu, Servaz garde toujours un oeil sur les recherches.

Coupe du monde en Afrique du sud, match décisif pour les bleus, Martin reçoit un coup de fil de son amour de jeunesse Marianne qui lui demande expressément de se rendre chez Claire Diemar retrouvée morte dans sa baignoire, son fils Hugo vient d'être arrêté pour son meurtre.

En fouillant la maison, Martin allume la chaîne stéréo de la victime, et là c'est le choc ... Gustav Malher avec le chant des enfants morts ... son compositeur préféré et celui de Hirtmann.

Une enquête aux multiples pistes et rebondissements qui va devenir pour Martin un véritable cauchemar, la mort va devenir son ombre, il devient paranoïaque, Hirtmann est-il de retour ? Plus l'enquête avance et plus il est convaincu qu'Hugo est innocent et du danger que court sa fille Margot.

Je dois dire que Bernard Minier s'y connait en atmosphère lugubre et oppressante, j'ai vraiment eu l'impression que toute l'histoire se passait la nuit, au milieu des pluies diluviennes et des orages. Des trombes d'eau constantes et toujours les routes sinueuses du sud-ouest entourées de forêt et un lac d'une incroyable profondeur. On se croirait dans la série les revenants.

C'est bien écrit, rondement mené et sans fausse note. L'auteur en profite au passage pour égratigner notre société.

Je suis très très fan et il me tarde de lire un troisième ouvrage car forcément l'histoire se termine mais il reste encore des questions sans réponse. Un thriller excellent que j'ai dévoré, ceux qui ont aimé "Glacé" vont adorer "Le cercle".
avatar
Lisalor
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 46
Localisation : Haute-Loire
Date d'inscription : 20/11/2008

http://lisalor.loulou.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Minier, Bernard] Le cercle

Message par louloute le Lun 16 Sep 2013 - 14:47

Merci Lisalor pour ta critique  Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 9994
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Minier, Bernard] Le cercle

Message par renaud6659 le Mer 20 Nov 2013 - 14:16

je l'ai je suis pressé de finir le roman que je lis

renaud6659
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 411
Age : 32
Localisation : Perpignan
Emploi/loisirs : rugby, foot, lecture, animaux( je viens de me mettre à mon compte ), sortie, bouffes entres amis, etc...
Genre littéraire préféré : policier/thriller et des fois un peu autre chose(Levy, Musso, Douglas kennedy, et peut être bien autre chose ;-)
Date d'inscription : 05/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Minier, Bernard] Le cercle

Message par renaud6659 le Jeu 12 Déc 2013 - 11:06

eh bien ça y est je viens à l'instant de le finir. j'avais adoré Glacé, j'ai adoré celui là, où l'on sent que l'auteur a monté d'un niveau et où l'on voit plus de puissance dans le roman!! Un plaisir de retrouver tous les personnages du premier tome, l'intrigue toujours rondement menée, les personnages travaillés jusque dans les moindres détails, qui donne une dimension limite réelle à ce livre!! bref une 2eme réussite pour l'auteur.Une seule chose à dire, vivement le troisième

renaud6659
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 411
Age : 32
Localisation : Perpignan
Emploi/loisirs : rugby, foot, lecture, animaux( je viens de me mettre à mon compte ), sortie, bouffes entres amis, etc...
Genre littéraire préféré : policier/thriller et des fois un peu autre chose(Levy, Musso, Douglas kennedy, et peut être bien autre chose ;-)
Date d'inscription : 05/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Minier, Bernard] Le cercle

Message par Pistou 117 le Jeu 26 Déc 2013 - 14:40


Mon fils me l'a offert pour Noël, je viens de le commencer. J'ai un peu de mal à situer les personnages, au début. Normal, s'il y a un tome 1...
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 52
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Minier, Bernard] Le cercle

Message par renaud6659 le Jeu 26 Déc 2013 - 15:03

eh oui dame Lilloise,franchement lis le premier avant car si tu lis celui-ci et ensuite le 1er ça n'aura pas d'interêt, du moins ça enlèvera un interêt

renaud6659
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 411
Age : 32
Localisation : Perpignan
Emploi/loisirs : rugby, foot, lecture, animaux( je viens de me mettre à mon compte ), sortie, bouffes entres amis, etc...
Genre littéraire préféré : policier/thriller et des fois un peu autre chose(Levy, Musso, Douglas kennedy, et peut être bien autre chose ;-)
Date d'inscription : 05/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Minier, Bernard] Le cercle

Message par Pistou 117 le Jeu 26 Déc 2013 - 19:14


Ah, ça va pas du tout... j'ai déjà commencé. Je peux pas arrêter !!!  affraid 
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 52
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Minier, Bernard] Le cercle

Message par Pistou 117 le Dim 5 Jan 2014 - 17:54

Et voilà... terminé le numéro 2. Je suis impatiente de lire le premier tome. Et oui, je la joue à l'envers, pas grave.  Very Happy 

Quel EXCELLENT polar ! Vraiment très bon. Ca fait longtemps que je ne me suis pas fait plaisir comme ça avec un roman policier. Tout y est, rien ne manque. Les personnages, les paysages, l'intrigue, le suspense. J'ai vraiment adoré.
Une petite critique d'un peu tout, l'air de ne pas y toucher, tout y passe : le foot, la politique, la mondialisation.
Tout ça est bien dit, bien envoyé, très bien écrit.

Moi qui ai été en manque de coups de coeur en 2013, je commence avec un top coup de coeur. Belle année 2014 !
Je n'ai qu'un souhait, pourvu que ça dure !

Merci à mon fils qui m'a offert ce roman pour Noël  I love you
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 52
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Minier, Bernard] Le cercle

Message par Step le Dim 5 Jan 2014 - 20:40

Ah! vous me donnez envie, je le note, ou plutôt je les note....!!!

_________________
 study  "L'amie prodigieuse T.3 d'Elena Ferrante"  study


Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 2/7 flower Challenge Bis-repetita 3/8 flower Challenge lire en vacances O/5 flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6175
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Minier, Bernard] Le cercle

Message par aribo57 le Sam 1 Fév 2014 - 0:09

Bonsoir à tous, comme certains d'entre vous doivent le savoir, j'étais en train de lire "Le Cercle" dans la foulée de "Glacé", et je viens de le terminer. Il est tout simplement superbe. Minier à réussi le magnifique coup de faire un deuxième roman lié au premier sans s'égarer dans la longueur et l'ennui du histoire banale. Nous relâchons clairement l'aspect opprimant découvert dans "Glacé" et nous allons nous faire surprendre par la fibre sensible sur laquelle joue l'auteur au fil de cette lecture. Je vous recommande vivement de faire connaissance avec cette auteur qui en vaut vraiment la peine.... Bonne lecture à tous  chapeau 
avatar
aribo57
Nouveau membre
Nouveau membre

Masculin
Nombre de messages : 7
Age : 29
Localisation : Lorraine
Genre littéraire préféré : Policier/Thriller
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Minier, Bernard] Le cercle

Message par Moulin-à-Vent le Mar 22 Juil 2014 - 2:03

J'ai beaucoup apprécié cette énigme qui demeure ouverte jusqu'à sa conclusion. C'est plein de rebondissements dans un décor humide à l'atmosphère sombre. On s'attache facilement aux personnages qui se comportent comme des funambules.
L'écriture est, comme il semble obligatoire en France, un français anglicisé.
Tout est en place pour une suite.
Ma cote: 6,5/10.

Citations

"... des pays entiers étaient sur le point de s'écrouler, les quatre cavaliers de l'Apocalypse avaient pour noms finance, politique, religion et épuisement des ressources, et ils cravachaient ferme mais la fourmilière continuait de danser sur le volcan et de se passionner pour des choses aussi insignifiantes que le football. Servaz se dit que le jour où le monde finirait dans un déchaînement de catastrophes climatiques, d'effondrements boursiers, de massacres et d'émeutes, il y aurait des types assez cons pour marquer des buts et d'autres encore plus cons pour se rendre au stade et les encourager."

"Après tout, c'était un politicien, donc un acteur et un menteur professionnel."

"Son esprit sarcastique cachait-il un profond complexe d'infériorité?"

(Bernard Minier, "Le Cercle")
avatar
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 1898
Age : 65
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Minier, Bernard] Le cercle

Message par Pistou 117 le Mar 22 Juil 2014 - 22:41


La suite est sortie, c'est "N'éteins pas la lumière". Je ne sais pas si c'est vraiment la suite, mais le héros est Martin Servaz...

Il faut que je tienne jusqu'à sa sortie en Poche, il faut que je tienne jusqu'à sa sortie en Poche, il faut que je tienne jusqu'à sa sortie en Poche, il faut que......................................

avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 52
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Minier, Bernard] Le cercle

Message par Sara2a le Mar 22 Juil 2014 - 23:03

Pistou 117 a écrit:
La suite est sortie, c'est "N'éteins pas la lumière". Je ne sais pas si c'est vraiment la suite, mais le héros est Martin Servaz...

Il faut que je tienne jusqu'à sa sortie en Poche, il faut que je tienne jusqu'à sa sortie en Poche,  il faut que je tienne jusqu'à sa sortie en Poche, il faut que......................................

Oui c'est ce que je me dis souvent mais c'est long d'attendre  scratch
avatar
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 46
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Minier, Bernard] Le cercle

Message par Moulin-à-Vent le Mar 22 Juil 2014 - 23:17

Pistou 117 a écrit:
La suite est sortie, c'est "N'éteins pas la lumière". Je ne sais pas si c'est vraiment la suite, mais le héros est Martin Servaz...

Il faut que je tienne jusqu'à sa sortie en Poche, il faut que je tienne jusqu'à sa sortie en Poche,  il faut que je tienne jusqu'à sa sortie en Poche, il faut que......................................


Merci très chère Pistou!  merci 
avatar
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 1898
Age : 65
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Minier, Bernard] Le cercle

Message par Pistou 117 le Mer 23 Juil 2014 - 20:14


C'est un plaisir, très cher Moulin  Very Happy 
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 52
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Minier, Bernard] Le cercle

Message par bastinou33 le Sam 15 Nov 2014 - 0:35

J' ai noté"apprécié" ,un bon thriller qui tient en haleine,un bon moment de lecture

bastinou33
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 152
Age : 44
Localisation : 33
Genre littéraire préféré : un peu de tout,pas mal de thrillers
Date d'inscription : 01/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Minier, Bernard] Le cercle

Message par vickkie le Sam 15 Nov 2014 - 13:13

je viens de terminer ce livre, lu en deux jours.
Très bon livre
j'aime la manière d'écrire de Bernard Minier. Il est prenant, on "vit" les personnages.
J'ai hâte de lire la suite
J'ai commandé "N'éteins pas la lumière" pas pu attendre qu'il sorte en poche, pourtant je ne lis quasiment que des poches.
avatar
vickkie
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1227
Age : 65
Localisation : Centre de la France
Emploi/loisirs : sans
Genre littéraire préféré : Policier, thrillers, romans, psychologie, philosophie etc....
Date d'inscription : 07/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Minier, Bernard] Le cercle

Message par Step le Mar 13 Jan 2015 - 21:18

Je viens de terminer Le Cercle dans le cadre du challenge bis-repetita.

Après Glacé, son premier roman, lu l'an dernier, j'ai été ravie de retrouver Servaz, Espérandieu, Margot et toute la bande.... J'espère que "N'éteins pas la lumière" est la suite de celui ci, car je veux savoir ce qui va arriver à Marianne!

J'ai autant apprécié Le Cercle que Glacé.

Dans Glacé c'est la neige qui est omniprésente, ici c'est la pluie,  ces éléments atmosphériques apportent au roman une angoisse plus intense!

J'aime beaucoup Servaz, "flic commun" qui peut ne pas dormir, ou si peu, ne pas manger ou si peu, sortir aveugle de l’hôpital, mais en même temps être un homme fragile persécuté par son passé, par ses amours, Papa poule hyper protecteur envers sa fille Margot.

J'aime beaucoup le personnage. J'ai trouvé quelques longueurs, envie de connaitre plus vite la suite....

Beaucoup apprécié, comme le précédent.

_________________
 study  "L'amie prodigieuse T.3 d'Elena Ferrante"  study


Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 2/7 flower Challenge Bis-repetita 3/8 flower Challenge lire en vacances O/5 flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6175
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Minier, Bernard] Le cercle

Message par louloute le Mer 1 Fév 2017 - 21:20

J'ai été comme " Glacé " happé par Bernard Minier, j'ai suivi les pas du commandant Servaz, qui nous fait visiter tout Marzac. Dans une ambiance des plus angoissante, le tonnerre gronde, les mystères se multiplient au fur et à mesure de l'enquête.
Mon premier coup de cœur de 2017 et autant vous dire que la suite sort ce 23 février sous le titre " Nuit " et qu'il va tomber dans mon caddie, car il faut que je sache ....
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 9994
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Minier, Bernard] Le cercle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum