Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Limat, Maurice] L'espace d'un éclair

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

l'espace d'un éclair

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Limat, Maurice] L'espace d'un éclair

Message par Pinky le Dim 31 Mar 2013 - 11:49

L'ESPACE D'UN ECLAIR



SF édité au fleuve noir en 1974

224 pages

Résumé


Des êtres qui ne vivent que l'espace d'un éclair, d'un coup de foudre.
    Des gens qui vont, viennent, parlent, mais sont-ils vivants ? Ou ne s'agit-il que de zombies, animés d'une vie factice ? Qui a kidnappé Henrik Tapor, depuis sa chambre de clinique, où sa disparition ne s'est signalée que par un coup de tonnerre éclatant dans un ciel parfaitement serein, en dehors de tout orage ?
    Claudia, l'envoyée spéciale de « Télé-Cosmos », n'hésite pas à vouloir percer le mystère, en compagnie de son ami Saadi Anskar, le jeune et brillant physicien, et du docteur Joël Marris.
    La clé de l'énigme se trouve-t-elle sur Deimos, ce mystérieux satellite de Mars ?
    Ou plus loin, beaucoup plus loin, dans le monde mystérieux où règne Arithéa.
    Mais qui est Arithéa ? Un astre ? Une femme ? Une galaxie ? Claudia, Saadi et Joël, plongeant dans le tunnel inter-temps, parviendront-ils jusqu'à cet univers ignoré ?
    Et quel destin fantastique et tragique sera le leur, la victoire ne pouvant être obtenue que par un prodigieux dispositif, parallèlement au plus douloureux, au plus humain des sacrifices...

Mon ressenti


L’histoire emprunte le mythe de Frankeistein et le mixe avec un peuple de zombies… Et oui, il fallait oser. C’est rigolo sans plus, c’est un prétexte pour évoquer le dieu électricité et les expériences autour des orages ou de la force des éclairs.
Redonner la vie mais à quel prix ! doit-on être des apprentis sorciers et jusqu’où ? Il n’y a pas forcément de réponse, simplement une ballade dans l’univers autour d’une rencontre improbable de la fée éléctricité vue sous un autre angle.
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5880
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum