Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Chappuis, Mélanie] Maculée conception

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Chappuis, Mélanie] Maculée conception

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Chappuis, Mélanie] Maculée conception

Message par lalyre le Lun 20 Mai 2013 - 19:24

[Chappuis, Mélanie]
Maculée conception
Ed.Luce Wilkin février 2013
ISBN 978 2 88253 457 6
219 pages

Quatrième de couverture
Yechoua vient de naître. Il n’est plus dans le ventre de sa maman. Maryam le maintient contre son sein. C’est son enfant. Celui de l’homme qu’elle aime. Pas celui de Joseph. Ni celui de Dieu. Pas non plus le sauveur qu’ils attendent, pas encore. C’est sa chair, sa passion, sa déraison.
Cette naissance est aussi celle de Maryam. Il faut regarder au-delà de l’enfant. Se libérer des parents. Être celle que Yechoua peut suivre. Elle se trouve une nouvelle terre d’accueil, une autre philosophie, un travail auprès des plus démunis.
Bien plus que l’histoire de Maryam, ce roman est celui de toutes celles qui donnent la vie. Il raconte un boulever¬sement, la maternité amenant la femme.
Maculée conception affranchit Marie de son statut de sainte, l’incarne en mère et en femme, pour dire la perte de repères qu’engendre la maternité, avant le relèvement et le dépassement de soi.

Mon avis
C’est l’histoire émouvante d’une femme extraordinaire que nous livre Mélanie Chappuis. Une histoire ou le cadre se situe ou Marie vécu avec certains faits très ressemblants. J’ai aimé le récit dde cet amour fou, que Maryam a pour son enfant qu’elle ne veut céder à personne, un autre amour de désir et de plaisir qu’elle éprouve pour Barabas mais aussi lorsque Yechoua mourant sur la croix qit à sa mère en désignant Barrabas, celui-ci est ton mari. J’ai détesté lorsqu’elle rejette Joseph qui l’a pourtant épousée lorsque enceinte de Yechoua, lui ainsi évitant la lapidation. L’amour que porte Maryam pour son fils va pourtant au fil des années se raisonner pour qu’elle devienne femme et mère exceptionnelle. Cette histoire effleure des endroits, des personnages et des faits de la bible en mélangeant fiction et un peu de fantastique, hé oui car il y l’ange….. Un roman nullement choquant que j’ai beaucoup apprécié et je dirais à chacun de le lire avec son propre ressenti…..
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5938
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum