Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Diop, Abdoulaye] Droit de rêve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Diop, Abdoulaye] Droit de rêve

Message par Cassiopée le Sam 2 Fév 2013 - 19:31



Titre: Droit de rêve
Auteur: Abdoulaye Diop
Éditions: Les Volubiles (Janvier 2013)
Collection: e-thriller
Nombre de pages: 234
ISBN: 979-10-91119-06-1

Présentation de l’éditeur

Un beau jour, deux pêcheurs de Saint-Louis du Sénégal, Abdoulaye Diop et Boubacar Sow, décident de saisir leur droit d’exil pour la France. C’est le début d’une longue odyssée, tragique et cocasse, qui va les mener au pays des droits de l’homme et du citoyen, blanc de préférence. Car il apparaît bien vite que la clandestinité constitue un travail à temps complet. Et que la dignité se paie au prix fort. Au prix du sang. « Droit de rêve » est une plongée saisissante dans l’univers des sans-papiers, racontée dans une langue d’une fantaisie ébouriffante. C’est aussi un roman noir dans tous les sens du terme : noirs comme ses protagonistes, noir comme l’univers où ils se débattent, noire comme l’humeur qui les accompagne au fil des jours. Noires aussi comme les tentations. Car dans ce récit débordant de vie, la mort n’est jamais très loin…..

Mon avis

Avant de parler de ce livre, je veux dire quelques mots sur la maison d’éditions « Les Volubiles », non pas que je touche quoi que ce soit pour faire de la publicité mais il faut reconnaître que les titres sont variés, souvent très différents les uns des autres, parfois sortant des sentiers battus et apportant ainsi un réel dépaysement.

« Ils étudiaient la soucilogie qui est l’étude des problèmes de la société. »

Il s’appelle Abdou, il vit au Sénégal chez sa maman, entouré de ses frères et sœurs, il a une copine régulière. Sa vie, non trépidante, semble suivre son cours, des petits boulots, une boisson fraîche avec les copains et on recommence une nouvelle journée…
Peu d’imprévus et une régularité identique à la course de ce soleil africain qui chauffe fort fort…

Et puis, un jour, un ami, un frère (quand on partage les mêmes galères, on est de la même famille….) lui propose une combine en or: pirogue, camions et au bout Paris, la France, la belle vie… L’argent, la facilité, la possibilité d’aider la famille restée au pays, à condition d’obtenir le fameux sésame, le permis de séjour… Mais avec tout un réseau de connaissances, cela ne devrait pas poser de problème…

Une énième histoire de sans-papiers ?
Sur le fond oui, mais sur la forme…
Rien que pour l’écriture, ce roman, de fiction, inspiré de situations authentiques nous précise l’auteur) vaut le détour. C’est un régal pour les yeux, les oreilles, c’est une expression proprement jubilatoire.

Tout ça, parce qu’Abdou, qui ne se déplace jamais sans sont Lagarde et Michard, qui le suit partout, même sur la pirogue, aime les mots, pas n’importe lesquels, les beaux…ceux qu’on emploie à bon escient, qui fondent sous la langue, qui s’insèrent dans le texte, bien placé, bien glissé…Quelquefois à travers des sentences, maximes et proverbes, d’autres fois, comme ça, parce que c’est celui qui a le mieux sa place ici et maintenant…

Sauf que… Abdou qui manie la langue avec application, transforme les mots et cela donne :

« Il y a loin de la soupe aux lèvres… »
« On ne récolte que ce qu’on sème, voilà pourquoi les clous donnent des fils barbelés, y’a pas de mystère. »


Ou bien tout en poésie:

« L’aube attirait les couleurs du soleil dans ses jupes. »
« Ils réclamaient le droit de rêve, sans lequel aucun homme ne peut être considéré à part entière. »


Découvrir sous les mots d’Abdou ce qu’a été sa vie chez les toubabs est un vrai régal…
Un conseil: ne vous privez pas !



avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 9131
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Diop, Abdoulaye] Droit de rêve

Message par Step le Sam 2 Fév 2013 - 20:42

Merci Cassiopée, je le note, il a l'air savoureux....

_________________
 study   "La faiseuse d'anges" Camilla Läckberg                            
                           " La magie de l'hiver"   de Maude Perrier study


         


Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 6/7 flower Challenge Bis-repetita 8/8 Terminé flower Challenge suivi d'auteurs illimité  flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6600
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Diop, Abdoulaye] Droit de rêve

Message par Lovebook le Sam 2 Fév 2013 - 21:26

Merci pour ton appréciation Cassiopée!
avatar
Lovebook
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 431
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Diop, Abdoulaye] Droit de rêve

Message par Capsule le Jeu 7 Fév 2013 - 21:35

oh, Cassiopée, tu m'as vraiment donné envie de le lire !... je me suis délectée à lire ta critique, je suis sûre que ce sera pareil en lisant le livre : Merci beaucoup pour ta délicieuse écriture ... je m'en vais l'acheter de suite ! bisou

Je viens tout juste de commencer à le lire, et c'est une pure merveille ! " l'expérience m'a appris que plus on gagne sa vie, plus on perd son temps " ... n'est-ce pas extraordinaire ? ... et ce n'est que la deuxième page ... vite, que j'y retourne ! study
avatar
Capsule
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 467
Age : 51
Localisation : France
Genre littéraire préféré : Je suis ouverte à tous les styles, à petits pas vers les thrillers ...
Date d'inscription : 31/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Diop, Abdoulaye] Droit de rêve

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum