Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Dostoïevski, Fédor] les frères Karamazov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les frères Karamazov

100% 100% 
[ 4 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Dostoïevski, Fédor] les frères Karamazov

Message par Pinky le Lun 18 Mar 2013 - 19:26

LES FRÈRES KARAMAZOV

, et PDF

Roman classique, édité en 1879, réédité poche…

444 pages et 450 pages ; 1 008 pages

Résumé

Roman complet et flamboyant, Les Frères Karamazov rassemble une intrigue policière, plusieurs histoires d'amour, des exposés théologiques et métaphysiques éblouissants et des personnages inoubliables déchirés par leurs conflits intérieurs. Sans doute le chef-d’œuvre de Dostoïevski.
C’est un livre que j’ai lu lorsque j’avais 15 ans. Quelle découverte à nouveau pour ce grand classique que je lis 35ans plus tard. Au-delà de l’histoire de cette famille, j’ai découvert de nouvelles pistes de réflexions très intenses et toujours d’actualité.

Mon ressenti

L’édition que j’ai, est composée de deux livres mais c’est écrit tellement petit, que cela me fatiguait beaucoup les yeux. J’ai donc lu la version en PDF dont je vous donne le lien…. http://www.livregratis.com/forum/les-freres-karamazov-t3051.html

Il y a tellement à dire autour de ce roman que je ne sais pas part quoi commencer et puis de toute manière, je ne pourrais pas tout dire non plus. L’important est de vous donner envie de découvrir, de lire ou de relire cette immense œuvre classique qui est le dernier roman de Dostoïevski Fédor.

Le livre constitue un tableau de la vie en Russie à l’époque de l’écrivain (1870/1880) autour de la famille Karamazov et de leurs relations diverses et variées. L’auteur brosse des portraits très complets de chaque personnages, principalement des frères Karamazov (enfants légitimes) et de leur père. Ce dernier, Fédor Karamazov, est un vieux bouffon libertin violent, alcoolique, autoritaire, impudique, immoral… Le fils aîné Dimitri est passionné, violent, sensible, dépensier … Le second, Ivan est l’intellectuel de la famille, renfermé. Profondément laïque, il a des opinions libérales sur le monde qui vont à l’encontre des traditions de la société russe. Le troisième Aliocha très religieux a le cœur pur, conciliateur, sensible… Et puis il y a les autres enfants, dont Smerdiakov (Fédor a violé une jeune handicapée mentale muette. Celle-ci est décédée en couche. L’enfant est devenu le serviteur de son père…) perfide, faisant le mal… . La famille se retrouve pour essayer de démêler les tensions et de créer du lien.

Chaque personnage incarne une facette du caractère humain, les diverses forces à l'œuvre de manière plus ou moins visible au cœur de tout être humain. Petit à petit la voix de chacun des personnages trouve un écho dans notre conscience de manière plus ou moins claire et trouve une résonance avec notre côté sombre. F.D. dissèque les âmes des personnages autour du concept du mal absolu (le parricide) et explore ainsi le champ des faiblesses humaines (la sensualité, l’amour de l'argent et du pouvoir, la violence et la haine, le doute et l'athéisme….) mais aussi de ses ressources (l’amour, le pardon, la communication, le respect, la remise en cause, la force constructrice, l’engagement, le partage et le bonheur…). Personne n’est donc mauvais ou bon. Il aime à montrer ou à opposer les personnalités de ses personnages mais sans jamais juger ou influencer un côté plus qu’un autre. Il aime jouer avec les oppositions : les enfants peuvent être à la fois criminels et victimes, la famille peut être un havre de sécurité comme un lieu dangereux. Il s’est inspiré de nombreux faits réels de l’époque : la violence sur enfant, les abandons, les conditions de vie…

Le livre est un roman feuilleton à la base, dans lequel le meurtre, la passion, les rebondissements, l’aventure, la violence, le pouvoir font de celui-ci une histoire passionnante, romanesque et très vivante. Au-delà de l’histoire, l’autre versant de ce livre se dévoile au fur et à mesure, car il pose des questions fondamentales philosophiques autour de la justice, de la religion, de l’innocence, de la liberté… . Dostoïevski ne craint pas de se confronter et de nous confronter à des questions aussi radicales que celles de la justice divine et celle des hommes au regard de la souffrance des enfants par exemple ; du doute indissociable d'une foi juste, des contradictions de ce que prône les enseignements du Christ et les institutions qui le représentent, d’une morale humaine, de l’existence de Dieu, qui de lui ou de l’homme est fondateur de l’humanité...

Tout ce questionnement renvoie à l’unique question que D.F. amène de façon constante et magistrale dans son œuvre : « comment devenir un homme ? Quel est le sens de l’existence ? ». Tous les personnages proposent ainsi des pistes de réflexion autour de ces questions et pour atteindre son humanité. Etre un homme c’est être coupable. Admettre notre culpabilité face au mal que nous pouvons faire, c’est accéder à cette responsabilité qui nous incombe et ainsi se pardonner ou pardonner. Etre un homme s’est reconnaître pleinement sa responsabilité et en assumer les conséquences. Après la traversée des ténèbres et de la culpabilité de porter en soi l'idée même du mal, l'espoir l'emporte. C’est aussi un livre plein d’espoir car F.D est convaincu et est adepte de la « vie vivante », c’est-à-dire aimer toute la création : ce qui englobe les autres, les animaux, être de bonne humeur, être heureux... C’est avoir un rapport éthique naturel et simple avec les autres. C’est une ouverture au monde, aux autres. Ce qui implique donc que la solution serait de réinstaurer avec autrui un rapport équitable et à peu près joyeux. C’est l’enjeu de tout le roman de montrer qu’il existe des solutions au désespoir, qu’il y a une autre vie possible à la découverte du bonheur (le roman fourmille de détails autour de l’attendrissement, de la réconciliation, …).

La clé du roman, c’est que nous sommes tous coupables mais que cette responsabilité, cette culpabilité peut acquérir un sens éthique à condition que chacun se sente responsable et admette sa responsabilité. Ce qui implique fonder la justice humaine sur une base éthique, l’acceptation de la culpabilité de tous. Nous sommes tous coupables par notre liberté de commettre du mal et la voie de la réconciliation sera peut-être pour tous de demander pardon aux autres…. C'est un formidable plaidoyer pour la vie.

Je ne peux m’empêcher de faire un parallèle encore une fois avec la vie familiale et personnelle de F.D. De nombreuses similitudes y apparaissent en autre que le personnage du père porte le même prénom que lui, que son père fut assassiné dans des circonstances étranges, qu’il était aussi très violent en autre… C’est un auteur qui sous couvert de roman s’autorise à aborder des thèmes sulfureux pour l’époque. Ce qui m’amène à poser une autre question. Dans la version PDF, il y a une préface de Freud concernant les frères Karamazov. Est-ce que notre grand ami Freud se serait inspiré des réflexions de D.F. pour bâtir les bases de la psychanalyse ? Il faut bien le reconnaître FD était en avance de quelques longueurs….

A découvrir absolument ou à relire
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] les frères Karamazov

Message par vigneric le Mar 16 Avr 2013 - 9:44

Tout à fait d'accord avec toi Pinky.
Je l'ai lu il y a quelques semaines, et j'ai adoré également.
Il faut l'avoir lu !
avatar
vigneric
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 154
Age : 48
Localisation : Ploeren
Emploi/loisirs : Informaticien
Genre littéraire préféré : Romans historiques
Date d'inscription : 15/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] les frères Karamazov

Message par louloute le Mar 16 Avr 2013 - 10:24

Merci Pinky pour ta critique et Vigneric pour ton avis Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10076
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] les frères Karamazov

Message par Pinky le Mar 16 Avr 2013 - 13:32

merci Vigneric et Louloute de votre visite
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] les frères Karamazov

Message par Pistou 117 le Mar 16 Avr 2013 - 13:45


Tu me donnes envie de le lire, Pinky, mais ça doit être un sacré morceau à avaler, non ?
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2650
Age : 52
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] les frères Karamazov

Message par vigneric le Mar 16 Avr 2013 - 14:45

Oui, c'est pavé, mais à la fin tu as presque l'impression d'avoir lu plusieurs livres tellement c'est dense.
avatar
vigneric
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 154
Age : 48
Localisation : Ploeren
Emploi/loisirs : Informaticien
Genre littéraire préféré : Romans historiques
Date d'inscription : 15/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] les frères Karamazov

Message par Pinky le Mar 16 Avr 2013 - 16:37

Pistou 117 a écrit:
Tu me donnes envie de le lire, Pinky, mais ça doit être un sacré morceau à avaler, non ?
pavé, je ne sais pas... en tout cas, là où il y a plaisir il n'y a pas de longueur... c'est une lecture dense comme le Vigneric qui donne toujours plus à chaque lecture...

bonne découverte de ce livre
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] les frères Karamazov

Message par vigneric le Mar 16 Avr 2013 - 17:22

Tout à fait d'accord avec toi Pink ; quand je dis que c'est un pavé, c'est au sens littéral, il est plutôt épais en nombre de pages... Un peu comme un un pavé
avatar
vigneric
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 154
Age : 48
Localisation : Ploeren
Emploi/loisirs : Informaticien
Genre littéraire préféré : Romans historiques
Date d'inscription : 15/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] les frères Karamazov

Message par Pinky le Mar 16 Avr 2013 - 20:14

OK Vigneric
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] les frères Karamazov

Message par Pistou 117 le Mar 16 Avr 2013 - 21:29


Ca sera pour quand j'aurai plus de peps, alors ... Very Happy
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2650
Age : 52
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] les frères Karamazov

Message par marona le Lun 23 Sep 2013 - 19:54

Il est dans ma PAL
avatar
marona
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 168
Age : 27
Localisation : Casablanca
Emploi/loisirs : Ingénieur/ Cinema, lecture, internet
Genre littéraire préféré : Roman classique, roman maghrebin, philosophie, soufisme...
Date d'inscription : 15/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] les frères Karamazov

Message par boumtchak le Mer 30 Oct 2013 - 18:42

Je l'ai lu sans ressentir la longueur et j'ai beaucoup aimé.
Par contre, j'ai sauté tout le chapitre sur le Staretz Zossima et ça n'a rien enlevé à la compréhension du roman. Je suis sûrement restée à distance de la dimension religieuse (je m'en rend compte en lisant la critique) mais je ne m'en porte pas plus mal.

Les Karamazov, ça reste pour moi un très beau portrait de la Russie et des Russes de l'époque, cru et sans enrobage. Un beau roman familial, avec tout ce qu'impliquent les liens familiaux : attachement malgré les défauts, influence du passé et du vécu, différences de caractère très marquées entre les 3 frères mais qui pourtant s'accordent sur certaines questions "cruciales". C'est bien ça le lien fraternel : de l'indulgence qu'on a parfois du mal à partager, et des rivalités ou des vieilles haines qu'on aurait au contraire cru pouvoir édulcorer. Pas de manichéisme chez Dostoïevski, Dimitri, alcoolique, brutal, border-line n'est pas dépourvu de sesibilité et Alexis, gentil et effacé sait finalement ce qu'il veut. Même l'abject papa finit en victime ! L'auteur s'amuse avec nos repères et il en sort un oeuvre vraiment lourde de sens, qui se médite longtemps.

boumtchak
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 23
Localisation : Herault
Genre littéraire préféré : Classique, mais toujours prête à faire des découvertes
Date d'inscription : 15/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] les frères Karamazov

Message par Antoine.h le Mer 9 Juil 2014 - 23:09

Bonsoir à toutes et tous,

Pour davantage de plaisir dans la lecture, je conseille à tous les éditions Famot de 1974 des frères Karamazov en 4 tomes.

C'est incroyablement plus agréable à lire en comparaison à la version de poche ! Je n'ai pas vraiment cherché mais j'imagine qu'il y a de bonnes occasions sur Ebay et/ou leboncoin. Enfin ce genre de site.

Voilà pour le conseil de la soirée, mais ce classique vaut tellement le coup d'être lu, je trouve, que je ne pouvais pas ne pas vous fournir ce conseil.

Bonne soirée. Wink

Antoine.h
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 12
Age : 26
Localisation : France
Date d'inscription : 27/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] les frères Karamazov

Message par Pinky le Jeu 10 Juil 2014 - 9:21

merci Antoine H
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] les frères Karamazov

Message par Antoine.h le Jeu 10 Juil 2014 - 11:38

Je vous en prie, Pinky.

Je suis d'ailleurs allé dénicher une offre qui semble valoir le coup. C'est exactement le produit dont je vous ai parlé plus haut et que je vous recommande fortement.

Bref ça vaut le coup.

A bientôt, je referai prochainement des critiques de livres que j'ai lus ces derniers temps et que j'ai beaucoup appréciés. Smile

Cdt,
Antoine.h


Dernière édition par alexielle63 le Jeu 10 Juil 2014 - 12:03, édité 1 fois (Raison : pas de pub et suppression du lien !!!!!!!!!)

Antoine.h
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 12
Age : 26
Localisation : France
Date d'inscription : 27/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] les frères Karamazov

Message par Pinky le Ven 11 Juil 2014 - 8:33

j'ai été voir aussi et il existe des offres qui démarrent à 4/5 euros les 4 livres....
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] les frères Karamazov

Message par Antoine.h le Ven 11 Juil 2014 - 14:38

Bonjour,

Désolé d'avoir obligé un modérateur d'intervenir, cela partait d'une bonne intention. Wink

Bonjour Pinky :

Pinky a écrit:j'ai été voir aussi et il existe des offres qui démarrent à 4/5 euros les 4 livres....

Oui... Le lien que je donnais commençait à 1 euro les 4 livres (et c'est toujours d'actualité, il reste 3 heures avant la fin des enchères). D'après le site, elle finit à 16h43. Comme je ne peux donner le lien, tapez "les frères Karamazov" dans la barre de recherche et c'est le deuxième résultat. "Les frères Karamazov : Fedor dostoïevsky 4 tomes (éditions Famot 1974)"

Je pense que pour ceux qui ne l'ont pas lu ou qui voudraient le relire dans cette édition, ça vaut le coup. En espérant ne pas déroger aux règles avec ce message...

Antoine.h
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 12
Age : 26
Localisation : France
Date d'inscription : 27/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] les frères Karamazov

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum