Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Landay, William] Défendre Jacob

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

50% 50% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
25% 25% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 4

[Landay, William] Défendre Jacob

Message par Cassiopée le Ven 28 Déc 2012 - 16:16



Titre: Défendre Jacob
Auteur: William Landay
Traduction: Philippe Mothe
Éditeur: Michel Lafon (11 octobre 2012)
Nombre de pages: 444
ISBN: 978-2749917375


Quatrième de couverture


Depuis vingt ans, Andrew Barber est procureur adjoint du comté de Massachusetts. Admiré par ses pairs pour sa combativité au tribunal, respecté de la communauté, il est aussi un père de famille heureux, veillant sur sa femme Laurie et leur fils Jacob. Quand un crime atroce secoue la quiétude de sa petite ville, c’est la foudre qui s’abat sur lui : son fils de 14 ans est accusé du meurtre d’un camarade de classe. Andrew ne peut croire à la culpabilité de Jacob et va tout mettre en œuvre pour prouver son innocence. Mais à mesure que les indices à charge s’accumulent et que le procès approche, certaines révélations surgies du passé sèment le doute et menacent de détruire son mariage, sa réputation et sa foi en la justice. Le dos au mur, Andrew devra faire face au pire dilemme de sa vie : choisir entre la loyauté et la vérité pour défendre cet adolescent qu’il connaît si mal. Dans ce thriller psychologique au suspense à couper le souffle, William Landay dresse le portrait d’une famille en crise confrontée aux démons de la culpabilité, de la trahison et de l’abîme qui peut s’ouvrir sous nos pieds en un instant.


Mon avis


Si vous en êtes capable (moi, je n’y arrive pas…), ne lisez pas la fin de ce livre en premier….
C’est vraiment un excellent thriller psychologique et vous ne verrez pas le temps passer….donc la fin arrivera bien assez vite…

Savons-nous jusqu’où nous sommes capables d’aller par amour pour nos enfants ? Serions-à même de nier l’évidence, même placés face à des preuves indiscutables ? Serait-ce que l’amour rend aveugle et nous donne la propension de tout excuser, tout pardonner, tout comprendre ? Jusqu’où le passé conditionne-t-il le présent ? Que porte-t-on, en nous ; comme gènes « positifs ou négatifs », quelle est la part de l’hérédité, de l’éducation, de l’enfance et du milieu dans lequel on vit dans ce qu’on est, dans ce qu’on devient?
Toutes ces questions transparaissent en filigrane dans les quatre cent quarante-quatre pages de ce roman….
On sent les interrogations, la douleur, la souffrance des parents face à ce dilemme « Notre fils est-il l’assassin ou pas ? » Jusqu’où croire en lui, jusqu’où aller pour le défendre, le protéger….

L’histoire est racontée à la première personne par le père de Jacob, procureur de son état, mis en disponibilité car il ne peut suivre une affaire à laquelle un membre de sa famille est mêlé.
Il explique l’enquête, enfin ce qu’il en sait, les démarches qu’il fait de son côté, le procès de son fils. Il décortique la famille, son couple en crise face à cette situation, les réactions des voisins, collègues, amis, ceux qui restent fidèles, ceux qui vous lâchent, la difficulté à vivre normalement, ne serait-ce que pour aller faire les courses…. Tout se déroule sur plus d’une année, ce qui permet de voir l’évolution des relations entre les différents individus.
Insérée ça et là, dans une police de caractères différente, la retransmission d’extraits d’un procès: seulement les dialogues, brefs, incisifs, sans aucun commentaire…. Cela donne une construction particulière à ce roman car on suivra simultanément un passé proche et un autre un peu plus lointain….

Andy, le père, est persuadé que son fils ne peut pas être coupable, Laurie, la mère, s’interroge, elle a peur, peur d’avoir engendré un monstre ? Peur d’avoir raté quelque chose dans son éducation ? Jacob, le fils, accusé, c’est l’ado un peu je m’en foutiste, qui se dit qu’il n’est pas réellement concerné par tout ce remue ménage, il est secret, a une part d’ombre comme tous les jeunes de son âge mais quelle est elle ?…
Donc une famille, en apparence sans histoire, unie, qui se retrouve à gérer quelque chose de très délicat… mais ce serait sans compter sur le passé…. Le père, le grand père etc ….d’Andy n’étaient pas des hommes très fréquentables et il n’en a jamais parlé à sa femme. Grave erreur….Lorsque votre fils est mis en exergue, les médias grattent partout et ressortent ce que vous aimeriez laisser enfouis ….. Comment va réagir Laurie devant le mensonge par omission de son époux ? Comment les psychologues vont-ils explorer ce passé de mauvaise famille? Le « gène du meurtre » est-il une option familiale ? Peut-on porter en soi une certaine forme de violence ? Finalement Andy et Laurie connaissent-ils le « vrai » Jacob ? Que peuvent révéler des réflexions sur facebook, des vidéos sur un ipod face au mutisme de votre fils?

Pourquoi l’enquête ne creuse-t-elle pas la piste du délinquant sexuel qui est installé près de l’endroit où a été commis le meurtre ? Pourquoi le nouveau procureur (qui a été formé par Andy) ne suit-il pas cette piste, ne serait ce que pour l’invalider ? Quelles sont les tensions politiques sous jacentes de ce procès (car être procureur c’est aussi un « tremplin » pour aller plus loin dans certains états américains). Que va devenir ce couple qui se fissure, ne sait plus se parler face à l’inconcevable ? Comment réagir si le grand-père qu’on a souhaité oublier se rappelle à vous ? Quels choix seront faits ?

L’écriture de William Landay est précise, vive, il sait nous captiver avec peu de mots, la tension est là palpable, le suspense omniprésent pourtant pas de sang, pas de rebondissements sans arrêt, simplement cette idée fixe : Jacob est-il coupable ou pas ? Et il réussit à nous habiter de cette question pour que nous la fassions nôtre…
De plus, c’est avec une construction habile, nous évitant les longueurs habituelles des procès américains qu’il nous emporte à sa suite sur des chemins tortueux, torturés, suivant les tourments des uns et des autres, fouillant les âmes jusqu’à un dénouement final assez époustouflant….



Dernière édition par Cassiopée le Ven 28 Déc 2012 - 18:37, édité 1 fois
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8991
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Landay, William] Défendre Jacob

Message par chocolette le Ven 28 Déc 2012 - 18:34

Une lecture passionnante, je le note!
Merci Cassiopée pour cette belle critique. Very Happy
avatar
chocolette
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3784
Age : 66
Localisation : Hainaut.Belgique.
Emploi/loisirs : lecture,promenade,cinéma,mots fléchés.
Genre littéraire préféré : Policier et un peu de tout...pas de SF!
Date d'inscription : 13/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Landay, William] Défendre Jacob

Message par Kenzy Malone le Ven 28 Déc 2012 - 21:25

Je suis sorti épatée de la lecture de ce livre.
avatar
Kenzy Malone
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 172
Localisation : Là bas
Emploi/loisirs : Etudiante chevronnée
Date d'inscription : 10/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Landay, William] Défendre Jacob

Message par Lisalor le Mer 6 Mar 2013 - 15:08

Mon avis : je n''ai lu que de bonnes critiques sur ce livre peut-être une ou deux au passage un peu moins enthousiastes mais franchement que des avis unanimes pour dire que ce thriller était captivant.

Et bien pas moi car je l'ai abandonné au bout de quatre vingt pages, je ne suis jamais arrivée à rentrer dans le livre, j'ai trouvé cela ennuyeux avec beaucoup d'explications inutiles, des descriptions qui alourdissaient le texte.

Pourtant j'ai essayé de m'accrocher, on m'avait dit qu'il fallait vraiment dépasser le début du livre et persévérer. Je n'ai pas pu mais je ne désespère pas le reprendre un jour prochain
avatar
Lisalor
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 46
Localisation : Haute-Loire
Date d'inscription : 20/11/2008

http://lisalor.loulou.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Landay, William] Défendre Jacob

Message par Yunali le Dim 21 Juil 2013 - 18:16


Mon avis:
C’est un roman très fort que Défendre Jacob.
On est comme pris piège dans l’histoire une fois qu’on s’y plonge. Car même si ce n’est pas à proprement parler une « histoire vraie », on ne peut s’empêcher de penser : « et si ça m’arrivait ? », « et si mon enfant était accusé ? », « comment est-ce que je réagirais ? »...

Quand Andrew Barber, procureur, est envoyé sur les lieux d’un crime, il découvre le corps d’un adolescent, camarade de son fils.
Des suspects sont interrogés, mais rien ne semble facile dans cette affaire, surtout pas de trouver le vrai meurtrier.
Tout se complique pour Andrew quand son propre fils, Jacob est soupçonné. Bien entendu Andrew ne croit pas que Jacob ait pu faire une chose si atroce, et bien que dessaisi de l’affaire il va tout faire pour prouver que son ado est innocent.
C’est Neal Logiudice qui va être nommé procureur dans cette affaire, et il a lui-même été formé par Andrew. Et lui croit vraiment que Jacob est le meurtrier.

Le lecteur quant à lui apprendra petit à petit à connaître Jacob par les yeux de son père uniquement de par la construction du récit. Et on peut dire que si au premier abord il semble un ado tout à fait normal, si on creuse un peu on voit que c’est quelqu’un de plus complexe qu’il n’y paraît.
On se pose énormément de questions sur les personnages, et du coup sur nous aussi. Nos proches sont-ils vraiment tels qu’on les voit ? Pourrait-on croire aveuglément en eux ?

William LANDAY découpe son récit entre souvenirs d’Andrew et ses dépositions lors d’un procès (on n’en sait pas trop au début du livre, mais au fil des chapitres on comprend mieux), et cela donne un rythme au récit que j’ai beaucoup apprécié.
J’aime bien tout ce qui touche au domaine judiciaire et du coup j’ai beaucoup aimé la façon dont sont décrits les investigations, le procès, les interrogatoires, etc. Et je n’ai pas trouvé ça trop long ou ‘barbant’. Au contraire, j’avais l’impression d’y être, d’être totalement immergée dans ce procès, à la fois du côté de l’accusation et de la défense.

Il faut aussi dire que l’intrigue est rudement bien menée, et le suspens très bien ménagé.
On ne vraiment pas prédire à l’avance ce qu’il va se passer, on est dans une impression d’incertitude constante, et de par ce fait on a vraiment l’impression qu’on est partie prenante au procès.

Je recommande chaudement ce livre aux amateurs du genre, et qui n’ont pas besoin de scènes d’action à chaque page.

Ma note: 5 /5 I love you 
avatar
Yunali
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1170
Age : 33
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 18/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Landay, William] Défendre Jacob

Message par Tchezare le Dim 23 Fév 2014 - 19:50

Je suis tombé sur la critique de ce livre en surfant sur le net.
Direct, je suis venu voir ici si la critique existé et au final, il apparaît désormais dans ma LAL

_________________

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Lecture en cours :
N'éteins pas la lumière
de Bernard Minier




avatar
Tchezare
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 3129
Age : 30
Localisation : Sens/Yonne
Emploi/loisirs : Chauffeur livreur
Genre littéraire préféré : un peu de tout
Date d'inscription : 18/07/2013

https://leslecturesdetchez.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Landay, William] Défendre Jacob

Message par lalyre le Lun 24 Fév 2014 - 0:30

Ce livre me tente beaucoup, je le note, merci ami(es) lecteurs
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5839
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Landay, William] Défendre Jacob

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum