Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Dostoïevski, Fédor] Crime et châtiment

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre

58% 58% 
[ 7 ]
42% 42% 
[ 5 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 12

[Dostoïevski, Fédor] Crime et châtiment

Message par Thot le Jeu 5 Fév 2009 - 23:35

Titre: Crime et châtiment
Auteur: Dostoievski
Edition: Le livre de poche
Pages: 625




Résumé sur Amazon.fr:

Seul l'être capable d'indépendance spirituelle est digne des grandes entreprises. Tel Napoléon qui n'hésita pas à ouvrir le feu sur une foule désarmée, Raskolnikov, qui admire le grand homme, se place au-dessus du commun des mortels. Les considérations théoriques qui le poussent à tuer une vieille usurière cohabitent en s'opposant dans l'esprit du héros et constituent l'essence même du roman. Pour Raskolnikov, le crime qu'il va commettre n'est que justice envers les hommes en général et les pauvres qui se sont fait abusés en particulier. "Nous acceptons d'être criminels pour que la terre se couvre enfin d'innocents", écrira Albert Camus. Mais cet idéal d'humanité s'accorde mal avec la conscience de supériorité qui anime le héros, en qualité de "surhomme", il se situe au-delà du bien et du mal. Fomenté avec un sang-froid mêlé de mysticisme, le meurtre tourne pourtant à l'échec. Le maigre butin ne peut satisfaire son idéal de justice, tandis que le crime loin de l'élever de la masse, l'abaisse parmi les hommes. Raskolnikov finira par se rendre et accepter la condamnation, par-là même, il accèdera à la purification. Crime et Châtiment est le roman de la déchéance humaine, l'oeuvre essentielle du maître de la littérature russe. --Lenaïc Gravis et Jocelyn Blériot


Mon avis
:

Difficile de faire la critique d'un tel chef-d'œuvre! Un roman fort qui fait poser plein de questionnements sur le fonctionnement de l'homme et de la société qu'il a créée.
Tout au long du récit le flou persiste autour de la réalité du trouble psychique dont souffre Raskolnikov, le héros même si la description des symptômes est évocatrice de cela.
Est-ce un moyen pour faire passer certaines interrogations très sensibles dont: "Qu'est ce qu'un crime?" "Y a-t-il des personnes qui ont plus le droit de tuer que d'autres" (Allusion je suppose aux guerres et exécutions politiques) "Qu'est ce qui fait un criminel? est-ce l'environnement dans lequel il vit?".
Croire que l'indigence est ce qui a poussé le héros à tuer l'usurière n'est pas logique étant donné qu'il n'a pas profité de l'argent qu'il a dérobé à moins que ça soit un début de regrets? Alors qu'est ce qui l'a poussé à transgresser la loi? à répandre le sang? Voulait-il changer le monde à lui seul? se rebeller contre l'injustice sociale qui fait que l'argent n'est pas forcément possédé par ceux qui le méritent ou ceux qui en ont le plus besoin?.
On sent que l'auteur effleure le sujet sensible de la critique de la société et des idées courantes de son époque (Ne pas oublier son séjour au bagne pour raison politique) et décrit avec beaucoup de justesse l'état de malaise psychologique dans lequel s'est retrouvé Raskolnikov après le crime, le supplice vécu pendant la période où il craignait que l'on découvre que c'est lui le criminel (J'ai lu que Dostoievski avait fréquenté des criminels pendant son séjour en Sibérie, s'est-il inspiré d'eux et du récit de leurs forfaits?).
Il évoque également le fait que l'on ne doit pas être prompts à juger les gens: exemple: "ce n'est pas parce que Sonia se prostitue qu'elle n'est pas pieuse et n'a pas bon cœur." "Ce n'est pas parce que Raskolnikov a tué qu'il n'a jamais fait une bonne action de toute sa vie ni qu'il n'est pas capable de repentir, d'ailleurs sa conscience l'a tellement fait souffrir qu'il a fini par se livrer lui-même à la police".
Un autre volet est celui de la foi et de son apport pour l'individu...le sujet revient sans cesse dans le roman.
Tout est si bien décrit et chaque personnage mérite à lui seul toute une analyse! le roman est à mon sens lourd de sens et mérite d'être relu plusieurs fois et ces quelques réflexions sont loin d'être exhaustives.


Dernière édition par Thot le Ven 6 Fév 2009 - 0:20, édité 3 fois
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 37
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] Crime et châtiment

Message par nuage le Jeu 5 Fév 2009 - 23:38

il est presant dans ma bibliotheque mais je ne me suis jamais lancéé des que je serais " prete"a une telle lecture je le lirais merci thot
avatar
nuage
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1266
Age : 43
Localisation : vaucluse
Emploi/loisirs : Moniteur d' atelier en CAT mais actuelement maman à temps plein. Dessin, Yoga, l' apprentisage de la sagesse !
Genre littéraire préféré : thriller psychologique, litterature victorienne mais je suis trés curieuse de tout genre...
Date d'inscription : 22/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] Crime et châtiment

Message par Ansault le Ven 6 Fév 2009 - 0:06

Merci Thot.
Ça a l'air passionnant, mais d'un autre côté à te lire on sent que ce n'est pas une mince affaire.
En tout cas, je le note...
avatar
Ansault
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 03/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] Crime et châtiment

Message par Thot le Ven 6 Fév 2009 - 0:11

Ansault a écrit: à te lire on sent que ce n'est pas une mince affaire.

C'est en effet loin d'être une lecture "légère" Smile et étant donné que je manque de temps, il m'a fallu à peu près 2 mois pour en terminer la lecture!
Il n'en reste pas moins que je te le conseille vivement...
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 37
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] Crime et châtiment

Message par Pinky le Sam 14 Fév 2009 - 15:03

j'avais beaucoup aimé ce livre, je l'ai lu au sortir de mon adolescence... j'ai été très touchée par ce livre... tuer pour "changer le monde ou quelque chose" (à l'adolescence, on veut tellement changer les choses et les autres...) et cette part de culpabilité (qui ne connait pas ce sentiment, que l'on apprend à apprivoiser au fur et à mesure que l'on grandit...)

c'est un livre que je vais relire certainement pour prendre conscience de mon grandissement...

Merci Thot :[IMG]http://sm
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] Crime et châtiment

Message par Joyce le Mar 19 Mai 2009 - 19:26

Je l'ai lu il y a vraiment pas longtemps! Je ne connaissais Dostoïevski que de nom jusqu'à ce qu'un ami à moi d'origine russe me le conseille vivement.
Donc j'ai lu Crime et Châtiment, je dois avouer que ce n'est pas une lecture que j'ai faite en quelques heures et je conseille à tous les futurs lecteurs de cette oeuvre de ne pas se presser, elle est meilleure quand on la savoure. J'aime beaucoup le style de l'auteur très fluide et agréable. Ensuite c'est un livre très dense qui aborde beaucoup de sujets. Donc une fois lu, y'a vraiment de quoi disserter Wink . Bref, vraiment une très bonne lecture, je risque de m'en souvenir encore longtemps! Very Happy
avatar
Joyce
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 56
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : Etudiante
Genre littéraire préféré : Classique
Date d'inscription : 19/05/2009

http://lenlivree.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] Crime et châtiment

Message par Loo le Ven 6 Nov 2009 - 1:46

Voici un livre qui m'a faciné tant par l'histoire, la fluidité de l'auteur à l'écrire (d'autant plus faciné que le livre est gros) et surtout la finesse pour décrire le comportement humain. Une lecture qui nous entraîne dans la réflexion.
Oui c'est un chef d'oeuvre. Je le consielle sans hésiter.
avatar
Loo
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 868
Age : 51
Localisation : Paname
Emploi/loisirs : danse, musique, balades.....
Genre littéraire préféré : Histoire, contemporain, classique, BD et de temps en temps un policier
Date d'inscription : 04/11/2009

http://unepauselivre.over-blog.com/#

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] Crime et châtiment

Message par Fontaine le Lun 3 Jan 2011 - 2:12

Un des romans qui a marqué mon adolescence, moins pour le personnage, trouble pour moi, et la fin ne m'avait pas trop convaincue, mais pour les question de société posées: peut-on tuer pour améliorer le monde? peut-on se placer au-dessus de la vie humaine? au nom de quoi devient-on criminel? Dostoïevski ouvre des pistes de réflexion pour chacun. Et puis l'écriture, si belle....
avatar
Fontaine
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 150
Age : 67
Localisation : Nord
Emploi/loisirs : Retraitée de l'Education Nationale. Passions: théâtre, musées, opéra. Pratique le taï chi chuan et le luth oriental (oud).
Genre littéraire préféré : Curieuse de tout, surtout romans policiers et historiques, essais, biographies, poésie et théâtre.
Date d'inscription : 04/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] Crime et châtiment

Message par dada780 le Lun 1 Aoû 2011 - 22:02

Je trouve que c'est un très bon roman, avec de profondes réflexions sur la justice.
avatar
dada780
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1799
Age : 21
Localisation : 91
Emploi/loisirs : khâgne / tennis, escalade, lecture
Genre littéraire préféré : romans historiques/policiers/etc...
Date d'inscription : 31/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] Crime et châtiment

Message par Aden le Lun 31 Oct 2011 - 17:14

Totalement d'accord, Crime et Châtiment est un incontournable classique. Ce roman n'a pas pris une ride est il est parfaitement d'actualité. Il aborde tellement de questions fondamentales qu'il est impossible d'en faire le tour. La violence est-elle justifiée ? Existe-t-il des individus "supérieurs" à d'autres ? Thème très cher aux penseurs du XIXe siècle, et qui n'est pas sans rapport avec le darwinisme social.

Au-delà même des réflexions philosophiques, le génie de Dostoïevski est celui de transmettre les émotions à travers ses oeuvres : la souffrance, le doute, le conflit intérieur... Bref, cet auteur est sans conteste l'un de mes plus grands maîtres.
avatar
Aden
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 60
Localisation : Londres - Paris
Emploi/loisirs : Auteur, passionné de littérature, poésie et histoire
Genre littéraire préféré : Œuvres où se mêlent suspense, drame et poésie
Date d'inscription : 24/06/2011

http://www.facebook.com/pages/Aden-Alastair-author/3037044930638

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] Crime et châtiment

Message par Alison Mossharty le Sam 14 Sep 2013 - 0:27

Un roman magnifique ! Je l'ai lu cette été et j'ai totalement accroché a l'histoire de Raskalnikov. Un livre avec beaucoup de psychologie, des réflexions très intéressantes sur le crime bien sur mais pas que, sur la société, les problèmes qu'entraînent l'alcool, la misère de certaines classes sociales capable de tout pour accéder à de meilleurs conditions de vie...
Le développement des personnages est rigoureux et l'intrigue incroyablement bien menée. Une très bonne découverte, curieuse de lire une autre œuvre de l'auteur.
avatar
Alison Mossharty
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 40
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 11/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] Crime et châtiment

Message par boumtchak le Mar 15 Oct 2013 - 13:31

Crime et châtiment est mon roman préféré de Dostoïevski.

J'adore cet auteur pour son écriture, la façon dont il dépeint la Russie (que je ne connais qu'à travers lui et Gogol, mais que j'ai l'impression de connaître très bien) et la profondeur de ses personnages.
J'ai une grande sympathie pour Raskolnikov qui se torture tellement l'esprit qu'il en arrive à se mettre en danger, tout seul, alors qu'il pourrait rester hors de tout soupçon. Sa théorie du "droit au crime" le motive et le perd à la fois.

Je n'ai pas trouvé le roman difficile à lire, tant l'intrigue est bien ficelée, et le personnage attachant. J'ai eu plus de mal avec d'autres...

Un vrai coup de coeur

boumtchak
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 23
Localisation : Herault
Genre littéraire préféré : Classique, mais toujours prête à faire des découvertes
Date d'inscription : 15/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dostoïevski, Fédor] Crime et châtiment

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum