Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Kitano, Takeshi] La vie en gris et rose

Aller en bas

Votre avis sur La vie en gris et rose

33% 33% 
[ 1 ]
33% 33% 
[ 1 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[Kitano, Takeshi] La vie en gris et rose

Message par Sharon le Jeu 21 Mar 2013 - 0:06


Titre : La vie en gris et rose.
Auteur : Takeshi Kitano
Editeur : édition Picquier.
Nombre de pages : 127 pages.

Quatrième de couverture :

Takeshi Kitano. le réalisateur de Sonatine, Hana-bi et Kikujiro, raconte son enfance dans le Japon d'après-guerre. Une enfance en gris et rose, aux couleurs que son père, peintre en bâtiment, essayait sur la porte de la maison avant d'en couvrir les murs de ses clients. Kitano raconte les jouets, les objets, les fêtes, les rencontres de son enfance et ressuscite toute une époque dans un inventaire à la Pérec qui célèbre l'amitié et les jeux des gosses de pauvres, quand l'imagination et l'invention remplaçaient l'argent. Si c'est bien l'enfance qui détermine notre sensibilité d'adulte. alors la sienne a aussi les couleurs de son gobelet de cantine en bakélite rouge, des caramels aux prunes, des toupies beigoma à peine plus grosses que le pouce, des cerfs-volants ornés de guerriers du kabuki, de la chasse aux libellules, de son père brutal et ivrogne et de sa mère qui se battait en vain pour que son fils travaille en classe, alors que lui n'aurait jamais arrêté de jouer...

Mon avis :


Je connaissais Takeshi Kitano l'acteur, le cinéaste, je découvre maintenant l'auteur. Ceci n'est pas un roman (quoi que j'ai lu ici ou là) mais un recueil de souvenirs d'enfance, dans lequel Takeshi nous parle de ses parents, de sa jeunesse, de sa pauvreté, qui paraît à peine croyable aujourd'hui. Il prend à témoin son lecteur de ce qu'il a vécu, en le tutoyant, comme s'il était un vieil ami. Chaque chapitre est extrêmement court (quatre à six pages), illustré par des dessins naïfs. J'ai pensé, en le lisant, au manga Une sacrée mamie, qui évoque aussi des conditions de vie difficile dans le Japon de l'après-guerre.

Le gris et le rose sont des couleurs emblématiques pour le père du narrateur, peintre en bâtiment de son métier. Un métier méprisé : les autres enfants n'auraient pas aimé avoir un père artisan, et Takeshi lui-même aurait aimé avoir un père salarié, policier, bref un père bien plus normal, un père qui aurait pu jouer avec lui au base-ball, comme le père des autres garçons de son âge, plutôt que de repeindre la porte de leur maison en gris, ou en rose, selon les pots de peinture qu'ils avaient en stock chez eux - et essayant de convaincre les clients que cette couleur était vraiment faite pour eux. Mais oui, le rose est à la mode, mais oui, le gris est ce qu'il vous faut.

Cela pourrait prêter à sourire n'était le caractère sordide de la situation. Ce père est alcoolique, violent, la mère s'acharne à faire étudier ses enfants, quand elle n'est pas battue comme plâtre par son mari. La famille est pauvre, les vêtements sont dans le même état que le paletot du jeune poète de Ma Bohème d'Arthur Rimbaud - en plus crasseux. Pourtant, il est encore des familles plus pauvres que les Kitano, il est beaucoup d'enfants orphelin à cause de la guerre. Toujours Takeshi Kitano raconte ce qu'il voit avec son regard d'enfant, sans compassion pour les autres, et certainement pas pour lui-même, sans dureté non plus : il assume tout ce qu'il a fait ou pensé étant enfant.

La vie en gris et rose est un récit émouvant pour tous ceux qui veulent connaître un peu mieux le Japon d'après-guerre, et un peu plus Takeshi Kitano.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 8476
Age : 40
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

https://deslivresetsharon.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kitano, Takeshi] La vie en gris et rose

Message par lalyre le Jeu 21 Mar 2013 - 0:21

Merci Sharon, c'est noté, j'adore la littérature japonaise flower
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6629
Age : 86
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kitano, Takeshi] La vie en gris et rose

Message par Sharon le Jeu 21 Mar 2013 - 0:25

Merci Lalyre : j'aime beaucoup susciter des envies de lecture.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 8476
Age : 40
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

https://deslivresetsharon.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kitano, Takeshi] La vie en gris et rose

Message par Yunali le Jeu 21 Mar 2013 - 10:51

ça me tente aussi! Smile
J'aime bien les couvertures des éditions Picquier ^^
avatar
Yunali
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1170
Age : 34
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 18/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kitano, Takeshi] La vie en gris et rose

Message par Sharon le Jeu 21 Mar 2013 - 11:12

Merci Yunali.
La couverture est un des dessins qui illustrent le récit.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 8476
Age : 40
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

https://deslivresetsharon.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kitano, Takeshi] La vie en gris et rose

Message par creuse le Jeu 21 Mar 2013 - 11:32

merci Sharon, à lire lorsque le moral est au plus haut, je suppose study
avatar
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2628
Age : 69
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kitano, Takeshi] La vie en gris et rose

Message par Sharon le Lun 25 Mar 2013 - 14:33

Merci Creuse.
Non, pas nécessairement : Kitano ne verse jamais dans la sensiblerie ou la plainte, il sait qu'il ne peut rien changer à ce qu'il a vécu ou ressenti, et nous le raconte tel quel.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 8476
Age : 40
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

https://deslivresetsharon.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kitano, Takeshi] La vie en gris et rose

Message par creuse le Lun 25 Mar 2013 - 16:36

Je note SHARON un de plus.... merci study
avatar
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2628
Age : 69
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kitano, Takeshi] La vie en gris et rose

Message par lalyre le Dim 28 Avr 2013 - 16:00

Que voici un beau petit livre écrit avec humour et modestie, l’auteur et narrateur a une véritable adoration pour ses parents, des gens humbles, j’ai vraiment apprécié les anecdotes sur son père. De son enfance, Takeshi Kitano a gardé beaucoup de sensibilité, car lui qui est né pauvre, ne supporte pas le côté effrayant des nantis, il ne le supportera jamais, car dit-il ; Je voudrais préserver indéfiniment ma sensibilité d’enfant, aussi mature ou aussi riche que je devienne, je veux rester intègre, fidèle à moi-même, à ma vérité. Une belle philosophie de vie que nous donne l’auteur dont on devine l’humanité. Vraiment ce livre agrémenté de dessins naïfs est un petit bijou de sincérité qui fait du bien à l’âme et mérite un gros coup de cœur. 5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6629
Age : 86
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kitano, Takeshi] La vie en gris et rose

Message par Sharon le Dim 28 Avr 2013 - 22:29

Je suis ravie que cette lecture soit un coup de coeur pour toi Lalyre !
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 8476
Age : 40
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

https://deslivresetsharon.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kitano, Takeshi] La vie en gris et rose

Message par lili78 le Lun 10 Sep 2018 - 12:12

Dans ce monde (le Japon d’après-guerre) rendu insolite par tant de pauvreté, la débrouillardise règne en maitre.
Takeshi Kitano, petit galopin turbulent et intrépide mais diablement attachant, a toujours une bêtise en stock pour notre plus grand plaisir, mais au grand dam de sa mère qui voudrait le voir étudier.
Ce livre se lit comme un roman. Il traite de l’enfance dans le Japon d’après-guerre.
J’ai beaucoup aimé cette lecture, je trouve ce personnage très touchant et sincère.

Extraits : « C’est étrange, la sensibilité. Elle se forge dans l’enfance en fonction des conditions d’existence, puis elle reste immuable tout au long de la vie.
Les pauvres ont leur sensibilité, et les riches, la leur. On a beau devenir riche une fois adulte, quand on a été pauvre dans l’enfance, on garde toujours sa sensibilité première. Intérieurement, on ne pourra pas changer…
Je voudrais préserver indéfiniment ma sensibilité d’enfant. Aussi mature, aussi riche que je devienne, je veux rester intègre, fidèle à moi-même, à ma vérité. »
avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2475
Age : 46
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kitano, Takeshi] La vie en gris et rose

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum