Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Legardinier, Gilles] Nous étions les hommes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

29% 29% 
[ 2 ]
57% 57% 
[ 4 ]
14% 14% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 7

[Legardinier, Gilles] Nous étions les hommes

Message par Crockyx le Dim 12 Mai 2013 - 11:37



Poche: 427 pages
Editeur : Fleuve Noir (13 janvier 2011)
Collection : Thriller
Langue : Français
ISBN-10: 2265089109
ISBN-13: 978-2265089105

Quatrième de couverture:
En ce moment même, un fléau détruit l'humanité. Vous le connaissez déjà...

Dans le plus grand hôpital d'Édimbourg, le docteur Scott Kinross travaille sur la maladie d'Alzheimer. Avec une jeune généticienne, Jenni Cooper, il a découvert l'une des clefs de ce mal qui progresse de plus en plus vite, frappant des sujets toujours plus nombreux, toujours plus jeunes. Leurs conclusions sont aussi perturbantes qu'effrayantes : si ce fléau l'emporte, tout ce qui fait de nous des êtres humains disparaîtra.
C'est le début d'une guerre silencieuse dont Kinross et Cooper ne sont pas les seuls à entrevoir les enjeux. Partout sur la Terre, face au plus grand danger que notre espèce ait connu, face à ceux qui veulent contrôler le monde et les vies, l'ultime course contre la montre a commencé...


Mon avis:
J'ai eu un coup de coeur pour "Complètement cramé" qui était le premier roman que je lisais de cet auteur. Drôle, inventif, rythmé: que du bonheur. Avec "Demain j'arrête" j'étais resté dans cette veine humoristique.
"Nous étions les hommes" est une (excellente) surprise. C'est un thriller écrit dans les règles de l'art. Parfaitement construit, des personnages bien campés qui évoluent dans une intrigue dont la vitesse de développement augmente inexorablement jusqu'au dénouement, un postulat intéressant sur les maladies "modernes", un style parfait: une réussite au niveau des maîtres du genre Very Happy
Legardinier a l'intelligence de mêler de façon équilibrée l'action et la réflexion, faisant penser à Crihcton autant qu'à Easterman (liste non exhaustive des références potentielles) Smile Bien sûr certains rebondissements sont prévisibles mais cela n'altère pas le plaisir pris à suivre les péripéties de Jenni, Scott, David et les personnages secondaires (tout aussi réussis !) cheers

Qu'un même auteur soit capable d'écrire dans des registres aussi différents cela s'est déjà vu ... mais ce fut rarement une réussite Rolling Eyes
Happé dès les premières pages hier matin je l'ai fini hier soir (tard ...) Very Happy Je vais suivre de très près cet auteur study

9,5/10 pour moi avec un coup de coeur I love you
avatar
Crockyx
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 669
Age : 55
Localisation : LYON
Emploi/loisirs : Consultant / Photo
Genre littéraire préféré : Tous les genres selon mon humeur !
Date d'inscription : 15/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Legardinier, Gilles] Nous étions les hommes

Message par lili78 le Dim 12 Mai 2013 - 13:04

Merci Crockyx pour cette critique. Complétement cramé est dans ma lal. Je noterai celui-ci après.
:5<e:
avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2270
Age : 46
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Legardinier, Gilles] Nous étions les hommes

Message par Yunali le Dim 12 Mai 2013 - 19:01

J'ai vraiment bien aimé ses romans Demain, j'arrête et Complètement cramé!, je suis donc curieuse de lire un autre de ses livres dans un registre totalement différent!
Je le note, merci! Smile
avatar
Yunali
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1170
Age : 33
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 18/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Legardinier, Gilles] Nous étions les hommes

Message par Step le Dim 12 Mai 2013 - 20:18

Merci Crockyx pour cette présentation, moi aussi j'ai découvert cet auteur avec complètement cramé, un vrai coup de cœur, j'ai enchainé avec demain j'arrête, donc je note ce nouveau titre dans un registre complètement différent.

C'est vraiment un auteur à suivre....

_________________
 study   "La faiseuse d'anges" Camilla Läckberg                            
                           " La magie de l'hiver"   de Maude Perrier study


         


Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 6/7 flower Challenge Bis-repetita 8/8 Terminé flower Challenge suivi d'auteurs illimité  flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6603
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Legardinier, Gilles] Nous étions les hommes

Message par audreyzaz le Dim 12 Mai 2013 - 20:39

Je ne connais pas du tout cet auteur mais la quatrième de couverture et ton avis piquent ma curiosité.

Allez hop dans ma LAL.
avatar
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3337
Age : 31
Localisation : Région parisienne (92)
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 04/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Legardinier, Gilles] Nous étions les hommes

Message par Step le Ven 31 Mai 2013 - 17:36

Je le commence ce soir cheers

_________________
 study   "La faiseuse d'anges" Camilla Läckberg                            
                           " La magie de l'hiver"   de Maude Perrier study


         


Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 6/7 flower Challenge Bis-repetita 8/8 Terminé flower Challenge suivi d'auteurs illimité  flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6603
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Legardinier, Gilles] Nous étions les hommes

Message par Step le Mer 5 Juin 2013 - 17:04

C'est l'une des plus fascinantes énigmes qui soit. Sur notre planète, il existe plus de 1800 espèces de
bambous. Chaque fois que l'une d'elles fleurit, tous ses spécimens, où qu'ils se trouvent sur Terre, le
font exactement au même moment. Ensuite, l'espèce meurt. Personne ne sait expliquer ce chant du
cygne, ni l'empêcher

Je ne sais pas si c’est exact, mais ce passage m’a troublé…

Si une maladie telle la maladie d’Alzheimer se propageait de la même façon s’en serait fini de l’espère humaine….

La maladie d'Alzheimer dans ce roman est le personnage principal encadrée par les docteurs Kinross et Jeni Cooper, complémentaires dans les recherches qu'ils mènent contre la maladie.

On y trouve autant l’espoir d’une meilleure connaissance de la maladie,la tendresse et le dévouement du personnel soignant que les intérêts de la recherche médicale (qui génère tant de profits) dans la course aux brevets.

On devine une part de vérité dans les enjeux pharmaceutiques...

C’est bien la course aux brevets où tous les coups sont permis, que dénonce Gille Legardinier , ce qui nous entraine aussi dans une rocambolesque poursuite.... (C'est tout de même un thriller, certes un peu particulier).

Un vrai coup de cœur car c’est un sujet difficile, mais pas de pathos, de l’humanité, de l'espoir et du rythme dans la succession des chapitres assez courts.
Ce roman est bouleversant, je n’ai pas pu lire ces derniers jours mais dès que j’avais 5 minutes je mettais le nez dedans,

C’est mon troisième livre de Gilles Legardinier et je vais m’intéresser à un de ses livres « l’exil des anges » qui me semble être de la même veine….
Je vote coup de cœur

_________________
 study   "La faiseuse d'anges" Camilla Läckberg                            
                           " La magie de l'hiver"   de Maude Perrier study


         


Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 6/7 flower Challenge Bis-repetita 8/8 Terminé flower Challenge suivi d'auteurs illimité  flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6603
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Legardinier, Gilles] Nous étions les hommes

Message par Adelas le Jeu 27 Fév 2014 - 11:51

Je vote "beaucoup apprécié".
Après avoir lu Demain j'arrête !, que j'ai bien aimé mais qui ne cassait pas trois pattes à un canard pour moi, j'ai lu ce livre, dans un registre tout à fait différent du premier, et ce dans le cadre du challenge Bis Repetita (phrase à rallonge !). Et bien je peux dire que je préfère Legardinier dans le style thriller plutôt que dans l'humour à l'eau de rose. L'intrigue est rondement menée, les personnages attachants, et les phrases cyniques/humoristiques présentes m'ont diverti bien plus que dans Demain j'arrête !, qui s'avère être un livre totalement humoristique à la base, ce qui est problématique pour ce dernier ...

Nous étions les hommes est découpé en petits chapitres, ce qui permet d'enchaîner les actions sans s'ennuyer. Petit bémol, certains passages auraient peut-être mérités d'être plus développés. Le style d'écriture reste fluide, comme toujours avec cet auteur il semblerait Le livre en lui-même traite également de la maladie d’Alzheimer, maladie neurodégénérative. Etant en psychologie, ce thème ne pouvait que me plaire !
Enfin, autre petit bémol, la fin était prévisible. Mais cela ne m'a pas empêché de passer un très bon moment !

Je finirai par dire que si ce livre était amené à être adapté cinématographiquement, que les moyens y étaient mis, il pourrait faire un très bon film je pense.
avatar
Adelas
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 601
Age : 22
Localisation : Aix en Provence
Genre littéraire préféré : Tout.
Date d'inscription : 08/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Legardinier, Gilles] Nous étions les hommes

Message par Bealouna le Jeu 27 Fév 2014 - 12:00

Je le note. Ce que j'aime chez M Legardinier c'est cas chaque livre, il part dans des univers différents. Hâte de le lire.
avatar
Bealouna
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 201
Age : 37
Localisation : Ain
Emploi/loisirs : lecture, balade avec mes chiens, couture
Genre littéraire préféré : tous les genres
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Legardinier, Gilles] Nous étions les hommes

Message par Adelas le Jeu 27 Fév 2014 - 12:03

Bealouna a écrit:Je le note. Ce que j'aime chez M Legardinier c'est cas chaque livre, il part dans des univers différents. Hâte de le lire.

En effet, et il est plutôt bon dans tous les domaines, même si, comme je l'ai dit, je le préfère dans le thriller que dans la comédie romantique. Smile
avatar
Adelas
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 601
Age : 22
Localisation : Aix en Provence
Genre littéraire préféré : Tout.
Date d'inscription : 08/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Legardinier, Gilles] Nous étions les hommes

Message par Pistou 117 le Jeu 27 Fév 2014 - 21:29


Quel que soit leur sujet, les livres de Gilles Legardinier sont faciles à lire et très prenants. Quel talent ! J'ai dévoré celui-ci, tout comme j'ai dévoré "Complètement Cramé" (son meilleur à mon avis, pour l'instant) et "Demain, j'arrête".

J'ai du mal à comprendre comment cela fonctionne. Le fond est bourré de clichés, et c'est à peine si cela me dérange.
J'ai l'impression que ce livre est écrit pour pouvoir être facilement transposé au grand écran. Le cinéma est d'ailleurs un monde que Legardinier connaît bien pour y avoir travaillé. Et au cinéma, les clichés règnent en maître, en général.

J'ai beau me triturer les méninges, cette alchimie me dépasse. J'imagine que ce qui rend ses romans si attachants est, outre l'efficacité du style et de l'intrigue, le profond humanisme qu'ils dégagent.

Quelques citations :

"On est immanquablement conduit à s'interroger sur ce que les hommes font de ce qu'ils découvrent. Vous pouvez leur donner les plus fabuleuses inventions, ils en font toujours des armes, des outils d'asservissement et de domination.(...) On dirait que leur seul idéal consiste à boire de l'alcool en regardant la télé entre 2 périodes de solde"

"Il y a effectivement les deux tiers des humains qui crèvent de faim en rêvant de pouvoir agir aussi stupidement que le tiers qui ne fait plus rien".

"Quels que soient votre existence, votre métier, votre fortune, ceux qui marchent avec vous derrière le cercueil sont votre vraie famille"






avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2796
Age : 53
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Legardinier, Gilles] Nous étions les hommes

Message par louloute le Jeu 27 Fév 2014 - 21:55

Merci Adelas, Pistou et les autres pour vos critiques    Very Happy   je le note
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10387
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Legardinier, Gilles] Nous étions les hommes

Message par Nisa le Lun 2 Juin 2014 - 1:00

Premier livre de Gilles Legardinier dans ce style mais ça ne sera pas le dernier.
Je n'ai qu'un regret, que l'humour distillé dans ses autres romans soit ici presque faible.
Je ne dis pas que ça manque d'humour, j'ai adoré les conversations entre David et Scott. Mais j'attendais plus, cet auteur me fait franchement éclaté de rire d'habitude.
Bon ok le style s'y prête moins et pour le reste, c'est tip top: de l'action, un thème bien trouvé, des questions de société, une bonne intrigue, un bon style d'écriture, des personnages savoureux.
En résumé, je vote très apprécie et je passe cet auteur dans mon challenge Suivi d'auteurs  Razz 

_________________
Mes challenges en cours:      
avatar
Nisa
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 5538
Localisation : sous la couette avec un bon bouquin
Date d'inscription : 18/02/2012

https://nisalectures.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Legardinier, Gilles] Nous étions les hommes

Message par Pistou 117 le Lun 2 Juin 2014 - 19:59


ah mais, ça dépend des romans, en fait, Nisa  drunken 
C'est vrai qu'il varie les genre, M. Legardinier  Very Happy 
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2796
Age : 53
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Legardinier, Gilles] Nous étions les hommes

Message par louloute le Lun 2 Juin 2014 - 21:19

Merci Nisa pour ta critique   Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10387
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Legardinier, Gilles] Nous étions les hommes

Message par lili78 le Sam 14 Mai 2016 - 12:54

Gilles Legardinier est un auteur que j’aime beaucoup avec ses romans à chat aux noms improbables. Je tenais vraiment à le découvrir sur un autre sujet, bien différent, un thriller.
Nous étions les hommes évoque la possible fin de l’espèce humaine, l’auteur s’attaque à la maladie d’Alzheimer qui ronge petit à petit ce que nous sommes.
Jenni et Scott, les deux personnages principaux, ont fait une découverte capitale sur cette maladie, découverte qui laisse entrevoir un sombre avenir. Et comme toute découverte médicale capitale, celle-ci est extrêmement convoitée.
L’intrigue porte plus sur la découverte et tout ce que cela représente, que sur son avenir et sur l’avenir de tous.
Les personnages, principaux et secondaires, sont extrêmement bien campés, mystérieux, farfelus, et extrêmement déterminés.
Le rythme est soutenu et nous entraine de la première à la dernière page.
C’est un excellent roman qui prouve que l’auteur à de nombreuses cordes à son arc. Chapeau !
avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2270
Age : 46
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Legardinier, Gilles] Nous étions les hommes

Message par louloute le Mar 12 Juil 2016 - 16:47

C'est mon premier thriller de Gilles Legardinier, ca change mais se fut pas mal comme découverte.
On suit deux docteurs Jenni et Scott dans leur recherche sur Alzheimer, maladie qui touche de plus en plus de gens de tout ages, ils arrivent à découvrir un indice permettant de dire quand l'individu va basculé. Mais cela attire les vautours et autres personnages aux sombres pensées, prêt à tout pour obtenir le brevet afin d'empêcher son utilisation.
Se fut une agréable lecture malgré qu'on sache comment cela va se terminé, malgré le sujet grave, il glisse de-ci de-là des dialogues amusants.
Mais je dois avouée que je préfère quand même le style " Demain, j'arrête " ou " complétement cramé "  
Note: 7/10
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10387
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Legardinier, Gilles] Nous étions les hommes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum