Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Proust, Marcel] À l'ombre des jeunes filles en fleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "À l'ombre des jeunes filels en fleurs" de Marcel Proust

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Proust, Marcel] À l'ombre des jeunes filles en fleurs

Message par Algue le Mar 2 Avr 2013 - 1:20



Éditeur : Folio classique
568 pages
ISBN 2070380513

Quatrième de couverture

«Tout d'un coup, dans le petit chemin creux, je m'arrêtai touché au cœur par un doux souvenir d'enfance : je venais de reconnaître, aux feuilles découpées et brillantes qui s'avançaient sur le seuil, un buisson d'aubépines défleuries, hélas, depuis la fin du printemps. Autour de moi flottait une atmosphère d'anciens mois de Marie, d'après-midi du dimanche, de croyances, d'erreurs oubliées. J'aurais voulu la saisir. Je m'arrêtai une seconde et Andrée, avec une divination charmante, me laissa causer un instant avec les feuilles de l'arbuste. Je leur demandai des nouvelles des fleurs, ces fleurs de l'aubépine pareilles à de gaies jeunes filles étourdies, coquettes et pieuses. "Ces demoiselles sont parties depuis déjà longtemps", me disaient les feuilles.»

Mon avis

Ce roman constitue le deuxième volume de la Recherche du temps perdu, mais il peut être lu indépendamment du premier tome. Le narrateur y évoque les femmes et jeunes filles qui ont marqué sa jeunesse. Il est difficile de comprendre exactement quel âge il a au cours de ces aventures : il nous apparaît tantôt comme un enfant couvé par sa mère et sa grand-mère, tantôt comme un adulte, écrivain respecté et invité dans les salons. Il faut dire que tout le projet du livre consiste à nous confronter aux tours que nous joue notre mémoire en juxtaposant au sein d'un même souvenir des impressions contradictoires. Si Proust voulait nous décrire Balbec (la station balnéaire où se déroule la seconde moitié du livre), il saurait le faire en quelques pages, mais voilà, il nous décrit la façon dont le narrateur perçoit Balbec, et qui change jour après jour, en fonction de la lumière, de sa santé et de ses rencontres. Ce qui est stupéfiant, c'est de constater à quel point il se répète peu, malgré le peu d'ingrédients (lieux, personnages, ou action). Âmes contemplatives, n'hésitez plus, lancez-vous dans cette lecture qui vous ravira comme moi. En revanche, si vous ne jurez que par le rythme et l'action, passez votre chemin, ici, on se contente d'admirer les aubépines !


Dernière édition par alexielle63 le Mar 2 Avr 2013 - 12:03, édité 1 fois (Raison : Correction sondage)

Algue
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 278
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 31/08/2012

http://algue.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum