Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Delacourt, Grégoire] La première chose qu'on regarde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Delacourt, Grégoire]

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 2 ]
25% 25% 
[ 1 ]
25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Delacourt, Grégoire] La première chose qu'on regarde

Message par zazy le Lun 17 Juin 2013 - 17:29

 
 
La première chose qu’on regarde
Grégoire Delacourt
Editions J. Lattès
Date de Parution : 03/2013
250 pages
ISBN : 2709642867
 
4ème de couverture :
Le 15 septembre 2010, Arthur Dreyfuss, en marcel et caleçon Schtroumpfs, regarde un épisode des Soprano quand on frappe à sa porte.
Face à lui : Scarlett Johansson.
Il a vingt ans, il est garagiste.
Elle en a vingt-six, et elle a quelque chose de cassé.
 
Grégoire Delacourt :
Né en 1960 à Valenciennes, Grégoire Delacourt est publicitaire. On lui doit notamment de fameuses campagnes pour Coeur de Lion, EDF, Lutti ou encore Apple. L'Ecrivain de la famille est son premier roman et a été récompensé par cinq prix littéraires. (source Entrée Livre)
============
 
Je n’ai pas lu le livre précédent de Grégoire Delacourt et suis donc, vierge -ascendant je ne suis pas au courant- de tout regret, de toute attente. Les noms des acteurs américains me sont totalement inconnus. Je sais, je suis inculte de chez inculte, mais que voulez-vous, je n’aime pas m’enfermer dans une salle obscure et je ne regarde pour ainsi dire jamais la télévision. Je ne suis même pas allée sur la toile pour voir à quoi ils ressemblent.


 
Célibataire, solitaire plus que seul, sa journée de travail achevée, Arthur Dreyfuss se met à son aise (marcel et caleçon). C’est sans compter la divine providence qui se matérialise sous la forme d’un coup de sonnette. Il ouvre et………….. le destin se met en marche. Il se trouve nez-à-nez avec Scarlett Johansson. Avouez que cela fiche un coup aux plexus, il n’est plus solaire, il est radioactif, il irradie !
Les apparences sont parfois (voire souvent) trompeuses. Comment vivre la vie de tout le monde lorsque l’on est le sosie presque parfait d’une beauté à la plastique irréprochable avec des nibards tout ce qu’il faut pour la main d’un honnête homme (je sais, ce n’est pas très relevé, mais la pauvre Jeanine Foucamprez (c’est son vrai nom) ne voit que cela dans le regard des hommes, sauf dans celui d’Arthur. Une idylle très lente se noue entre les deux jeunes gens. Tout est parfait, rêvé jusqu’au moment où Arthur après des ébats déclare à sa belle : « Je t’aime Scarlett » « Quand leurs corps retombèrent, quand la moiteur se fit frisson et que le froid salé commença engourdir leurs doigts, Arthur Dreyfuss sourit, doucement ivre, amoureux, et ces mots qui changent une vie s’envolèrent – Je t’aime Scarlett. Et le cœur de Jeanne s’arrêta. »
Et tout changea…
C’est un livre très agréable à lire quoique avec quelques longueurs…. Les tourtereaux, l’amour idéal…. Lasse quelque peu. Oh, Zazy, ne serait-ce pas là l’ombre d’un point de jalousie que j’aperçois ?
Passons outre ce petit détail. Grégoire Delacourt a fort bien dépeint les affres, les problèmes, les difficultés d’être sosie d’une star, d’une beauté. Soutenir le regard concupiscent des hommes, la haine à peine voilée des filles. « Mon corps est ma prison. Je n’en sortirai jamais vivante. » Perdre toute identité personnelle, ne plus être Soi, mais l’Autre, l’Autre qui vous bouffe, vous détruit, vous suce le sang jusqu’à la moelle. Une partie très intéressante de ce livre.
 
Afin de ne pas trop tomber dans les « chabadabadas », Grégoire Delacourt commet quelques digressions géographiques, généalogiques de temps à autres amusantes.
 
Vais-je me faire lyncher ? J’ai aimé lire ce livre, mais….. il me manque quelque chose ou il y a quelque chose en trop. Grégoire Delacourt ne fait qu’effleurer le sujet, nous accompagnons Arthur Dreyfuss et Jeanine Foucamprez, ces deux paumés de la vie, orphelins de père, bousculés, blessés de la vie, mais c’est tout, j’aurais aimé que ce livre me bouscule un peu plus.


Dernière édition par Cassiopée le Ven 16 Aoû 2013 - 23:41, édité 3 fois (Raison : sondage)
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Delacourt, Grégoire] La première chose qu'on regarde

Message par la grande astrance le Ven 16 Aoû 2013 - 19:07

La lecture de ce livre m'a plutôt irritée
J'avais lu le précédent la liste de mes envies et ....avais envie de retrouver le charme et l'optimisme qui s'en dégageait ( enfin pour moi !)
Dans celui-ci , l'usage immodéré des parenthèses m'a un peu gênée mais l'alternance de scènes cocasses et de sujets douloureux rend le récit poignant et çà j'ai bien aimé, il y a des passages très beaux que j'ai lus et relus avec émotion.

L'auteur nous prépare doucement à une fin pas du tout "ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants..." il fait bien , je lui en veux quand même beaucoup !
avatar
la grande astrance
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 349
Age : 61
Localisation : isere
Emploi/loisirs : psychomotricienne //le scrabble en ligne- astrance chez Word Biz
Genre littéraire préféré : les auteurs nordiques surtout les policiers
Date d'inscription : 15/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Delacourt, Grégoire] La première chose qu'on regarde

Message par zazy le Ven 16 Aoû 2013 - 23:19

In livre très vite oublié !
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Delacourt, Grégoire] La première chose qu'on regarde

Message par Step le Mar 23 Sep 2014 - 20:09

Après avoir lu "On ne voyait que le bonheur", magnifique livre du même auteur, vrai coup de cœur, j'ai été assez déçu par celui-ci.

Je l'ai lu il y a une dizaine de jours et il ne m'en reste pas grand chose, à part les grandes lignes et la fin qui n'est pas celle que j'aurais voulu !

A classer dans les "moyennement appréciés" et passer à autre chose....

_________________
 study   "L'Empire du Graal" Giacometti-Ravenne study

         

Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 4/7 flower Challenge Bis-repetita 7/8 flower Challenge suivi d'auteurs illimité  flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6465
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Delacourt, Grégoire] La première chose qu'on regarde

Message par remydu13 le Mer 31 Déc 2014 - 16:53

je suis déçu de ce livre je m'attendais à une autre fin. "La liste de mes envies" fut une réussite pour moi, mais on verra avec le prochain qui sera "On ne voyait que le bonheur"...


Classé dans "moyennement apprécié"
avatar
remydu13
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 1012
Age : 32
Localisation : Tarascon
Emploi/loisirs : loisirs : photo lecture ballade
Genre littéraire préféré : roman, historique, biographie
Date d'inscription : 12/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Delacourt, Grégoire] La première chose qu'on regarde

Message par Eiger le Lun 20 Juin 2016 - 14:59

Quelques mots sur l’auteur :
 
Né en 1960 à Valenciennes, Grégoire DELACOURT est publicitaire. On lui doit notamment de fameuses campagnes pour Cœur de lion, EDF, Lutti, Apple ou encore Sephora.
« La première chose qu’on regarde » est son troisième roman. [Source Éditeur]
 
Maintenant, place au livre !
 
L’histoire de ce livre se déroule à long dans la somme.
 
Le style du livre, c’est un dialogue permanent entre deux personnes, leurs pensées, leurs souvenirs, sans tirets et avec beaucoup de références.
Celles-ci sont d’ordre littéraire, d’ordre géographique, d’ordre artistique, etc.
J’avoue que c’est sympa au niveau culture générale, mais ça n’apporte rien du tout à l’histoire du bouquin !
 
Dès le début on sait que la fin de l’histoire est tragique, l’auteur l’annonce.
Donc nous avons un jeune garagiste de vingt ans, détendu un dimanche soir chez lui, en boxeur Schtroumpf et marcel blanc, devant la télévision.
Et là, Scarlett Johansson se pointe chez lui ! « C’est l’hallu ! »
 
Et puis Scarlett devient Jeanine, mal dans sa peau, marre de ressembler à l’actrice américaine, etc.
 
Tous deux que la vie a abîmés, ils vont s’apprendre, s’apprivoiser et vivre à deux durant une semaine. Leur apprentissage va se faire petit à petit.
 
Pas de suspense, pas de rythme. Je trouve l’idée de base de ce livre vraiment géniale, mais, oui il y a un mais ! Je me suis ennuyé !
Il est bien et en même temps non. Je suis divisé ! C’est bizarre d’avoir cette sensation ! Il est riche et vide !
 
Bref, je suis déçu !

_________________
Fini : "Le cercle" - Dave EGGERS - bientôt ma chronique sera posté Very Happy 
En cours  study : "Le monde m'attend" - MIANNAY

Challenge PàL 2017 : 100% !!!! Mais je n'arrête de lire Wink
avatar
Eiger
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1049
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Delacourt, Grégoire] La première chose qu'on regarde

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum