Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Desplechin, Marie] Séraphine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

23% 23% 
[ 3 ]
23% 23% 
[ 3 ]
54% 54% 
[ 7 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 13

[Desplechin, Marie] Séraphine

Message par Cassiopée le Sam 16 Fév 2013 - 22:19



Titre: Séraphine
Auteur: Marie Desplechin
Éditeur : L’école des Loisirs (1 avril 2005)
Collection: Médium
Nombre de pages: 194
ISBN: 978-2211079341

Quatrième de couverture

Paris, Butte Montmartre, 1885. Séraphine vient d'avoir treize ans. Orpheline, elle travaille chez Jeanne, pour qui elle finit les chemises. Elle pourrait se contenter de son sort... si elle n'avait en elle le démon des révolutions. Séraphine veut changer de vie. Quitter Jeanne. Trouver un nouveau métier. Et Séraphine veut changer le monde. Pour en chasser la misère. A sa manière à elle, elle va parvenir à ses fins. Elle aura, pour cela, l'aide du curé qui l'a vue naître, de sa tante courtisane à Paris, d'un peintre de sujets ordinaires, de quelques proches de la Lucie de Satin Grenadine, et de la camarade Sainte-Rita, avocate auprès de Dieu des causes désespérées. Entourée de gens si divers et si diversement efficaces, sur la terre comme au ciel, Séraphine découvrira plus encore que ce qu'elle espérait...
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8808
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Desplechin, Marie] Séraphine

Message par Mevlânâ le Sam 16 Fév 2013 - 23:10

J’ai globalement apprécié la lecture de ce livre.

Malgré les descriptions d’une vie dure, je trouve que le ton du livre n’est jamais triste et est au contraire, plein d’espoir.

Beaucoup de sujets sont abordés dans l’ouvrage : le sort des orphelins, le travail des enfants, la pauvreté, la place de l’Eglise dans la vie des gens, la Commune, la vie bohème…
Un joli mélange qui rend la lecture attrayante.

Le personnage de Séraphine est attachant. Elle ne se plaint pratiquement jamais, discute avec Sainte Rita et n’éprouve pas forcément de colère envers la vie qu’elle mène. Mais elle ne se résigne pas et je pense que c’est ce qui fait la force du roman. Beaucoup d’évènements vont se dérouler et une belle surprise nous attend à la fin du livre.

C’est un beau livre jeunesse.

_________________
Lecture en cours :



Mes listes et mon challenge 2012/2013 (17/17) et le Challenge Libido Sciendi

"Tout est impossible jusqu'à ce que quelqu'un le fasse" Nelson Mandela
avatar
Mevlânâ
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2648
Age : 32
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi/loisirs : Kinésiologue, maître Reiki
Date d'inscription : 05/02/2012

http://www.kinesiologue-reiki-69.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Desplechin, Marie] Séraphine

Message par louloute le Sam 16 Fév 2013 - 23:37

merci Mevlana pour ta critique Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10077
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Desplechin, Marie] Séraphine

Message par creuse le Dim 17 Fév 2013 - 0:25

Roman jeunesse que j’ai beaucoup apprécié. Il nous entraine à la Butte Montmartre à la fin du XIXème siècle, petit village auprès de la grande ville PARIS. Enfant orpheline, sauvée par Le père Sarrault qui l’a confiée, au décès de sa mère des suites de l’accouchement, aux « nonnes » de l’hospice, pour lui éviter l’orphelinat.

Sa tante, courtisane, décide de confier sa nièce à la tutelle de Jeanne, couturière habitante de Montmartre. Très vite JEANNE met sa protégée au travail.

A sept ans le père SARRAULT décide quel doit « apprendre les lettres ». Séraphine rêve d’une autre vie, alors que Charlotte le jour de ses treize ans lui offre un splendide tissu elle déclare : « je ne ferai pas cette robe car je ne veux plus coudre », ce qui scandalise Jeanne et la somme de chercher un autre travail.

Elle implore Sainte Rita, la patronne des désespérés, et après un pèlerinage auprès de l’arbre sacré avec sa tante Charlotte, où elles ont rencontrés un peintre et son amie, elles s’arrêtent devant le petit cabaret d’Eugène qui l’embauche pour soulager sa femme Marthe qui vieillit. Et voilà la vie de notre Séraphine qui se poursuit dans le labeur, mais sans la faim. Nous plongeons dans l’atmosphère de la Butte, avec le quotidien de ses habitants. C’est le moment de la construction de la Basilique Sacré Cœur, il s’agit d’un quartier populaire. La butte accueille de plus en plus de cabarets, (lieu de détente pour les bourgeois, les artistes) et de gens modestes qui travaillent très dur pour gagner peu.

On peu parler de roman social. Au fur et à mesure on découvre les évènements de la Commune qui ont eu un grand impact sur la famille et les proches de Séraphine, évènements que l’on lui cache mais qu’elle finira par découvrir.

Tous les personnages sont attachants, notre héroïne petite fille courageuse et intelligente qui aime les gens et aimerait bien améliorer le monde. Elle viendra en aide à un jeune garçon dont la mère est très malade. Tous les personnages, Charlotte, Raoul le peintre, Jean l’ouvrier des abattoirs, Eugène, Marthe, Mistigri, le petit garçon qu’elle sauvera ainsi que Jeanne, très différents mais attachants car unis autour de cette petite fille marquée par le destin, comme nous le découvrirons à la fin du roman. A vous de découvrir le mystère qui entoure cette charmante SERAPHINE.
avatar
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2421
Age : 68
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Desplechin, Marie] Séraphine

Message par Moulin-à-Vent le Dim 17 Fév 2013 - 5:17

Historiette au charme juvénile assuré. Le personnage principal est agréable et bien dessiné, tout comme ceux qui l'entourent. C'est aisé à lire grâce à des phrases courtes, ce qui n'empêche en aucune façon l'utilisation bienvenue d'une belle écriture. La lecture s'en trouve plus agréable et facile.
Les évènements sont bien situés pour la période décrite et les problèmes de cette époque ne nous sont pas cachés.
J'ai bien aimé.
Ma cote: 6/10.

Citation:
«... je ne savais pas si je l'aimais. Mais l'amour n'avait pas d'importance. Je lui devais la reconnaissance des bêtes.»
(Marie Desplechin, "Séraphine").
avatar
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 1925
Age : 65
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Desplechin, Marie] Séraphine

Message par louloute le Dim 17 Fév 2013 - 10:37

Merci Creuse et Moulin-à-vent pour vos critiques Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10077
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Desplechin, Marie] Séraphine

Message par Saphyr le Dim 17 Fév 2013 - 11:08

Mon avis :

Intéressante lecture que ces Misérables version jeunesse, dans un contexte très comparable mais avec une intrigue forcément moins complexe, et surtout beaucoup moins noire.

En compagnie d’une Séraphine-Cosette plus centrale que celle de Hugo, la jeunesse peut découvrir les conditions de vie à Paris en début du siècle, et une portion de l’histoire de France. La ressemblance ne s’arrête pas là, entre des bistrotiers-Thénardier fort sympathique,s un Jules-Evêque de Digne, une Charlotte-Fantine, un Fernand-Jean Valjean. La petite Séraphine est bien attachante, avec son caractère bien trempé et sa générosité instinctive qui l’entraînent dans bien des péripéties et permettent d’introduire une belle touche d’humour dans le récit.
Le style est simple et fluide, même si je reprocherais à l’auteur quelques tentatives maladroites pour y introduire des termes de l’époque, à plus ou moins bon escient.

Pas forcément une lecture que je recommanderais à un lecteur adulte et/ou assidu : je lui conseillerais plutôt Les misérables, direct. En revanche, c’est une très bonne lecture Jeunesse.
Ma note : 6/10
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 37
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Desplechin, Marie] Séraphine

Message par bella333 le Dim 17 Fév 2013 - 11:18

Séraphine petite orpheline de la butte de Montmartre nous transporte dans le Paris de 1885, quelques années après La Commune. La jeune fille porte à bras le corps ses rêves d’ailleurs, autre part que chez Jeanne la couturière qui l’a recueillis, ailleurs que la misère des habitants d’ici et de jours meilleurs. Pour cela elle va avoir l’aide d’un prêtre, d’une courtisane qui n’est autre que sa tante, un couple de cabaretier, du petit Mistigri et bien d’autre personnage qui reflète la diversité du peuple de Paris à l’époque. Sans oublier Sainte Rita qui veille sur elle. Séraphine avec sa naïveté d’enfant pourrait bien déplacer des montagnes.

Un petit livre qui se lit facilement. On découvre un Paris que les jeunes de nos jours ne soupçonnent même pas. Des personnages de divers horizons, tous lié d’une manière ou d’une autre à la jeune fille. Le côté « tout est bien qui finit bien » peut agacer mais vu qu’il s’agit d’un livre de jeunesse ce n’est pas plus mal et du coup donne de l’espoir : on peut commencer en bas et réussir à s’élever à force de volonté et de bonne rencontre.
C’est un livre que je pourrais conseiller à « mes petits jeunes ».

_________________
"Verba volant, scripta manent.   "Les paroles s'envolent, les écrits restent
Ma Pàl .
avatar
bella333
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4427
Age : 33
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Social/ la lecture, la généalogie, les randonnées, les musées...
Genre littéraire préféré : Tout
Date d'inscription : 09/06/2012

http://memelessorciereslisent.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Desplechin, Marie] Séraphine

Message par lalyre le Dim 17 Fév 2013 - 12:11


Un très beau livre ou je me suis égarée oubliant que j'étais dans un roman jeunesse, bien écrit avec des faits et personnages historiques de l'après Commune. Car que faire de sa vie lorsqu'on a treize ans et qu'on est une fille pauvre ? Séraphine est un personnage attachant, une petite fille courageuse et intelligente, qui cherche à comprendre le monde qui l'entoure. Charlotte la fille de joie, Raoul le peintre, Jean qui travaille aux abattoirs, Mistigri, petit garçon affreusement sale qu'elle prend en affection, Jeanne qui est quelqu'un de complexe sous ses airs bourrus, ces personnages entourent notre héroïne avec amitié, j'ai adoré ce roman à mettre dans toutes les mains. Un gros coup de coeur
J'aime beaucoup la photo de la couverture qui représente Anaïs Vaugelade, auteure de livres pour la jeunesse.

avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5696
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Desplechin, Marie] Séraphine

Message par virgule le Dim 17 Fév 2013 - 23:25

Merci pour vos avis qui se recoupent tous plus ou moins.
C'est agréable de voir que ce livre a plu à tous les participants de la lecture commune (pour l'instant).
Peut-être cela nous donnera-t-il envie de lire plus de littérature jeunesse.
Qu'en pensez-vous ?

Saphyr,
bien pensé, le parallèle avec les Misérables, en effet. :5<e:

Je posterai ma critique bientôt.
Ce soir, je n'ai pas accès à mes notes.
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Desplechin, Marie] Séraphine

Message par yaki le Mar 19 Fév 2013 - 19:03

J'ai été très intéressée par ce roman qui retrace une période historique qui n'est pas trop souvent traitée je crois. En tous cas c'était le premier que je lisais sur ce thème et ça m'a donné envie de me pencher plus sur la Commune et sur Louise Michel. La jeune héroïne de l'histoire est très attachante mais aussi les autres personnages qui sont tous assez atypiques (Charlotte, Mistigri,...). La description historique est plutôt bien réussie. Moi aussi, comme le dit Belle, je trouve que l'histoire finit un peu trop bien mais, en effet, c'est un livre jeunesse. En résumé, c'est donc un bon roman qui se lit bien ! un agréable moment de lecture Smile
avatar
yaki
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 40
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture, scrapbooking, balades,...
Genre littéraire préféré : Romans contemporains
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Desplechin, Marie] Séraphine

Message par Ahotep le Mer 20 Fév 2013 - 19:58

Mon avis :
J'ai eu un coup de coeur pour ce roman jeunesse qui se lit très facilement, j'aime beaucoup les romans jeunessse surtout quand ils sont historiques. On en apprend plus sur la période de la Commune et sur le Paris du XIXème siècle. Le personnage de Séraphine est très attachant. Les chapitres sont très bien découpés et ne sont pas très longs. Je l'ai lu en une semaine. Je le conseille fortement!!
avatar
Ahotep
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1323
Age : 30
Localisation : Aurillac
Emploi/loisirs : Libraire
Genre littéraire préféré : Romans historiques, policiers, terroirs, fantastiques...
Date d'inscription : 13/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Desplechin, Marie] Séraphine

Message par virgule le Jeu 21 Fév 2013 - 19:15

J'ai voté : apprécié

Une lecture divertissante pour faire une petite pause entre deux lectures plus conséquentes.
J'ai aimé le style de l'auteur, simple mais dynamique.
J'ai aimé les personnages et surtout Séraphine, qui fait preuve de beaucoup de détermination malgré sa jeunesse et sa naïveté.
Ce n'est pas de la grande littérature, mais c'est agréable à lire.


La grande leçon de la vie, c'est qu'il ne faut jamais se décourager. Il arrive que le soir, on se croie fini, et qu'on s'endorme gorge serrée.
Mais il arrive que le lendemain, les nuages se soient dissipés et qu'un beau petit lot d'avenir se dessine à l'horizon.
Je ne dis pas que les choses se passent ainsi à tout coup. Je dis que cela arrive. Voilà pourquoi on a toujours tort de désespérer.


Aussi, quand j'en avais le temps, je posais des boutons, j'élargissais des coutures.
Ce qui m'ennuyait tant chez Jeanne me plaisait dès lors que je choisissais de le faire.
Apprendre est ennuyeux, mais savoir est délicieux.
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Desplechin, Marie] Séraphine

Message par mamoun le Dim 24 Fév 2013 - 18:00

Livre plaisant et facile à lire.
Séraphine est très attachante et touchante
Étant donné le thème, Paris à l'époque de la Commune, j'avais peur d'une lecture misérabiliste, mais non
La fin réserve une surprise

avatar
mamoun
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1182
Age : 58
Localisation : vendée
Emploi/loisirs : surveillante de nuit , loisirs lecture, scrabble , mots fléchés, internet
Genre littéraire préféré : policier, thriller, roman du terroir et roman contemporain
Date d'inscription : 04/06/2008

http://mamoun85.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Desplechin, Marie] Séraphine

Message par Alizaryn le Mar 26 Fév 2013 - 23:05

Ayant déjà lu, adolescente, un roman de Desplechin que j'avais adoré (Une vague d'amour sur un lac d'amitié), j'étais très enthousiaste a l'idée de me plonger dans la lecture de Séraphine.

J'ai beaucoup aimé le ton et l'humour qui rythmaient le roman. Les personnages étaient attachants et l'histoire agréable à lire.

J'ai voté coup de coeur.
avatar
Alizaryn
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 464
Age : 30
Localisation : Bruxelles, Belgique
Emploi/loisirs : Enseignante - Cinéma, photo, scrapbooking, voyages
Genre littéraire préféré : Romans (de tout, sauf la SF), livres sur l'histoire ou la philo...
Date d'inscription : 20/02/2013

http://www.mybooksaremyhome.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Desplechin, Marie] Séraphine

Message par lili78 le Dim 21 Juil 2013 - 12:03

J’ai bien apprécié cette lecture.
Je me suis tout de suite attachée à Séraphine, petite fille courageuse et généreuse, et à ses compagnons.
J’ai trouvé que le climat de l’époque était bien décrit par l’auteur, on ressent énormément la misère, le froid et la faim. Et je reconnais que j’ai largement craqué pour le petit Mistigri.
C’est une belle histoire, à découvrir.

« La misère se soigne avec l’argent des hommes, pas avec les prières des Dieux. »
« C’est une chose étrange que certains vêtements habillent naturellement les uns tandis qu’ils déguisent les autres. »
avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2205
Age : 45
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Desplechin, Marie] Séraphine

Message par chocolette le Ven 15 Nov 2013 - 17:39

Que de misères dans cette belle histoire, misère que l'on oublie au profit de Séraphine jeune fille volontaire et attachante.
Tout est bien qui fini bien, c'est un roman jeunesse et c'est peut-être mieux comme ça.
J'ai beaucoup apprécié.
avatar
chocolette
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3784
Age : 66
Localisation : Hainaut.Belgique.
Emploi/loisirs : lecture,promenade,cinéma,mots fléchés.
Genre littéraire préféré : Policier et un peu de tout...pas de SF!
Date d'inscription : 13/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Desplechin, Marie] Séraphine

Message par Step le Ven 15 Nov 2013 - 19:36

merci  pour vos critiques, je me réjouis qu'il soit dans mon Challenge PL en cours...

Ce sera une de mes prochaines lectures cheers

_________________
 study  "La mémoire de Babel (La passe-miroir 3) "  Christelle Dabos  
         "Le premier sang"  Sire Cédric study

Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 2/7 flower Challenge Bis-repetita 5/8 flower Challenge lire en vacances 5/6 flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6304
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Desplechin, Marie] Séraphine

Message par Step le Sam 11 Jan 2014 - 22:56

Lu dans le cadre de mon challenge Partage-Lecture 2013/2014

C'est un très beau livre jeunesse, montrer à nos enfants ce qu'était la vie à cette époque, sa dureté, le froid, la faim pour ceux qui étaient plus que malheureux.

Leur montrer aussi ce qu'était le Paris de l'époque, sale, noir, insalubre, dominé par la butte qui n'en faisait pas parti. Également "la basilique du sacré cœur" qui est un des monument très visité à Paris et qui a l'époque de sa construction écrasait tous les miséreux par tant de richesse.

On nous parle aussi du célèbre bagne de Nouvelle-Calédonie ou tant de communards sont restés sur l’ile et ont fait souche. Ils ont d'ailleurs donné leur nom à un poisson qui pullule dans le lagon, "le communard", goûteux mais plein d'arêtes.!!!!

J'ai beaucoup aimé le commentaire de Lalyre, très proche de ce que ce livre m'a inspiré.

Je vote très apprécié

_________________
 study  "La mémoire de Babel (La passe-miroir 3) "  Christelle Dabos  
         "Le premier sang"  Sire Cédric study

Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 2/7 flower Challenge Bis-repetita 5/8 flower Challenge lire en vacances 5/6 flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6304
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Desplechin, Marie] Séraphine

Message par Piplo le Ven 30 Mai 2014 - 0:04

J'avais apprécié la plume de cet auteur en partageant Verte avec mes élèves, puis j'en avais lu la suite (Pome) et j'étais ravie de découvrir ici un univers très différent. Certes on retrouve des éléments certainement chers à Marie Desplechin avec cette jeune héroïne à la recherche de son identité qui s'appuie sur des référents dans son entourage. Orpheline, recueillie pas un curé puis par une couturière, elle travaille pour gagner son pain et aspire à une toute autre vie. En priant Rita, la sainte des causes désespérées, et en lui livrant ses aspirations, elle modèle peu à peu son monde et trouve finalement les réponses qu'elle cherchait.

Ce que j'ai apprécié dans cette lecture c'est cette toile de fond historique. La commune, les traces de cette lutte et les marques laissées sur le quartier et ses habitants sont omniprésents dans le texte. La pauvreté aussi, la misère et la réalité d'une vie parisienne d'un autre temps.
Un roman qui fait voyager dans une autre époque au côté d'une jeune fille et de ses rêves d'avenir .
avatar
Piplo
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 143
Age : 38
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Desplechin, Marie] Séraphine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum