Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Zeniter, Alice] Sombre dimanche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
67% 67% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[Zeniter, Alice] Sombre dimanche

Message par Yunali le Ven 7 Juin 2013 - 19:19



Auteur: Alice ZENITER
Titre: Sombre dimanche
Editeur: ALBIN MICHEL
Date de parution: 3 janvier 2013
Broché: 283 pages

Résumé:
Les Mandy habitent de génération en génération la même maison en bois posée au bord des rails près de la gare Nyugati à Budapest. Le jeune Imre grandit dans un univers mélancolique de non-dits et de secrets où Staline est toujours tenu pour responsable des malheurs de la famille. Même après l'effondrement de l'URSS, qui fait entrer dans la vie d'Imre les sex-shops, une jeune Allemande et une certaine idée de l'Ouest et d'un bonheur qui n'est pas pour lui.
Roman à la poétique singulière, tout en dégradés de lumière et de nostalgie, Sombre dimanche confirme le talent d'Alice Zeniter, révélée par Jusque dans nos bras.



Mon avis:
Livre lu dans le cadre du Prix Livre France Inter organisé à l’échelle de ma bibliothèque.

Imre Mandy vit avec sa famille dans leur maison à Budapest, Hongrie.
Ils ont pu rester dans cette maison qui se situe à côté de la ligne de chemin de fer à condition de s’occuper de la boîte électrique située au bout de leur jardin triangulaire, jardin qui sert de dépotoir où s’encombrent les détritus jetés par les passagers des trains.
Imre porte le prénom qui se transmet de génération en génération, de père en fils aîné. Or son père s’appelle Pal, alors qu’il n’a que deux sœurs.
Né dans un pays communiste, avec son ami Zolt il rêve pourtant de liberté, de filles, d’aller en Californie même.

Je ne connaissais pas vraiment l’histoire de la Hongrie, et du coup ça m’a intéressé d’avoir la vision de ce pays durant les années du communisme.
J’ai donc aimé suivre Imre dans une famille assez typique de l’époque j’imagine, le grand-père déteste les Russes (et pas que pour des raisons purement historiques), le Père qui est quelqu’un d’assez transparent mais essaye de faire de son mieux, sa mère qui rêve d’un poste pour les trajets hors des frontières, sa sœur qui aimerait être indépendante…
Et Imre lui a du mal à vivre son adolescence, on suit dans ses premières découvertes de l’amour et du désir.
J’ai trouvé aussi très cocasse le fait qu’il puisse travailler dans un sex-shop ! Mais bon après tout c’est un secteur très lucratif, et c’est une sorte de symbole avec l’entrée du capitalisme dans ses frontières auparavant très restrictives !

On a donc un mélange d’Histoire (avec un grand H), de politique, des rêves et espoirs de ces hongrois qui connaissent un changement sinon radical du moins très important pour eux.
Et on a la vie d’Imre qui est comme le fil rouge, qui subit les changements plus qu’il ne les provoque, mais à qui on s’attache malgré tout.
Par contre dans la partie où Imre est adulte j’ai moins aimé le suivre… Il était plus intéressant quand il était enfant et adolescent, car il se cherchait, il cherchait sa place. Sa vision des choses sur sa vie, sa famille, sa ville, est très touchante, presque poignante.

Alice ZENITER a vraiment une très jolie plume, et j’ai beaucoup aimé sa délicatesse, et l’ambiance de Budapest qu’elle arrive à rendre très vivante.
J’aimerai d’ailleurs bien visiter cette ville pour me faire une idée de ce qui peut rester quelques dizaines d’années après le début de cette histoire.


Ma note: 4 /5 Very Happy

J'avais déjà rédigé ma chronique avant que le Prix France Inter ne soit attribué.
C'est le livre qui est arrivé comme 1er choix aussi pour ceux qui participaient à la lectures des 10 livres "France Inter" à ma bibliothèque.
Même si ce n'était pas mon coup de cœur, ce livre mérite son prix, et je suis très contente que ça soit lui. Je vous en conseille la lecture, il se lit vite et bien ^^
avatar
Yunali
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1170
Age : 33
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 18/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Zeniter, Alice] Sombre dimanche

Message par Le motard le Lun 10 Juin 2013 - 21:59

Un livre léger, j'ai suivi sans déplaisir l'histoire de cette famille et la vie d'Imre, personnage central du roman, mais la dernière page lue, que reste t il? Pas grand chose, il manque une réelle profondeur aux personnages pour les rendre attachants et l'histoire de la Hongrie qui sous tend la petite histoire de cette famille est à peine effleurée, juste quelques anecdotes de ci de là, alors qu'elle a une influence énorme sur la vie des personnages.
En résumé pour qui aime la littérature Hongroise je conseille de lire plutôt les romans de Magda Szabo.

Le motard
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 252
Age : 61
Localisation : 92
Emploi/loisirs : aquarelle, moto, sport
Genre littéraire préféré : roman, policiers, BD
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Zeniter, Alice] Sombre dimanche

Message par Step le Mer 12 Juin 2013 - 16:07

merci Yunali et Le Motard pour vos critiques.

_________________
 study   "La faiseuse d'anges" Camilla Läckberg                            
                           " La magie de l'hiver"   de Maude Perrier study


         


Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 6/7 flower Challenge Bis-repetita 8/8 Terminé flower Challenge suivi d'auteurs illimité  flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6600
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Zeniter, Alice] Sombre dimanche

Message par creuse le Sam 3 Aoû 2013 - 12:21

Terminé "SOMBRE DIMANCHE" de ZENITER Alice, saga familiale des MANDY  des "laissés pour compte" dans une maison en bois le long d'une voie de chemin de fer. Nous remontons tous les souvenirs, les deuils de cette famille et leurs espoirs trop souvent déçus.

Roman qui dépeint aussi 50 ans de l'emprise soviétique en HONGRIE,  de l'espérance communiste au rêve européen moderne, tous deux anéantis par le joug soviétique

Pour moi c'est très loin d'un livre léger, plutôt "sombre" comme l'indique le titre
avatar
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2476
Age : 68
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Zeniter, Alice] Sombre dimanche

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum