Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Delplanque, Frantz] Elvis et la vertu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

vous l'avez lu alors ????

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Delplanque, Frantz] Elvis et la vertu

Message par la grande astrance le Lun 24 Juin 2013 - 22:36

Roman noir  SEUIL
17/01/2013
368 pages - 19.50 € TTC








Où l’on retrouve les personnages hauts en couleur du premier roman de Frantz Delplanque ( Du son sur les murs, Seuil, 2011) : Jon Ayaramandi, le papy tueur débonnaire, rocker dans l’âme et véritable juke-box vivant, la belle Perle, sa fille Luna, les Gitans et Valentin, le célèbre chanteur des Fucking Puppets… Cette fois, des cadavres tombent du Ciel. Du Ciel ? Avec une majuscule ? Oui, c’est bien ce qu’on veut nous faire croire.
Tiré une nouvelle fois de sa paisible retraite, dont il profitait pour écrire ses Mémoires d’assassin recommandable, Jon part à la chasse aux intégristes catholiques qui s’en prennent à ses musiciens préférés. Aidé de ses amis gitans, et d’une bombe sexuelle prénommée Mylène, la coiffeuse de Largos, il va sillonner le pays Basque en Lamborghini Murcielago, des flingues plein les poches et la rage au cœur. Miracle : entre les Pyrénées et l’Atlantique, les morts se multiplient bientôt comme des petits pains. Pas de pitié pour les ennemis du rock and roll, nom de Dieu !
Drôle et vif, énergisant, ne respectant rien si ce n’est les secrets d’une écriture millimétrée, ce deuxième roman de Frantz Delplanque est le tremplin dont nous avons besoin pour une authentique élévation spirituelle.

Frantz Delplanque est aujourd’hui responsable des manifestations culturelles de la ville de Montpellier.


mon avis :
l'an dernier j'avais été séduite par son du son sur les murs ( Seuil 2011) et j'avais laissé une petite critique sur ce site
(lecture dans le cadre du prix Gouttes de sans d'encre  de VIENNE ( Isère ) mais c'est Mapuche qui avait été élu )

C'est donc avec enthousiasme que j'ai ouvert le roman
J'ai retrouvé Jon, Perle, Valentin ...mais pas la jubilation du premier roman, çà n'a pas fonctionné du tout
Certes tous les ingrédients sont là avec en sus les mémoires de tueur de Jon et le récit de ses exécutions de politiques corrompus(drôles et originales) mais comme pour une mayonnaise, çà ne prend pas
Trop de cruauté ? peut-être ; quand il s'agit d'exécuter des personnages pourris , c'est truculent , là les musicos c'est un peu plus douloureux
et puis : ENCORE une histoire de vengeance et les intégristes catho sont peu crédibles à mes yeux
Dommage

cela ne m'empêchera cependant pas de guetter le suivant !

avatar
la grande astrance
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 342
Age : 60
Localisation : isere
Emploi/loisirs : psychomotricienne //le scrabble en ligne- astrance chez Word Biz
Genre littéraire préféré : les auteurs nordiques surtout les policiers
Date d'inscription : 15/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum