Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Dicker, Joel] La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

48% 48% 
[ 29 ]
20% 20% 
[ 12 ]
21% 21% 
[ 13 ]
10% 10% 
[ 6 ]
1% 1% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 61

Re: [Dicker, Joel] La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Message par Step le Mer 17 Juil 2013 - 8:57

Ah Lilo!!!!Je partage tout à fait ton avis (voir plus haut) ce livre est un livre qu'on oublie pas...

Par contre je n'ai pas fait du tout le parallèle avec quatre garçons dans la nuit que j'ai lu il y a peu...

Moi aussi j'ai regretté lorsque j'ai tourné la dernière page... lol

_________________
 study  "Inspecteur Pendergast (3)-La chambre des curiosités" study
Preston & Child"
         

Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 4/7 flower Challenge Bis-repetita 7/8 flower Challenge suivi d'auteurs illimité  flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6417
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dicker, Joel] La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Message par linote le Mer 17 Juil 2013 - 22:17


j'ai lu ce livre aprés avoir écouter l'auteur à la TV, parce qu'avant je me méfiait du côté best seller, on est souvent déçu
il a bien vendu son ouvrage finalement Smile
vous avez déjà tout dit , je rajouterai juste que j'ai bien aimé le dénouement et surtout qui fait quoi, où, quand, tous les chemins et les destins s'entrecroisent ce qui a bien maintenu le suspence
un coup de cœur pour moi aussi
avatar
linote
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 112
Localisation : Alsace
Emploi/loisirs : bénévole bibliothèque, rando, vélo et LECTURE
Genre littéraire préféré : SF, Fantastique,policiers etc...en un mot tout
Date d'inscription : 17/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dicker, Joel] La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Message par bastinou33 le Ven 19 Juil 2013 - 22:11

coup de coeur pour moi,j'ai adoré ce roman et les petites phrases(conseils d'écrivain)...à lire!

bastinou33
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 152
Age : 45
Localisation : 33
Genre littéraire préféré : un peu de tout,pas mal de thrillers
Date d'inscription : 01/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dicker, Joel] La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Message par blablabla le Dim 4 Aoû 2013 - 19:38

Je n'ai pas encore terminé ce roman, je peux déjà dire que je l'apprécie mais franchement je trouve que ça traine en longueur. Je n'aime pas spécialement la répétition du fameux jour du meutre (déjà eu au début, et là je suis de nouveau en plein dedans)

Et contrairement au deux avis plus haut, je trouve vraiment la mère de Marcus "trop" pour être honnête, crédible ou même drôle. Je n'aime pas du tout ce personnage qui pour moi trop fabriqué.

J'attends quand même le dénouement avec impatiente (dommage que ça traine)
avatar
blablabla
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 102
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 07/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dicker, Joel] La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Message par mariejo le Dim 4 Aoû 2013 - 22:08

Un livre qui nous offre fausses pistes, coups de théâtre, un livre qui se lit facilement, qui tient en haleine de part les multiples rebondissements qui parsèment l'histoire et nous amènent là où on ne s'attend pas. Dommage que le style laisse à désirer de temps en temps, avec des répétitions et des dialogues un peu pauvres.
J'ai quand même passé un bon moment, car j'aime bien les histoires qui s'écrivent dans les histoires. Donc pour moi, je dirais que j'ai beaucoup apprécié.
avatar
mariejo
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1297
Age : 59
Localisation : Bretagne Morbihan
Emploi/loisirs : Lecture, tricot, broderie
Genre littéraire préféré : Historique, Fantasy/Fantastique, romans
Date d'inscription : 10/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dicker, Joel] La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Message par louloute le Dim 4 Aoû 2013 - 22:21

Merci Mariejo pour ta critique  Very Happy 

Vas y Blablabla tu vas y arrivée  Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10157
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dicker, Joel] La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Message par blablabla le Lun 5 Aoû 2013 - 13:38

J'ai beaucoup aimé la chute, je trouve que c'est un bon livre, mais sans plus. Ou j'avais peut-être trop d'attente pour avoir lu tant d'éloge à son sujet.

Résultat : Apprécié MAIS

Trop long/trop mou
trop peu crédible
trop de personnages (très) énervant en particulier la mère de Marcus
trop de répétition

Mais c'est quand même un livre que je conseillerais
avatar
blablabla
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 102
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 07/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dicker, Joel] La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Message par louloute le Lun 5 Aoû 2013 - 13:40

Merci Blablabla pour ton avis  Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10157
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dicker, Joel] La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Message par lili78 le Jeu 15 Aoû 2013 - 18:17

La vérité sur l’affaire Harry Quebert n’a pas été un coup de cœur, mais j’ai tout de même apprécié cette lecture.
L’histoire est intéressante, truffée de multiples rebondissements et de fausses pistes, mais trop longue à mon goût. Et j’ai été déçue par la fin.
Je ne me suis pas trop attachée aux personnages, sauf peut être au sergent Gahalowood, je l’ai trouvé amusant avec sa manie d’appeler Marcus : l’écrivain !
Je trouve que ce roman est un enchevêtrement de fils reliés les uns aux autres, et que le travail de l’auteur est admirable, vraiment !
avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2227
Age : 45
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dicker, Joel] La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Message par garance31 le Lun 19 Aoû 2013 - 21:35

Pour ma part, je n'ai pas beaucoup aimé ce roman qui m'avait été chaleureusement conseillé par plusieurs personnes. J'ai trouvé l'histoire d'amour insipide et très souvent pénible. Les personnages sont à mon goût trop caricaturés (avec une mention spéciale pour la mère de Marcus). L'intrigue qui avait été jusqu'ici bien amenée subit à la fin une succession de rebondissements qui donne le tournis. Très déçue.

garance31
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin
Nombre de messages : 4
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dicker, Joel] La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Message par Yunali le Sam 24 Aoû 2013 - 18:48


Mon avis:
J’ai mis pas mal de temps à lire ce livre.
Je ne sais pas si c’est dû seulement à l’épaisseur de la bête… mais ça l’est certainement en partie.
J’ai aimé le lire, mais je me suis reprise plusieurs fois à penser que c’était vraiment trop long, j’en avais un peu marre par moments d’ailleurs. Peut-être que j’en attendais trop en en entendant beaucoup de bien dans mon entourage ou à la radio/télé, et je dois dire je n’avais lu aucune critique, encore moins négative, donc du coup au fil de la lecture je me posais vraiment des questions quand je m’ennuyais.

C’est pourtant une histoire assez facile à lire, pas de grandes phrases incompréhensibles, mais c’est aussi un défaut par moments. Il faut dire que parfois les dialogues et la narration sont d’une platitude assez effarante. Je me demandais vraiment si je lisais bien un livre ayant obtenu des prix !
Bon heureusement globalement l’ensemble est plus que correct. J’aurai mis beaucoup plus de temps à lire ce livre sinon !

L’histoire parlons-en un tant soit peu quand même.
Marcus Goldberg est un écrivain qui a connu un succès littéraire fulgurant… et depuis il n’a plus rien écrit. Or il a des engagements avec son éditeur, Barnaski, pour écrire un livre. Il va alors aller voir son ami et mentor, Harry Quebert, écrivain qui a connu le succès avec son livre « Les Origines du Mal », qui habite la ville tranquille d’Aurora.
Sauf que lors de son séjour, alors qu’Harry voulait refaire une partie de son jardin, des ossements sont découverts sous la terre !
Et il se trouve que les os en question appartiennent à une certaine Nola Kellergan, jeune fille de 15 ans qui a disparu 33 ans auparavant.
Beaucoup de preuves ayant été contre lui, Harry est emprisonné et accusé du meurtre.
Marcus va donc tout faire pour innocenter son ami Harry.

Les chapitres alternent entre le présent, quand on suit Marcus, et le passé, en 1975 quand Nola a disparu.
Globalement j’ai préféré les passages du passé, où l’on suit Nola et Harry dans leur histoire (même si elle est vraiment « gnan-gnan » et mièvre au possible par moments… je dois avoir un problème avec les passages « gnan-gnan » d’ailleurs ça me désespère souvent dans mes lectures… bref, passons !). Nola est une adolescente assez insouciante et on peut dire qu’elle est assez (beaucoup ? trop ?) naïve aussi, mais bon on peut se laisser aveugler par l’amour quand on a 15 après tout, non ?
Par contre Harry… il avait 34 ans et il est tombé amoureux d’une jeune fille de 15 ans…
15 ans c’est tout juste l’âge de la majorité sexuelle, en France notamment, donc c’est fait pour ne pas totalement choquer le lecteur. Mais quand même. C’est quand même une chose assez dérangeante.
Surtout quand on en apprend plus sur Nola, on se pose quand même plus de questions…

Les chapitres du présent m’ont moins plu parce que les recherches de Marcus sont quand même assez longuettes… et parfois pas vraiment passionnantes !
En plus j’ai moins aimé les passages entre l’éditeur et Marcus sur le fait qu’il doit écrire son livre avant telle date sinon il sera en procès etc etc… Je trouvais cela assez peu indispensable pour l’avancement de l’histoire.
Il faut dire que l’auteur, à travers ses personnages, donne aussi des conseils pour écrire un roman. Ça ne m’a pas plus convaincue que cela, mais j’ai quand même bien aimé le principe de mettre des petites phrases d’intro de chapitres.

Ce roman reste assez intéressant, parce que l’énigme qui entoure la mort de Nola est prenante, et il faut bien dire qu’on arrive à s’attacher à Nola, et on a vraiment envie de savoir ce qui a bien pu lui arriver le jour où elle a disparu.
J’ai eu des doutes sur un peu tout le monde qu’on croise à Aurora… mais j’ai eu une bonne intuition quant aux révélations finales en tous cas ! (Je ne sais pas pourquoi ça m’a fait plaisir de trouver ! Bon j’avoue je n’avais pas TOUS les faits, mais j’avais juste sur qui est coupable.)

C’est un bon livre divertissant, mais il pourrait être raccourci sans perdre trop d’intérêt.
Par contre si vous cherchez un thriller pur et dur, je ne vous le conseillerai pas. Ce n’est pas une histoire vraiment rythmée, et le style n’aide pas.

Je comprends le prix des lycéens, qui ont du être eux aussi touchés par l’histoire de la jeune Nola.
Rien que pour elle le livre mérite d’être lu.

Ma note: 3.25 /5 Smile
avatar
Yunali
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1170
Age : 33
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 18/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dicker, Joel] La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Message par Phoenix12 le Ven 27 Sep 2013 - 11:45

Ca fait longtemps que je n'ai plus dit ça: ce livre a été un coup de cœur. L'histoire est passionnante, on ne vois pas les plus de 600 pages passées et quand on pense en avoir fini, on a toujours un rebondissement et ce, jusqu’à la dernière page. Une très bonne lecture que je regrette pas d'avoir découvert.
avatar
Phoenix12
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1014
Localisation : Dans le monde des livres
Genre littéraire préféré : Thriller
Date d'inscription : 23/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dicker, Joel] La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Message par Pinky le Jeu 3 Oct 2013 - 18:31

Mon ressenti

C’est un réel plaisir et un grand coup de cœur pour ce livre tant il est riche à bien des niveaux. Un livre tiroir, l’auteur prend plaisir à nous perdre et nous amène dans différentes directions : est-ce un policier ? Un essai autour de l’écriture ? Une histoire d’amour ou d’amitié ? Une biographie ? Un auteur écrivant son livre ? Tout est minutieusement pensé que ce soit autour des flash-backs, autour de la numérotation des chapitres, des conseils d’écritures ou d’une vision de la vie, et de la sexualité ? J’ai été ballotée et amenée à me poser divers questions et plus je me creusais les méninges moins la lumière se faisait… Il était où le bateau ?

L’ensemble est tellement bien vu qu’à certains moments Marcus est à côté de vous (vous vous posez les mêmes questions que lui) puis à d’autres, vous êtes à la place de Marcus. J’ai adoré la fin lorsqu’il décrit ce que nous allons ressentir en lisant la fin et c’est exactement cela…
Des personnages parfois caricaturaux (je pense à sa mère ou à son éditeur !) mais qui permettent ainsi de nous décaler d’un détail ou d’un moment fort, des personnages secondaires moins fouillés mais qui viennent équilibrer l’ensemble.

L’élaboration des hypothèses que le lecteur peut faire au fur et à mesure, est remise constamment en cause parce que nous sommes dans le livre, que les personnages nous sont familiers et proches, que l’identification est forte mais surtout parce que l’auteur change un détail et amène un point de nouveau.

Le livre montre bien comment il est facile de croire ou de juger, ou de se faire une opinion parce que telle info est relayée par les médias. Bien souvent il n’y a pas de distance, ce qui est dit, marqué est forcément vrai. Cette histoire en est une preuve remarquable. Il est facile de nous tromper et de croire cc que nous voulons croire.

A vous qui ne l’avez pas encore lu, venez découvrir qui a tué Nola !

A découvrir absolument

avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5845
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dicker, Joel] La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Message par louloute le Jeu 3 Oct 2013 - 18:37

Merci Pinky pour ta critique, je pense que se sera ma prochaine lecture  Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10157
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dicker, Joel] La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Message par Pinky le Jeu 3 Oct 2013 - 19:12

très bonne lecture de ce livre fantastique Louloute
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5845
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dicker, Joel] La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Message par Luna Elle le Sam 5 Oct 2013 - 1:12

J'ai aimé ce livre, et ta critique aussi. . .

Luna Elle
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin
Nombre de messages : 4
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dicker, Joel] La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Message par Pinky le Sam 5 Oct 2013 - 8:31

merci Luna Elle
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5845
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dicker, Joel] La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Message par la grande astrance le Sam 12 Oct 2013 - 20:13

J'étais enthousiaste à la lecture de la 4éme et me suis retrouvée  bien déçue
j'ai même failli abandonner c'est dire !
passées les 200 premières pages je me suis raccrochée à la question QUI a tué Nola ?
et achevé la lecture du roman
la vérité se termine par un mensonge scratch 
et il me semble que là y'a comme une couac non ?
le titre aurait pu être le grand bluff :
Marcus "le formidable " choisit des activités, des sports, une fac où il pourra briller, au premier plan ,Harry n'est pas plus authentique !
Joël DICKER veut nous mystifier en nous entrainant dans une enquête à moult rebondissements et révélations, il y réussit presque
Il aborde les thèmes  de l'égoïsme et de l'égocentrisme, de la médiocrité des habitants dans une petite ville américaine mais n'a pas le talent de Douglas KENNEDY
Pourquoi avoir choisi ( comme Levy et Musso ) de situer son roman aux États-Unis , c'est plus bancable ??? pour une adaptation cinéma ?
Le style est pénible avec des répétitions et radotages sur l'écriture, les écrivains ...
et je me demande aussi ce qu'a pensé Madame DICKER-mère du portrait de la mère de l'auteur ???
avatar
la grande astrance
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 349
Age : 61
Localisation : isere
Emploi/loisirs : psychomotricienne //le scrabble en ligne- astrance chez Word Biz
Genre littéraire préféré : les auteurs nordiques surtout les policiers
Date d'inscription : 15/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dicker, Joel] La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Message par louloute le Sam 12 Oct 2013 - 22:00

Merci La grande Astrance pour ta critique, je viens de le commencée pour l'instant il me plait bien affaire à suivre  Very Happy  Je ne pourrais comparer avec du Levy et Musso n'ayant lu aucun de leurs livres   Embarassed
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10157
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dicker, Joel] La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Message par Pistou 117 le Mer 16 Oct 2013 - 11:21

Un gros coup de coeur pour moi également. J'ai vraiment adoré les  rebondissements incessants et multiples. J'ai aimé les personnages, et apprécié les petites touches d'humour apportées par les personnalités de la mère de Marcus et de "Bobbo", touchant et drôle.

J'ai pensé que ce roman a un petit air des meilleurs Agatha Christie. L'auteur m'a baladée partout où il l'a voulu et je n'ai rien vu venir. (enfin, pas le principal)

C'est incroyable comment les avis peuvent diverger, on dirait que nous n'avons pas tous lu le même livre. Personnellement, je ne m'inquiète pas de ce que pense Mme Dicker du personnage de Mme Goldman : son fils l'aime, n'est-ce pas ?

Par certains aspects, la Vérité sur l'affaire Harry Quebert a côté "outrageusement" caricatural qui n'a peut-être pas plu à certains d'entre vous... Personnellement, je suis fan. Ajouté à une belle (non non, pas gnan gnan du tout Wink ) histoire d'amour et à une intrigue policière du tonnerre, j'ai trouvé que le tout est un mélange détonnant.

Mon premier coup de coeur de l'année, il était temps !
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2698
Age : 52
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dicker, Joel] La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Message par virgule le Mer 16 Oct 2013 - 19:36

C'est vrai que les avis divergent beaucoup sur ce livre.
Il va vraiment falloir que je le lise pour me faire ma propre opinion, en espérant qu'elle rejoindra la tienne, Pistou.
Merci pour ta critique.

Pssiitt : Tu n'as pas froid avec tes pieds à l'air ? Quand passes-tu à ton avatar d'automne ?
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dicker, Joel] La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Message par Pistou 117 le Mer 16 Oct 2013 - 19:39


J'y pensais, justement mdr 
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2698
Age : 52
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dicker, Joel] La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Message par virgule le Mer 16 Oct 2013 - 19:40

J'ai hâte de voir ça (fin du hors-sujet).
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dicker, Joel] La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Message par louloute le Dim 27 Oct 2013 - 11:12

Un énorme coup de cœur pour moi
Harry à Marcus:
" Un bon livre, Marcus, ne se mesure pas à ses derniers mots uniquement, mais à l'effet collectif de tous les mots qui les ont précédés. Environ une demi-seconde après avoir terminé votre livre, après en avoir lu le dernier mot, le lecteur doit se sentir envahi d'un sentiment puissant; pendant un instant, il ne doit plus penser qu'à tout ce qu'il vient de lire, regarder la couverture et sourire avec une pointe de tristesse parce que tous les personnages vont lui manquer. Un bon livre, Marcus, est un livre que l'on regrette d'avoir terminé. "

Voilà exactement ce que j'ai ressenti à la fin de cette lecture. C'est géant, on est bringuebaler dans le présent, dans le passé, on passe d'un suspect à un autre, nos certitudes sont balayées de quelques mots. J'ai beaucoup aimé le style d’écriture, c'est un roman avec une histoire mais aussi sur les écrivains. 

Note: 15/10
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10157
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dicker, Joel] La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Message par Invité le Mer 6 Nov 2013 - 16:11

Très bon livre en ce qui me concerne. Quand on rédige une histoire aussi chargée, elle se doit d'être intéressante si l'on veut que le lecteur aille au bout, et ça a été mon cas.
La structure du livre est certes complexe dans sa construction, elle n'en reste pas moins abordable dans sa lecture et sa compréhension, et c'est bien là l'essentiel. Cette structure m'est apparue particulièrement ingénieuse et je me suis demandé comment l'auteur avait pu penser à tous ces rebondissements (en restant crédible).
La fin, contrairement à ce qui a été dit chez certains membres, ne me semble pas si prévisible que ça (là, nous aurons chacun notre avis).

Je trouve par ailleurs le style de l'auteur très abordable (là encore, en contradiction avec certains avis, mais le forum est là pour ça !).

J'ai lu par ailleurs que certains reliait le cadre de l'histoire avec celles du Maine de Stephen King ; je suis plutôt d'accord avec cette analyse.

Je le recommande !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dicker, Joel] La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum