Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Caine, Rachel] Les Gardiens des éléments - Tome 1: La Maîtresse du vent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Caine, Rachel] Les Gardiens des éléments - Tome 1: La Maîtresse du vent

Message par alexielle63 le Lun 15 Juil 2013 - 12:21



Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Marianne AUDOUART
Editeur : Panini Books
Collection : Crimson
Nombre de pages : 329

Quatrième de couverture:
Les gardiens des éléments existent depuis toujours. Certains contrôlent le feu, d’autres la terre, l’eau ou le vent. Sans eux, Mère Nature ferait sans mal disparaitre l’humanité de la surface de la Terre…

Joanne Baldwin est une gardienne du vent : en général, il lui suffit de faire un geste de la main pour apprivoiser la tempête la plus violente. Mais quand elle doit faire face à de terribles accusations de meurtres, Joanne n’a plus qu’une seule solution : s’enfuir…

Son seul espoir s’appelle Lewis, un gardien très puissant. Sans lui, les chances de survie de Joanne fondent comme neige au soleil… Elle part donc à sa recherche sur les routes des Etats-Unis au volant de sa Mustang, en espérant qu’il puisse l’aider, tout en essayant d’échapper à la tempête qui menace de s’abattre sur elle…

Mon avis :
Nous suivons donc Joanne dans sa fuite. Au début, on ne sait pas grand-chose : qui fuit-elle ? Pourquoi ? Qui a-t-elle tué ? Dans quelles conditions ? Qui semble contrôler la tempête qui la poursuit ? L’auteur répond à ses questions au fur et à mesure, grâce à des retours dans le passé qui alternent avec le présent. J’ai beaucoup aimé ces passages : ils permettent de mieux faire connaissance avec Joanne, ses amis, ses pouvoirs, comment elle en est arrivée là, etc… Pour ceux concernant le présent, dans la grande majorité du livre, Joanne se contente de fuir, il y a donc juste assez d’action pour maintenir l’intérêt du lecteur, sans l’ennuyer, malgré donc ce côté un peu répétitif. De plus, tous les mystères à résoudre font que finalement, les pages défilent toutes seules, la tension latente participant également à cette impression ainsi que les quelques obstacles que rencontrent notre héroïne, à qui l’on s’attache très rapidement. Le concept de gardiens des éléments est original, intrigant, de même que Joanne, qui apparait comme très puissante et que l’on soupçonne très vite d’être plus que ce qu’elle pense, par des petites remarques ou répliques d’autres personnages placées ici ou là. Par contre, elle est très naïve ou inattentive, certaines révélations finales n’en étant pas réellement pour le lecteur, pour un peu que l’on ait compris les indices disséminés par l’auteur (pour ma part, j’ai trouvé qu’ils étaient faciles à trouver, pas très subtils, du coup, j’ai été très étonnée que l’héroïne semble tomber des nues à plusieurs reprises. J’avoue qu’elle m’a un peu déçue par rapport à cela, mais rien de bien méchant). La lecture n’est pas exempte de quelques petites faiblesses comme certaines incohérences notées une fois arrivées à la fin, notamment :
Spoiler:
Star nous dit que Lewis pouvait apparaitre et disparaitre à sa guise : pourquoi n’a-t-il pas dans ce cas-là prévenu lui-même Joanne du danger ? Et comment a-t-elle fait pour le mettre sous sa coupe sachant qu’il est en principe beaucoup plus puissant qu’elle ? et autres petites incongruités du genre…
L’auteur s’en sort avec quelques pirouettes maladroites donc, bancales mais rien de gênant ou qui pousse à fermer le livre et à passer à autre chose. De plus, les explications lorsque Joanne exerce son art me sont parfois apparues trop techniques et me sont passées au-dessus de la tête. Or, elles sont nombreuses au début. Heureusement, elles sont plus disparates au fur et à mesure de l’avancement de la lecture.
En bref, malgré quelques bémols, j’ai passé un bon moment et j’ai bien envie de poursuivre avec cette série. Ce n’est pas la lecture du siècle mais ça reste agréable et facile à lire, nous permettant de passer un bon moment de détente, pour peu que l’on ne soit pas trop regardant sur les « détails ».
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum