Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[King, Stephen] 22/11/63

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Votre avis

[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Vote_lcap50%[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Vote_rcap 50% 
[ 13 ]
[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Vote_lcap35%[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Vote_rcap 35% 
[ 9 ]
[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Vote_lcap12%[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Vote_rcap 12% 
[ 3 ]
[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Vote_lcap0%[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Vote_lcap0%[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Vote_lcap3%[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Vote_rcap 3% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 26

[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Empty Re: [King, Stephen] 22/11/63

Message par vally le Dim 8 Juin 2014 - 17:50

Gros coup de coeur pour ce livre de Stephen King !
Avec cet auteur, je n'ai jamais, mais vraiment jamais été déçue.
Quel talent !

Ici, il signe une fois de plus un vrai chef d'oeuvre.

Qui n'a pas rêvé de remonter le temps, d'arriver dans une autre période de l'histoire ?

Je suis fan des années 50/60, alors j'ai d'autant plus apprécié ce retour en arrière.

Plus de 900 pages, je ne me suis pas ennuyée une seule ligne !

On voit que Stephen King connait son sujet, sur Kennedy, sur la façon de vivre dans les années 60.

Il existe notamment une belle histoire d'amour, il est difficile néanmoins de la concevoir alors que les deux partenaires ne viennent pas de la même époque.
Pourtant, Stephen King arrive à ce que cette histoire devienne vraie.

Ma note : 19/20
vally
vally
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2240
Age : 33
Localisation : moselle
Emploi/loisirs : secrétaire médicale
Genre littéraire préféré : policier !
Date d'inscription : 17/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Empty Re: [King, Stephen] 22/11/63

Message par Lilo85 le Dim 15 Juin 2014 - 10:10

Mon avis

Je ne suis pas une fan de Stephen King (je n'ai lu que Carrie étant ado et j'aime pas les livres "d'horreur"), mais ce livre me faisait de l'œil depuis longtemps et je suis plus que ravie de l'avoir lu (même si je le pensais moins long, 900 pages quand même). Mais quel bonheur! Un coup de cœur!
Le livre est très bien documenté sur cette période et les descriptions sont tellement précises qu'on s'y croirait. Un voyage dans le temps grâce à l'imaginaire. J'aime aussi ce quiproquo d'une personne d'aujourd'hui qui "connait" le passé qui se retrouve dans ce même passé.
Pour les lecteurs qui ne sont pas fans de science-fiction, aucune inquiétude, une fois le passage traversé.
A aucun moment de ma lecture, je ne me suis ennuyée, la tension est présente tout le long du roman sans être omniprésente. C'est dur de tenir sans sauter aux dernières pages pour savoir s'il y parvient ou pas et quelles en sont les conséquences. Très souvent dans le roman, l'auteur rappelle que le passé n'aime pas être changé, mais là, la mort de JFK est-ce qu'elle amènera du positif? Voilà une question légitime et la réponse donnée par l'auteur m'a interpellée. On aime ou on aime pas. S'il faut trouver un point négatif, je dirai que j'ai trouvé la fin un peu trop rapide. Le moment M (comme jour-J, heure-H,…) arrive bien tard dans le livre, je ne me souviens plus exactement à quelle page, mais ensuite tout s'enchaîne presque trop vite, j'aurais bien aimé en savoir plus.

_________________
Lecture en cours :  study  Marko Leino - La véritable histoire de Noël study
                                                                         
Lilo85
Lilo85
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2719
Age : 34
Localisation : Au milieu des montagnes
Emploi/loisirs : Juriste
Genre littéraire préféré : Tout et même plus... Je me laisse surprendre !
Date d'inscription : 22/05/2012

http://m-selle-lit.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Empty Re: [King, Stephen] 22/11/63

Message par erina92 le Ven 31 Oct 2014 - 13:04

Gros coup de coeur pour moi, je ne l'ai pas lâché pendant quelques jours.

Le grand Stephen a abattu un énorme boulot d'historien sur ce livre: l'Amérique des années 60 est là! On la sent, elle est vivante, c'est un voyage dans le temps pour nous aussi. En même temps il se garde bien de tomber dans le passéisme. Il sait nous amuser avec des petits détails, nous invente des anachronismes.

Et puis il y a cette histoire d'amour..., ce qui n'est pas son rayon habituellement, mais là c'est tellement bien écrit/décrit! Le personnage de Sadie est terriblement vrai.

J'ai aimé aussi le façon dont Stephen King se renvoie à lui-même, dans le passage sur Derry notamment, qu'il croise avec son roman "ça".

erina92
erina92
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 117
Age : 48
Localisation : saint-gilles-pligeaux
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : roman, thé@tre,poésie
Date d'inscription : 14/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Empty Re: [King, Stephen] 22/11/63

Message par nunu le Mer 5 Nov 2014 - 9:45

j'attendais sa sortie en poche depuis un moment, résultat presque 15 pages de lu hier soir. Une chose est sure, depuis ce roman King n'a fait que du bon alors qu'avant et depuis une dizaine d'année c'était du moyen. J'ai l'impression que c'est ce roman qui l'a vraiment relancé.

nunu
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 132
Localisation : dijon
Emploi/loisirs : bibliothécaire
Genre littéraire préféré : SF, policier, Beat generation, littérature américaine
Date d'inscription : 19/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Empty Re: [King, Stephen] 22/11/63

Message par T_2.0 le Lun 24 Nov 2014 - 16:40

Mon préféré chez Stephen King. À lire aussi chez lui, Mémoire d'un métier que j'ai trouvé excellent où il se livre sur sa méthode et sa vision de l'Écriture.
T_2.0
T_2.0
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 139
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Prof / Postproduction
Genre littéraire préféré : Historique, Uchronie, Policier
Date d'inscription : 16/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Empty Re: [King, Stephen] 22/11/63

Message par Invité le Mar 25 Nov 2014 - 17:55

J'ai failli me laisser tenter l'autre jour pour l'emprunter.
Mais quand j'ai vu le pavé, j'ai eu peur de ne pas en venir à bout.  Shocked
Ça se lit bien ?

J'avoue ne jamais avoir lu de Stephen King.
Voici un auteur qui entrerait parfaitement dans le peut-être-nouveau-challenge-de-Saphyr sur "ces auteurs qu'il faut avoir lus, que je n'ai jamais lus et que je dois absolument découvrir".
Donc si elle lance son challenge, et si je m'y inscris, je note dans un coin de ma tête l'idée d'y placer ce livre. Wink

Merci !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Empty Re: [King, Stephen] 22/11/63

Message par Pistou 117 le Mar 25 Nov 2014 - 18:20

Le moins qu'on puisse dire, c'est que tu es prévoyante, Virgule !

Et organisée...

Oui, ça se lit très bien et c'est même très bien, d'ailleurs. Tu aurais tort de t'en priver Very Happy
Pistou 117
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3527
Age : 55
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Empty Re: [King, Stephen] 22/11/63

Message par kély le Mar 25 Nov 2014 - 19:13

virgule a écrit:
Voici un auteur qui entrerait parfaitement dans le peut-être-nouveau-challenge-de-Saphyr sur "ces auteurs qu'il faut avoir lus, que je n'ai jamais lus et que je dois absolument découvrir".
Donc si elle lance son challenge, et si je m'y inscris, je note dans un coin de ma tête l'idée d'y placer ce livre. Wink

Merci !

Je n'ai pas vu le post de Saphyr sur ce "peut-être challenge", j'ai essayé de le trouver confused Quelqu'un aurait-il le lien? Merci par avance!
kély
kély
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2462
Localisation : marseille
Genre littéraire préféré : Tous à priori. Je lis autant que mon emploi du temps me le permet. Je lis aussi beaucoup d'articles de presse magazine sur les sujets d'actualités (économie, société, religion, politique..). Très heureuse donc de faire partie de cette communauté de lecture, et espère pouvoir apporter ma contribution à chacune et chacun. Cordialement à tous.
Date d'inscription : 03/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Empty Re: [King, Stephen] 22/11/63

Message par Moulin-à-Vent le Mar 25 Nov 2014 - 20:15

kély a écrit:
virgule a écrit:
Voici un auteur qui entrerait parfaitement dans le peut-être-nouveau-challenge-de-Saphyr sur "ces auteurs qu'il faut avoir lus, que je n'ai jamais lus et que je dois absolument découvrir".
Donc si elle lance son challenge, et si je m'y inscris, je note dans un coin de ma tête l'idée d'y placer ce livre. Wink

Merci !

Je n'ai pas vu le post de Saphyr sur ce "peut-être challenge", j'ai essayé de le trouver confused  Quelqu'un aurait-il le lien? Merci par avance!

Intéressant comme challenge. Comme kély, je présume, j'embarquerais certainement. Choisir un auteur et lire tous ses livres disponibles... Excellente idée Saphyr. :5<e:
Moulin-à-Vent
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2310
Age : 68
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Empty Re: [King, Stephen] 22/11/63

Message par alexielle63 le Mer 26 Nov 2014 - 10:06

Moulin-à-Vent a écrit:
kély a écrit:
virgule a écrit:
Voici un auteur qui entrerait parfaitement dans le peut-être-nouveau-challenge-de-Saphyr sur "ces auteurs qu'il faut avoir lus, que je n'ai jamais lus et que je dois absolument découvrir".
Donc si elle lance son challenge, et si je m'y inscris, je note dans un coin de ma tête l'idée d'y placer ce livre. Wink

Merci !

Je n'ai pas vu le post de Saphyr sur ce "peut-être challenge", j'ai essayé de le trouver confused  Quelqu'un aurait-il le lien? Merci par avance!

Intéressant comme challenge.  Comme kély, je présume, j'embarquerais certainement.  Choisir un auteur et lire tous ses livres disponibles...  Excellente idée Saphyr.  :5<e:

Il faut aller voir dans le fil sur le Challenge Exploration, c'est là qu'on en parle (je n'ai pas le temps de mettre le lien, passage vite fait en coup de vent).
alexielle63
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6759
Age : 38
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Empty Re: [King, Stephen] 22/11/63

Message par Pistou 117 le Mer 26 Nov 2014 - 18:02

Oh, Moulin, je t'arrête ! Tu n'es pas obligé de tout lire ! Pour ça, il y a la challenge "Suivi d'auteurs"

suivi d'auteurs

prochain challenge by Saphyr proposition

C'est hors sujet, mais c'est Alexielle qui a commencé !

mdr
Pistou 117
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3527
Age : 55
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Empty Re: [King, Stephen] 22/11/63

Message par alexielle63 le Jeu 27 Nov 2014 - 8:30

Je n'ai fait que répondre à la question, Pistou. Mais tu as raison Rolling Eyes

Revenons donc à nos moutons euh au livre de Stephen KING study Razz
alexielle63
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6759
Age : 38
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Empty Re: [King, Stephen] 22/11/63

Message par kély le Jeu 27 Nov 2014 - 9:20

merci pour vos réponses les filles Very Happy
kély
kély
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2462
Localisation : marseille
Genre littéraire préféré : Tous à priori. Je lis autant que mon emploi du temps me le permet. Je lis aussi beaucoup d'articles de presse magazine sur les sujets d'actualités (économie, société, religion, politique..). Très heureuse donc de faire partie de cette communauté de lecture, et espère pouvoir apporter ma contribution à chacune et chacun. Cordialement à tous.
Date d'inscription : 03/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Empty Re: [King, Stephen] 22/11/63

Message par vigneric le Ven 19 Déc 2014 - 8:40

J'ai adoré ! 
Tout : L'idée originale, l'histoire, le style, les personnages.... 
Ah non justement tous les personnages : Je n'ai pas trop aimé le(s) personnage(s) de "Carton Jaune", je pense que ça aurait été mieux si Jake avait compris tout seul... 
Mais bon, ce n'est qu'un tout petit défaut par rapport à l'ensemble qui est excellent !
vigneric
vigneric
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 154
Age : 50
Localisation : Ploeren
Emploi/loisirs : Informaticien
Genre littéraire préféré : Romans historiques
Date d'inscription : 15/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Empty Re: [King, Stephen] 22/11/63

Message par Nisa le Jeu 1 Jan 2015 - 16:43

Lu dans le cadre du challenge PL 2014/2015

Même si j'ai apprécié cette lecture, j'en ressors avec quand même une déception.
Pour l'issue de sa mission, la quatrième de couverture est assez explicite, du coup ce qui m’intéressait moi, c'était les conséquences. Et celles-ci ont été survolées en quelques pages, et ce, après quasiment 900 pages... Et j'avoue que je n'ai toujours pas bien compris le pourquoi et le comment (quelques pages de plus ici n'auraient pas été inutiles).

Idem avec le début, si ce n'était pas King, j'aurais laissé tomber.

Heureusement, la qualité d'écriture et de conteur de l'auteur sauve le tout (pour moi s'entend, vu que c'est un coup de coeur quasi unanime de tout le monde).

La traduction est la pire que je n'ai jamais vu, des mots dans le désordre, des verbes à l'infinitif où ils ne devraient pas. Albin Michel est censé être une grande maison d'édition pourtant....  scratch

Je vote apprécié, tout juste...
Nisa
Nisa
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5783
Localisation : sous la couette avec un bon bouquin
Date d'inscription : 18/02/2012

https://nisalectures.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Empty Re: [King, Stephen] 22/11/63

Message par joëlle le Jeu 15 Jan 2015 - 13:35

J'ai toujours aimé les "voyages dans le temps", partir avec un auteur dans le passé, ce passé historique et essayer de changer un moment de notre histoire.
Mais c'est souvent la petite histoire qui est changée, celle du quotidien, parce que les faits historiques ne peuvent pas être déformés.
Dès les premières lignes du roman, avec l'incroyable devoir de Harry Dunning et la réaction de Epping, notre narrateur, j'ai été pratiquement envoutée par cette histoire. J'ai de suite aimé ce héros qui aime son métier, qui l'exerce comme on exerce une vocation, avec ce désir de grandir ses élèves.
Comme toujours King prend le plus grand soin dans la description des personnages. On sent la misère, la peur, mais aussi la tendresse et la joie.
Nous visitons ces contrées lointaines que sont les années 1958 à 1963, avec le bon, et le mauvais. Je les ai trouvés très authentiques. King a su dépasser les clichés pour que nous plongions dans cette époque.

_________________
Ma PAL
joëlle
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 6976
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Empty Re: [King, Stephen] 22/11/63

Message par plume44 le Jeu 5 Mar 2015 - 16:16

Lu dans le cadre du challenge PL 2014/2015 :

J'ai voté coup de coeur. Stephen King n'est pas mon auteur de prédilection mais le sujet m'intéressait et je suis bien contente de l'avoir acheté. Ses personnages sont attachants et choisir de ressusciter JFK est une bonne idée. L'histoire d'amour est émouvante. Cette idée de retour dans le passé est intéressante mais c'est sans compter sur le passé qui ne veut pas changer. J'ai été surprise par la fin mais cela m'a plu. 900 pages aurait pu faire peur mais finalement elles se sont très vite.
plume44
plume44
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 680
Age : 41
Localisation : nantes
Genre littéraire préféré : à peu près tout!!
Date d'inscription : 22/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Empty Re: [King, Stephen] 22/11/63

Message par oxalys le Mer 6 Mai 2015 - 14:44

Je n'ai pas lu souvent Stephen King, car je trouve ses livres souvent dérangeants. Mais comme celui-ci était dans le Challenge, j'ai voulu refaire un essai.
C'est un style tout à fait différent des autres livres que j'ai lus de lui.  Je venais de revoir les films "Retour vers le futur" et je pense que King a dû s'en inspirer!
Dans l'ensemble, j'ai bien aimé ce livre, même si je l'ai trouvé quand même un peu long. Les descriptions des années 1958-1963 nous font bien revivre l'ambiance de cette époque. Peut-on et doit-on changer le passé? Ce serait plus facile à répondre si on connaissait le futur!!

"Être chez soi, c'est regarder la lune se lever sur la vaste terre endormie et pouvoir appeler quelqu'un à la fenêtre pour la contempler ensemble.
On est chez soi quand on danse avec les autres. Et quand la vie est une danse."
oxalys
oxalys
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 60
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Tout, sauf science-fiction et policiers trop hard
Date d'inscription : 08/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Empty Re: [King, Stephen] 22/11/63

Message par katiaa8 le Ven 8 Mai 2015 - 9:19

Après de longues semaines de lecture,je termine enfin ce pavé.. Impossible de s'en détacher! J'en ai même un petit pincement au cœur que je l'ai fini. Les personnages sont attachants et la description me laisse sans mots. Définitivement le meilleur King que j'ai lu jusque la.
katiaa8
katiaa8
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 514
Age : 23
Localisation : France
Emploi/loisirs : Etudiante
Genre littéraire préféré : A vrai dire je lis de tout,je suis très ouverte par rapport à ça mais j'ai des penchants pour la science fiction (comme Bradbury par exemple),les ouvrages philosphiques,la littérature anglophone telle que Jane Austen,les soeurs Brontë.
Date d'inscription : 04/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Empty Re: [King, Stephen] 22/11/63

Message par Saphyr le Sam 6 Juin 2015 - 6:48

Lu dans le cadre de mon Challenge PL 2014-2015

Mon avis :

Une construction inédite, à mon sens, pour un roman d'uchronie, ce qui en fait une petite pépite. Dans ce type de récit, on retrouve en effet le plus souvent une description en long, en large, en travers, des conséquences des interventions, heureuses ou non, des héros sur le fil de l'Histoire. Là, le récit se concentre sur les petits, les sans grade, ceux que la vie a meurtri, que l'Histoire a oublié. Qui méritent peut être autant que JFK, sinon plus, d'être sauvés.
A lire ça, on devine que les personnages sont attachants, même Oswald, le grand méchant, finalement plus minable que dangereux, plus à plaindre qu'à condamner. L'ambiance est très proche de celle de Ça, auquel il est d'ailleurs fait allusion : lutte d'un homme seul et désarmé contre des forces qui le dépassent, indifférence ou déni des autorités et de la société en général, nostalgie lucide d'un temps où la vie était peut être plus facile... sauf pour les noirs, les femmes, les gays...
Un très bon livre donc, qui s'écarte sans se perdre des standards du genre. Je recommande chaudement.
Saphyr
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 40
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Empty Re: [King, Stephen] 22/11/63

Message par Moulin-à-Vent le Sam 6 Juin 2015 - 12:45

Saphyr a écrit:Lu dans le cadre de mon Challenge PL 2014-2015

Mon avis :

Une construction inédite, à mon sens, pour un roman d'uchronie, ce qui en fait une petite pépite. Dans ce type de récit, on retrouve en effet le plus souvent une description en long, en large, en travers, des conséquences des interventions, heureuses ou non, des héros sur le fil de l'Histoire. Là, le récit se concentre sur les petits, les sans grade, ceux que la vie a meurtri, que l'Histoire a oublié. Qui méritent peut être autant que JFK, sinon plus, d'être sauvés.
A lire ça, on devine que les personnages sont attachants, même Oswald, le grand méchant, finalement plus minable que dangereux, plus à plaindre qu'à condamner. L'ambiance est très proche de celle de Ça, auquel il est d'ailleurs fait allusion : lutte d'un homme seul et désarmé contre des forces qui le dépassent, indifférence ou déni des autorités et de la société en général, nostalgie lucide d'un temps où la vie était peut être plus facile... sauf pour les noirs, les femmes, les gays...
Un très bon livre donc, qui s'écarte sans se perdre des standards du genre. Je recommande chaudement.

Superbe Saphyr! Merci! :5&lt;e:
Moulin-à-Vent
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2310
Age : 68
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Empty Re: [King, Stephen] 22/11/63

Message par marie do le Sam 6 Juin 2015 - 16:32

Un Stephen King à suspense sans "horreur", les pages défilent rapidement !
marie do
marie do
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4166
Age : 54
Localisation : corse
Genre littéraire préféré : Assez varié : thriller, roman historique, contemporain, bd .....
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

[King, Stephen] 22/11/63 - Page 2 Empty Re: [King, Stephen] 22/11/63

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum