Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Harris, Charlaine] Aurora Teagarden - Tome 1: Le Club des amateurs de meurtres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre ?

0% 0% 
[ 0 ]
33% 33% 
[ 1 ]
33% 33% 
[ 1 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[Harris, Charlaine] Aurora Teagarden - Tome 1: Le Club des amateurs de meurtres

Message par alexielle63 le Jeu 6 Juin 2013 - 12:41


Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Anne MULLER
Edition : J'ai lu
Nombre de pages : 254

Quatrième de couverture :
Chaque petite ville a ses mystères et Lawrenceton, en Géorgie, n’échappe pas à la règle. Le club des amateurs de meurtres se réunit une fois par mois pour étudier de célèbres cold cases. Pour Aurora Teagarden, jeune bibliothécaire, c’est un passe-temps agréable et inoffensif. Jusqu’au jour où elle découvre le corps sans vie d’une des membres du cercle. Étrangement, la scène du crime ressemble à une ancienne affaire. Des fidèles du club sont assassinés et ces meurtres ont des allures de copycat. Tous les membres, y compris Aurora, sont des coupables plausibles, et des victimes potentielles. Qui se cache derrière ce jeu macabre ?

Mon avis :
Ici, point de vampires, loups garous ou autres créatures étranges ni non plus de capacités hors du commun comme celle de voir les morts. Il s’agit d’un policier sans grande prétention autre que celle de nous faire passer un bon moment, pas mémorable mais agréable, qui permet de décompresser, de lire sans se prendre la tête. Une pause bienvenue après des lectures plus prenantes ou éprouvantes, pour changer d’air et trouver un peu de légèreté. C’est souvent ainsi que je lis des œuvres de l’auteur car j’apprécie mais sans plus, c’est sympa mais ça ne restera pas dans les annales. L’intrigue est plutôt intéressante : quelqu’un s’amuse avec les membres du club, en organisant une sorte de cluedo grandeur nature : il choisit les victimes, l’arme du crime et les coupables et met en scène des meurtres ayant réellement eu lieu tels celui de Julia Wallace, l’affaire Lizzie Borden, etc… Ces références-ci nous sont présentées en gros, mais de manière suffisante. D’autres qui parsèment le texte sont juste évoquées et comme la majorité concernent des affaires anglaises ou américaines anciennes, elles ne m’ont pas parlées, n’avaient pas beaucoup de sens pour moi. C’est vrai surtout au début. Pour la suite, on se concentre davantage sur les affaires pouvant être reliées à celles commises dans le récit et du coup, je me suis sentie moins perdue, plus concernée. L’enquête se tient. Le rythme n’est pas trépidant mais il y a tout de même un petit côté addictif : on veut savoir qui est le tueur. Appartient-il au club ou lui est-il totalement étranger ? J’ai échafaudé plusieurs hypothèses et toutes se sont révélées fausses. En ce sens, c’est plutôt réussi : j’aime être surprise par le dénouement même si un certain indice mais placé loin dans le texte, presque vers la fin, nous met la puce à l’oreille. L’histoire a aussi son lot de romance, Charlaine Harris oblige, - et son triangle amoureux – mais elle n’est pas envahissante, elle ajoute de la légèreté dans le récit.
En somme, j’ai passé un bon moment avec cette intrigue policière. Je ne sais pas si je lirai les suivants, sûrement que oui, mais de la même façon que je lis LCDS, c’est-à-dire comme une lecture-détente, l’assurance de lire une histoire agréable, comme une pause livresque appréciable mais pas nécessaire. D’ailleurs, chaque volume de cette nouvelle série m’a l’air indépendant des autres : pas de cliffhanger final, l’histoire se suffit à elle-même ce qui n’est pas non plus négligeable…


Dernière édition par alexielle63 le Jeu 6 Juin 2013 - 17:17, édité 3 fois
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Harris, Charlaine] Aurora Teagarden - Tome 1: Le Club des amateurs de meurtres

Message par titepomme le Mar 3 Sep 2013 - 23:38

★☆★ Une nouvelle série par l'auteure de La communauté du Sud.

Une histoire gentillette; une enquête sans grand intérêt qui peine à démarrer malgré la tension qui pèse sur tous les membres du club. Puis tout s'accélère dans le dernier chapitre; la fin est emballée un peu trop rapidement à mon goût.

Le personnage principal (Aurora) n'est pas sans rappeler Sookie (le côté naïf et un peu nunuche), un peu niaise sur les bords.
Un balbutiement de romance qui je pense sera développée dans les tomes suivants.

Je ne suis pas très convaincue par cette nouvelle saga, même si cette lecture a été distrayante. On retrouve bien la plume de Charlaine Harris, son style d'écriture dans ce roman. ★☆★

Note : 1.5/3
avatar
titepomme
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2264
Age : 44
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : adjointe bibliothécaire
Genre littéraire préféré : fantasy, bit-litt, polar, BD, littérature jeunesse, littérature ado, romance, etc.
Date d'inscription : 24/11/2009

http://kymati.blogspot.ch

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum