Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Demetz, Jean-Marc] Les oeufs de Lewarde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Demetz, Jean-Marc] Les oeufs de Lewarde

Message par Cassiopée le Mer 14 Aoû 2013 - 23:36



Titre : Les œufs de Lewarde
Auteur : Jean-Marc Demetz
Éditions : Engelaere (Mars 2013)
Collection : 666
Nombre de pages : 144
ISBN : 978-2917621196


Quatrième de couverture


La survie de l'humanité ne tient peut-être qu'au fil d'un écrit. Quelques lignes dans un grimoire qui donnent la vie éternelle et permettent de transfigurer le plomb en or, ou les notes consignées dans un petit carnet par un écrivain en repérage pour un de ses romans majeurs. L'Anonyme d'Anvers, contemporain de Rubens, héritier de Nicolas Flamel, alchimiste du Moyen Âge qui aurait découvert le secret de l'immortalité, part en quête d'un des plus terrifiants mystères de l'Histoire. Ce secret est aussi important pour l'humanité que les bouleversements qui ont amené la disparition des dinosaures et le règne d'une nouvelle race animale, la nôtre. Après avoir rencontré les plus grands personnages des temps qu'il a traversé, l'Anomyne finira par aller au terme de sa quête, mais cela suffira-t-il ? Quel est ce secret qu il a enfoui au plus profond des archives de la fosse Delloye de Lewarde ? Parfois le destin ne tient qu'à une fenêtre trop largement ouverte un soir d'été...

Mon avis


Ce très court roman pourrait être simplement une petite histoire qui occupe le lecteur pendant un bref trajet ou entre deux autres livres lorsqu’on ne sait pas lequel choisir et qu’on se dit : « Il n’est pas trop long, je le tente… »

Mais ce serait un tort de l’aborder ainsi car il mérité un léger détour et ne prendra pas trop de votre temps.
C’est avec beaucoup d’humour et de dérision que Jean-Marc Demetz va nous entraîner dans un contexte un peu loufoque se passant à plusieurs époques.
Après avoir pris du temps avec Léonard de Vinci et les différents aspects de sa personnalité,
on croisera Jules Verne

« Je dirai un mot de M.Jules Verne. Celui-là n’écrit pas précisément des romans ; il met la science en drame. »


qui lui-même croisera Emile Zola et lui donnera des idées de romans… On saura également comment Jules Verne a réfléchi à son Nautilus.

Parallèlement aux incursions dans différentes époques (seizième siècle puis dix neuvième et vingtième), nous suivrons en 2012, Annie et son mari à Aniche, de bistrot en tunnel en passant par les archives où elle travaille.

Ce livre eu épais et sans prétention vous donne le sourire, souffle un léger vent de fantastique sur votre quotidien et se lit avec plaisir.
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8997
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum