Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Sepùlveda, Luis] Les roses d'Atacama

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "Les roses d'Atacama"

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Sepùlveda, Luis] Les roses d'Atacama

Message par Pinky le Mer 11 Juin 2008 - 9:15

Les roses d'Atacama


159 pages édité chez Suite en mai 2003

Résumé du livre
Qu'est-ce qui rapproche un pirate de la mer du Nord mort il y a 600 ans, un Argentin qui décide de sauver les forêts de Patagonie, un instituteur exilé qui rêve de son école et s'éveille avec de la craie sur les doigts, un Bengali qui aime les bateaux et les amène au chantier où ils sont détruits en leur racontant les beautés des mers qu'ils ont sillonnées ? Seulement cette frontière fragile qui sépare les héros de l'Histoire des inconnus dont les noms resteront dans l'ombre.
Voici, riche d'une humanité palpable, dans ce style sec et incisif auquel nous a habitués Luis Sepulveda, toutes ces vies recueillies par un voyageur exceptionnel.


Mon avis
35 histoires, 35 hommages... j'ai beaucoup aimé l'idée.. à savoir que Luis raconte sa rencontre avec les personnages à qui il rend hommage pour qu'ils ne sombrent pas dans l'oubli, que l'on se souvienne...

Je dois avouer que j'ai eu du mal... 2 à 3 pages par personnes, c'est suffisant et court à la fois... et puis ce ne sont pas mes souvenirs... à la fin du livre, il y a déjà des personnes que j'ai oublié... et pour d'autres, je suis restée sur ma faim...

Cependant, l'écriture est toujours aussi fluide, percutante, avec de l'humour... et le lecteur voyage beaucoup..

A lire mais peut être pas d'affilée, pour mieux apprécier peut être...
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5860
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sepùlveda, Luis] Les roses d'Atacama

Message par Lisalor le Mer 18 Mar 2009 - 20:07

Mon avis : On retrouve dans ce receuil de nouvelles tout l'univers de Sepulveda : la faune, la flore, la sauvegarde des animaux, les conditions de vie au Chili, le nazisme, les tortures .....
Un bon moment de détente mais je ne lirai pas des nouvelles à longueur de journée un fois de temps en temps c'est suffisant.

Une phrase qui a retenu mon attention.

Je luttais avec les mots, cherchant les plus appropriés pour leur expliquer deux terribles vérités. La premiére : que Zorba (le chat), par une loi que nous n'avions pas inventée et à laquelle nous devions pourtant nous soumettre aux depens de notre fierté, allait mourir, comme toute chose et comme tout être. La deuxiéme : qu'il dépendait de nous, de leur éviter une mort atroce et douloureuse car l'amour ne consiste pas seulement à faire le bonheur de l'être que nous aimons, mais aussi à lui éviter de souffrir et à préserver sa dignité.

7/10
avatar
Lisalor
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 46
Localisation : Haute-Loire
Date d'inscription : 20/11/2008

http://lisalor.loulou.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum