Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[CLauzel Robert] Les cathédrales d'espace temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les cathédrales d'espace temps

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[CLauzel Robert] Les cathédrales d'espace temps

Message par Pinky le Ven 14 Juin 2013 - 9:46

LES  CATHÉDRALES  D'ESPACE  TEMPS



Sf édité au fleuve noir en 1973
249 pages
Résumé
-          Claude ! hurla Gus. Claude !... Attention ! …
L’Eée était très très près maintenant, à quelques mètres. Derrière lui, les autres amorçaient un mouvement de recul qui les faisait se disperser, s’égailler dans toutes les directions.
-          Claude ! hurla encore Gus. Attention ! Ce qu’il tient est diabolique… On ne voit rien… Tire ! … Tire ! …
Une sueur froide dans le dos, une peut géante au ventre, Claude s’aperçut qu’il ne pouvait arriver à déclencher le flux de la boîte noire. Que ses doigts ne répondaient plus ou très mal. QU’il ne pouvait faire fonctionner le disrupteur.
L’Eée métallique le toisait, sinistre avec des reflets luisants, la petite roue de cristal tournée vers lui…
Un étrange engoudissement pénétrait Claude, une sensation de fourmillement dans tout le corps. Sa vue semblait se voiler. Son corps ne lui obéissait plus. Allaient-ils finir aussi lamentablement sur cette maudite planète ?
Mon ressenti
Notre cher auteur reprend les mêmes personnages que dans le monde de l’Incrée. J’ai retrouvé notre beau capitaine Claude Eridan, sa douce et son équipage… pourquoi pas mais là il remet l’ensemble de ses personnages sur la même planète et devinez… et bien, le lecteur retrouve les mêmes personnages : notamment la belle jeune fille qui amoureuse de Claude se suicide… bref, on fait du papier collé… bien sûr pas l’ensemble du livre mais une bonne moitié…
 
Je trouve que cela traîne en longueur et que cela manque de patate. Un opus à mon sens sans intérêt, en tout cas, le meilleur est à la fin mais il y a longtemps que l’envie n’est plus là. Dommage !
 
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5860
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum