Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Iannaccone, Isaïa] Le rideau de jade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Iannaccone, Isaïa] Le jardin de jade

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Iannaccone, Isaïa] Le rideau de jade

Message par lalyre le Jeu 25 Avr 2013 - 19:20

[Iannaccone, Isaïa]
Le rideau de jade
Livre de poche 2009
ISBN 978 2 253 12611 9
377 pages
Quatrième de couverture
1760. Malgré les jalousies et les interdits, le dramaturge Carlo Goldoni parvient à monter à Rome son opéra La Cecchina, mis en musique par Niccolò Piccinni. Les échos de son triomphe résonnent jusqu'à Pékin, d'où la Compagnie de Jésus installée en Chine depuis plus d'un siècle, redoute d'être chassée. Afin de regagner les faveurs de l'empereur en nourrissant la passion de son épouse pour le théâtre, les jésuites proposent de faire jouer, au cœur de la Cité interdite, l'illustre opéra. Derrière les murs impénétrables de la cour, luttes de pouvoir et intrigues amoureuses se déchaînent en une somptueuse commedia dell'arte où se croisent concubines et eunuques, ténors et castrats. Après L'Ami de Galilée, qui nous faisait découvrir la Chine du XVIIe siècle à l'époque des Ming, Le Rideau de jade est une flamboyante évocation d'un XVIIIe siècle libertin et rationaliste à la fois.

Mon avis
Sur une trame historique, l’auteur a greffé une histoire romancée, allant de Rome à Pékin et Venise, un opéra écrit sur un livret de Carlo Goldoni va circuler dans les valises d’un jésuite pour être joué dans la Cité Interdite. Nous sommes dans le siècle des Lumières, un empereur de Chine autoritaire et un pape dont le rêve est de supprimer la Compagnie de Jésus qui menace son pouvoir, voici un portrait inattendu de cette époque aux rebondissements surprenants. Les Jésuites, férus d’astronomie sont des personnages présents au sein de la Cité Interdite, les femmes, dont l’Impératrice et les eunuques se disputent l’honneur de faire des trémolos et chanter cet opéra ce qui fait que l’on ressentir l’intensité des relations entre l’Europe et la Chine de ce siècle. Mais comme dit l’auteur dans sa note ; Malgré le cadre historique rigoureux qu’il s’est imposé, la vision romanesque de cette aventure a entraîné la création de personnages et d’inventions peu orthodoxes, mais peu importe….Je dois tout de même dire que cette histoire de l’opéra « La Cecchina de Carlo Goldonni et Nicolo Piccinni fut assez fascinante car l’Impératrice voulut absolument la chanter et on la décrit comme ancienne chanteuse d’opéra mais est-ce la réalité ? Des intrigues que pourraient aimer les lecteurs amateurs de musique et d’orientalisme. J’ai vraiment apprécié les chapitres se situant en Chine, parler des personnages en particulier me paraît ardu, je dirai simplement que j’ai apprécié ce roman sur fond historique.
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5844
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Iannaccone, Isaïa] Le rideau de jade

Message par Sharon le Jeu 25 Avr 2013 - 20:53

Merci pour cette présentation Lalyre.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7372
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum