Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bradshaw, Gillian] Le phare d'Alexandrie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel est votre avis sur ce roman ?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Bradshaw, Gillian] Le phare d'Alexandrie.

Message par marie do le Mer 31 Juil 2013 - 10:49



  • Broché: 462 pages

  • Editeur : Editions Albin Michel (2 juin 1988)


Résumé :
Un lieu magique:Alexandrie
Un univers exaltant:celui de la médecine au temps de Dioclétien.
Une héroïne superbe et originale.
Une documentation époustouflante.
Un hauteur de talent.
Le phare d Alexandrie: un grand roman historique

Le résumé est un peu succinct mais c'est le seul que j'ai trouvé !
Ce roman relate l'histoire d'une jeune citoyenne romaine, habitante d’Éphèse (actuel Turquie) au environ de 371 et 378 après J. C.
Cette jeune noble refuse le mariage auquel la contraint son père, elle s'enfuit alors pour assouvir sa passion pour la médecine.
Le meilleur endroit pour cela étant la ville d'Alexandrie, la voilà partie pour l'aventure ! A cette époque les femmes n'ont pas le droit d'entrer dans cette école réputée (ni dans aucune autres d'ailleurs), c'est en tant qu’eunuque qu'elle y tentera sa chance.
On s'attache très vite à cette héroïne qui nous fera traverser l'Empire romain, de la Turquie jusqu'en Thrace en passant par Alexandrie.
Ce roman fourmille de détails sur cette société, mais aussi sur celle des Goths et autres Wisigoths. L'accent est mis aussi sur la médecine d’Hippocrate, les nouvelles méthodes de soins, l’hygiène ... tant de chose qui disparaitront avec la décadence et la chute de l'Empire romain.
Une belle façon de (re)découvrir la Rome antique !
Ma note 9/10
avatar
marie do
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3759
Age : 51
Localisation : corse
Genre littéraire préféré : Assez varié : thriller, roman historique, contemporain, bd .....
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bradshaw, Gillian] Le phare d'Alexandrie.

Message par louloute le Mer 31 Juil 2013 - 11:57

Merci Marie Do pour ta critique   Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10084
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum