Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Parot, Jean-François] Les Enquêtes de Nicolas Le Floch - Tome 10: L'enquête russe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur l'enquête russe

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Parot, Jean-François] Les Enquêtes de Nicolas Le Floch - Tome 10: L'enquête russe

Message par Sharon le Ven 2 Aoû 2013 - 18:15


Titre : l'enquête russe.
Auteur : Jean-François Parot.
Editeur : Jean-Claude Lattès.
Nombre de pages : 550 pages

Présentation de l’éditeur :

1782. La France et les Insurgents américains sont en passe de l’emporter sur l’Angleterre. Le tsarévitch Paul, sous le nom de comte du Nord, séjourne incognito à Paris, étape de son tour d’Europe. Versailles entend se concilier les faveurs de l’héritier de l’empire russe. Nicolas Le Floch reçoit mission de Sartine et de Vergennes de monter un subterfuge lui permettant de gagner la confiance du fils de Catherine II. Qui assassine au même moment le comte de Rovski, ancien favori de la tsarine, exilé à Paris ?

Mon avis :

Après l’Autriche, l'Angleterre, Nicolas Le Floch, commissaire au Châtelet et marquis de Ranreuil se trouve confronté au comte et à la comtesse du Nord (nom de code pour le tsarévitch Paul et sa femme) qui visitent incognito la France. J’utilise le verbe "confronter", car Nicolas découvre un héritier dont le tempérament est bien différent de celui de Louis XVI ou du feu roi. La diplomatie française a fort à faire pour se concilier cet être si changeant, n’ignorant rien du destin de son père, ni des frasques de sa mère, l’impératrice Catherine.

Cette mission n’est déjà pas facile à accomplir pour Nicolas. A cela, s’ajoute une enquête, sordide, sur le meurtre d’un proche de l’Impératrice et sur la mort atroce de deux prostituées. Nicolas n’est pas un enquêteur qui s’habitue à ce qu’il voit. Il supporte de moins en moins de côtoyer le pire de l’être humain, et de devoir faire des compromissions au nom de la raison d’Etat.

Sartine, son mentor, le gâte – bien plus qu’il ne saurait l’imaginer. L’ancien ministre n’a pas renoncé à intriguer, de manière fort complexe, et tous les moyens sont bons pour parvenir à son but. Sartine est doué, il obtient toujours ce qu’il veut. Nicolas est consciencieux, il va jusqu’au bout des enquêtes – et sa conscience de se révolter face à certains arrangements.

Louis, le fils de Nicolas, occupe une place importante dans ce tome. Il a embrassé la carrière militaire et son père se montre soucieux et proche de lui. Homme de réflexion, le commissaire au Châtelet s’inquiète de son avenir, et s’interroge sur son propre devenir, comme une envie de retour aux sources, loin des fastes de la Cour. Il poursuivra sa tâche, bien sûr, comme le prouve l’Année du Volcan. Les années passent, les mécontentements grandissent, la Révolution approche – quelles épreuves attendent alors Nicolas ?
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7215
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum