Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Paris, Gilles] Autobiographie d'une courgette

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre

55% 55% 
[ 6 ]
36% 36% 
[ 4 ]
9% 9% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 11

Re: [Paris, Gilles] Autobiographie d'une courgette

Message par louloute le Jeu 11 Avr 2013 - 22:36

Je me languis de lire ta critique Doll Very Happy car aux lus des autres critiques ca me donne bien envie de le noter Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10235
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Paris, Gilles] Autobiographie d'une courgette

Message par Doll le Sam 13 Avr 2013 - 17:26

Moi aussi dès les premières lignes je savais que ce livre allait beaucoup beaucoup me plaire.

Courgette de son prénom Icare, est un petit garçon de 9 ans qui, à défaut de tuer le ciel, va tuer accidentellement sa mère, une mère alcoolique qui a délaissé l'éducation de son fils. Le juge va le déclarer "incapable mineur" et Courgette va être placé dans un foyer "Les Fontaines". Là, l'attendent l'amitié, les rires, l'amour, les émotions et bien plus...

Courgette est méga attachant, innocent, naïf. Il est incapable d'interpréter, il prend tout au premier degré, pose énormément de questions et les sous entendus, les choses imagées il ne connait pas. J'ai beaucoup rigolé à la lecture de ce roman : "C'est pas ma faute si je comprends pas tout ce qu'on me dis"

Il n'est pas facile pour moi de retranscrire réellement par écrit ce que j'ai ressenti à la lecture de ce livre. Je voulais pas que l'histoire se termine, je voulais encore lire les aventures de Courgette et de toute cette bande d'enfants qui comme lui n'ont pas eu de chance. Leur histoire à chacun est narrée à un moment ou à un autre. Ils sont tous attachants et on ne peut être qu'attendri. Ces gamins ont vécus, vus, entendus des choses qui auraient du leur être épargnées et malheureusement, dans la "vraie vie" parfois c'est pareil. Je trouve que malgré tout c'est un roman très réaliste bourré d'humour, de fraîcheur, d'espoir...

Le style d'écriture, très enfantin parfois : "les chaussures à", "la voiture a"...ne m'a absolument pas dérangé, bien au contraire. Le roman parle d'enfants il est normal que le style soit enfantin.

Pour moi c'est un gros coup de coeur et c'est avec de la peine que j'ai quitté toute cette belle troupe. A lire !!!
avatar
Doll
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 857
Age : 28
Localisation : Pas-de-Calais
Emploi/loisirs : Infirmière libérale / Lecture, musique, marche, ciné, un peu de tv, brocantes.
Genre littéraire préféré : Aucun en particulier, pourvu que la 4 ème de couverture m'attire.
Date d'inscription : 30/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Paris, Gilles] Autobiographie d'une courgette

Message par Justemoi87 le Sam 13 Avr 2013 - 17:57

Ah contente qu'il y ait une adepte de ce roman supplémentaire Very Happy
avatar
Justemoi87
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1585
Age : 30
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Secrétaire indépendante
Genre littéraire préféré : Un peu tout
Date d'inscription : 04/09/2008

http://books-all-around.blogspot.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Paris, Gilles] Autobiographie d'une courgette

Message par Doll le Sam 13 Avr 2013 - 18:00

C'est un des meilleurs livres que j'ai eu l'occasion de lire. Celui là restera dans ma bibliothèque personnelle. Very Happy
avatar
Doll
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 857
Age : 28
Localisation : Pas-de-Calais
Emploi/loisirs : Infirmière libérale / Lecture, musique, marche, ciné, un peu de tv, brocantes.
Genre littéraire préféré : Aucun en particulier, pourvu que la 4 ème de couverture m'attire.
Date d'inscription : 30/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Paris, Gilles] Autobiographie d'une courgette

Message par virgule le Jeu 9 Mai 2013 - 13:38

J'ai voté : très bien

Courgette a 9 ans et une vie pas facile. Après la mort de sa mère, il est envoyé en foyer.
C'est un gendarme, Raymond, qui va l'y emmener, et qui se prendra d'affection pour lui.

On va s'asseoir dans l'herbe au bord de la rivière.
- T'as pas froid ? dit Raymond.
- Non.
Et il enlève son blouson et il m'enveloppe dedans.
Des fois les grandes personnes, ça écoute que dalle.

Les réflexions de Courgette sur les adultes, ses questions désarmantes, son regard souvent naïf sur le monde qui l'entoure, font tout le charme de ce livre. Il y a également de jolies phrases.

Simon dit rien, même ses larmes, c'est du silence.

Bientôt, Courgette tombe amoureux de Camille, qui vient d'arriver au foyer.
Ils vont apprendre à se connaître, faire de multiples activités avec le foyer, découvrir la montagne et la mer ensemble.

Je la regarde. [...] Je connais pas un aussi joli sourire : il allume tout son visage comme une lampe au-dessus de sa tête, et c'est encore plus beau que le sommet des montagnes et les sapins tout blancs qui descendent dans la vallée.
- Quoi, qu'est-ce que j'ai ? demande Camille.
- Je connais rien de plus joli que toi, je dis.

Finalement, Courgette est assez heureux au foyer, malgré les souffrances des autres et les petits incidents quotidiens.

- [...] Ici, on a tout. Chez nous, on mangeait que des pâtes au ketchup ou des pommes de terre ou de la viande hachée ou du pâté. On savait même pas que les zépinards ça existait. [...] On est quand même plus heureux et moi, je t'ai, et j'ai Simon et tous les autres.
- Tu vois tout avec le soleil, toi. Des fois, je t'envie. [...]
Camille me prend la main et la serre très fort « quand je suis avec toi, j'ai moins peur ».

C'est une belle histoire et une lecture-détente bien agréable.

Seul bémol : l'écriture "enfantine" de l'auteur, qui veut se mettre à la place d'un enfant de 9 ans, me semble parfois un peu exagérée. Les phrases très longues ... et ... et ... et ... m'ont gênée au début. Puis ça a été les "à" qui remplacent les "de". Oui, les enfants font cette erreur, mais pas systématiquement. Je ne suis pas sûre qu'un enfant dirait : "J'ai entendu la voix à Camille" ou "C'est le premier jour à l'été".

Malgré cela, j'ai réussi peu à peu à entrer dans le récit et je me suis attachée aux personnages.
J'ai aimé les différentes scènes que l'on vit avec eux : la fête foraine, le cirque, la rencontre avec le chat...
Et j'ai apprécié aussi la pudeur avec laquelle sont abordées les histoires de ces enfants, qui ont tous connus des événements traumatisants dans leur vie. Courgette découvre peu à peu pourquoi chacun est arrivé là et ce sont des histoires terribles, mais expliquées avec beaucoup de retenue, sans choquer. Cela explique peut-être que ce roman soit classé en littérature ado dans la bibliothèque où je l'ai emprunté.
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Paris, Gilles] Autobiographie d'une courgette

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum