Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Baldursdóttir, Kristin Marja] Karitas, sans titre (ou L'Esquisse d'un rêve)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SONDAGE

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Baldursdóttir, Kristin Marja] Karitas, sans titre (ou L'Esquisse d'un rêve)

Message par creuse le Ven 19 Avr 2013 - 20:52



KARITAS SANS TITRE
de Kristín Marja BALDURSDÓTTIR
Roman traduit de l’islandais
par Henry K. Albansson
508 pages -
sur papier couleur rose
GAIA EDITIONS
SEPTEMBRE 2008


QUATRIEME DE COUVERTURE :

Karitas grandit avec sa mère et ses frères et sœurs dans une modeste ferme au fond d’un fjord dans l’ouest de l’Islande. Le père, comme beaucoup de courageux marins, a disparu en mer. En 1915, la mère décide de partir pour le nord et d’offrir à ses six enfants des études. Défi insensé pour l’époque. Tous vont devoir travailler dur, et se montrer à la hauteur d’une ténacité maternelle sans faille

Karitas s’occupera longtemps du foyer et du petit dernier avant d’aller avec les femmes se brûler les mains à saler le hareng. Mais au fond d’elle-même, elle se sent une âme d’artiste et dessine comme son père lui avait appris. Karitas rêve d’une autre vie.  Elle n’aura de cesse de chercher le chaos, dans la peinture comme dans la vie. Mais comment pourrait-elle se consacrer à l’art quand le plus bel homme d’Islande n’arrête pas de lui faire des enfants

Kristín Marja Baldursdóttir est née en 1949 à Hafnafjorður, près de Reykjavík. Auteur de quatre romans, d’un recueil de nouvelles et d’une biographie, elle est l’une des grands auteurs islandais d’aujourdhui. Karitas est son premier roman traduit en français.

Mon ressenti :

Surprise au début du roman, chaque sous partie est annoncée par une date et la mention « Dessin au crayon » et ensuite une page écrite comme la description d’un tableau. La suite du roman nous en fait découvrir la raison.

Encore un roman où les femmes sont les héroïnes me direz-vous ! Tout à fait exact, mais en plus quelle écriture, quelles beauté et rudesse que ce pays. On ne s’en lasse pas.

Nous démarrons l’histoire avec une mère courage qui après le décès de son mari  décide de tout vendre et de  partir avec ses 6 enfants pour le Nord du pays dans le but de leur offrir des études. Le voyage sera long,  difficile mais les difficultés ne s’arrêteront  pas là, il faut travailler pour payer les études. Tout est prévu, à chacun sa tache et impossible d’y déroger !

Puis chacun aura son parcours et nous suivrons cette famille, tout au long du roman, avec grand intérêt et tout particulièrement KARITAS, l’artiste contrariée.

Un seul mot : lisez le, à vous de découvrir cette somptueuse histoire, qui est une magistrale reconstitution historique, sociale et humaine. Plus je repense à ce roman et plus j’en fais un coup ce cœur.


Dernière édition par alexielle63 le Mar 4 Mar 2014 - 15:37, édité 6 fois (Raison : Ajout du sondage)
avatar
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2452
Age : 68
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Baldursdóttir, Kristin Marja] Karitas, sans titre (ou L'Esquisse d'un rêve)

Message par louloute le Ven 19 Avr 2013 - 20:58

Merci Creuse pour ta critique Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10223
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Baldursdottir, Kristin Marja] L'esquisse d'un rêve

Message par lalyre le Ven 28 Fév 2014 - 16:30

[Baldursdottir, Kritin Marja]
L’esquisse d’un rêve  
 Points 2013          
Karitas livre l      
ISBN 978 2 7578 2483 2          
543 pages
Quatrième de couverture
Karitas rêve d’être peintre. Dans la ferme familiale, perdue au fond d’un fjord d’Islande, elle dessine, comme son père disparu en mer le lui a appris. Vouée à saler les harengs, son destin bascule quand une mystérieuse artiste révèle son talent et l’envoie à l’académie des Beaux-Arts de Copenhague. À son retour, Karitas n’a qu’un souhait : monter son exposition et consacrer sa vie à l’art  abstrait.

Mon avis
Que voici une belle fresque sociale et humaine sur fond historique, une histoire de femmes fortes, luttant contre l’adversité. Le roman débute par la décision de Stetnunn, devenue veuve car pour ces gens c’est cela la vie, des hommes jeunes et beaux partent en mer pour pècher le hareng et ne reviennent pas toujours dans leurs foyers. Elle partira donc dans le nord, pour que tous ses enfants apprennent à lire et puissent faire des études, quelle force d’âme a cette femme pour entreprendre un tel voyage avec ses six enfants, trois filles, Halldora, Njagildur et Karitas et trois garçons, Olafur, Pall et Pétur. Elle se battra et les entrainera tous à travailler dur pour survivre. Un beau livre qu’on ouvre pour partir vers l’Islande au début du XXème siècle, au moment ou l’Europe est en guerre. Karitas, la troisième fille  sera l’un des personnages principaux, qui par ses mots va nous faire la description de ses tableaux et dessins, ce qui en fait de jolies pages entre les chapitres…. Avec elle on fera le parcours d’une partie de sa vie, ses nuits ou trolls et revenant viennent la hanter, cependant elle n’est pas seule, car le monde de ces islandaises est fort et solidaire, d’ailleurs de très belles descriptions nous  font découvrir leur caractère farouche  et sauvage ainsi que  leur pays aux  grandioses et superbes paysages. C’est aussi le réalisme d’un monde rural ou la pèche et le travail de la laine, une évocation réussie des femmes des pécheurs. Dommage que les noms des personnages et des lieux soient si difficile à retenir. Une histoire rude et parfois dramatique dans un pays ou il doit être difficile de vivre (cela est mon ressenti)  cependant pas trop difficile à lire comme dans toutes les sagas.. Une suite à ce roman est parue mais pas certain que je la lirai, car j’ai apprécié mais sans plus…..
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5837
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Baldursdóttir, Kristin Marja] Karitas, sans titre (ou L'Esquisse d'un rêve)

Message par louloute le Ven 28 Fév 2014 - 17:19

Merci Lalyre pour ta critique bon je l'a vois en double   Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10223
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Baldursdóttir, Kristin Marja] Karitas, sans titre (ou L'Esquisse d'un rêve)

Message par lalyre le Ven 28 Fév 2014 - 19:50

louloute a écrit:Merci Lalyre pour ta critique bon je l'a vois en double   Very Happy

Moi aussi Louloutte, mauvaise manipulation, peut-l'un des modérateurs enlèvera un des deux car je ne sais comment faire Embarassed 
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5837
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Baldursdóttir, Kristin Marja] Karitas, sans titre (ou L'Esquisse d'un rêve)

Message par creuse le Mar 4 Mar 2014 - 13:41

je pense qu'il s'agit du même roman que j'ai lu en avril 2013    [Baldursdóttir, Kristin Marja] Karitas, sans titre
avatar
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2452
Age : 68
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Baldursdóttir, Kristin Marja] Karitas, sans titre (ou L'Esquisse d'un rêve)

Message par alexielle63 le Mar 4 Mar 2014 - 15:36

Effectivement Creuse, il s'agit du même livre. Merci ! J'ai fusionné et ajouté les deux titres sous lequel il est connu dans le titre du sujet....
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Baldursdóttir, Kristin Marja] Karitas, sans titre (ou L'Esquisse d'un rêve)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum